Les Francs-Comtois se sentent de moins en moins à l'étroit dans leur logement

Publié le 22/10/2013 - 11:59
Mis à jour le 22/10/2013 - 12:04

En Franche-Comté, le taux de logements sur-occupés (3,1%) est deux fois plus faible qu'en moyenne métropolitaine (7,0%), c'est ce qu'a révélé une étude menée par l'Insee. La région enregistre entre 1999 et 2010, la plus forte baisse du nombre de ménages vivant dans un logement sur-occupé par rapport au reste de la France.

 ©
©

Etude INSEE

En Franche-Comté, en 2010,10.400 logements sont sur-occupés. Cela concerne 40.800 Francs-Comtois, soit 4,2 % de la population des ménages de deux personnes ou plus.

La proportion de logements sur-occupés (3,1 %) est deux fois plus faible qu'en moyenne métropolitaine où elle atteint 7,0 %. En France métropolitaine, la sur-occupation des logements est plus fréquente dans les régions fortement urbanisées ou dans lesquelles la pression touristique est importante (Île-de-France, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Corse).

La suroccupation dans les logements tend à se réduire

En Franche-Comté, comme dans la plupart des régions, la part de ménages vivant dans un logement sur-occupé diminue entre 1999 et 2010, en raison notamment de la baisse du nombre de personnes par ménage et de l'augmentation moyenne du nombre de pièces par résidence principale. En Franche-Comté, la baisse est plus forte qu'au niveau métropolitain (1,8 point contre 0,8 point).

En 2010, parmi les onze plus grandes communes de la région, la sur-occupation dans les logements varie de 7,7 % à Besançon à 2,2 % à Héricourt. La situation s'est améliorée pour toutes ces communes et particulièrement à Saint-Claude où cette part n'est plus que de 5,8 %, contre 10,0 % en 1999.

Parmi les communes de moins de 10.000 habitants, Bethoncourt, Morez et Sochaux affichent en 2010 des taux de sur-occupation supérieurs ou égaux à la moyenne nationale, même si leur situation s'est améliorée depuis 1999. Dans ces communes, la part de logements sur-occupés en 2010 est respectivement égale à 9,4 %, 7,3 % et 7,0 %.

(source : Insee)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne-Franche-Comté : le chômage au plus bas depuis 10 ans

Au lendemain de la publication des derniers chiffres du chômage en France, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté Fabien Sudry, se réjouit de noter que les données du quatrième trimestre 2021 des demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi "confirment une forte baisse du chômage depuis un an et portent le niveau des demandeurs d’emploi au plus bas depuis 10 ans sur la région Bourgogne-Franche-Comté."

Fermeture du pont de la République aux voitures : une polémique « d’une grande tristesse »

C'est au tour de Alternatiba-ANV COP 21 Besançon de réagir à l'annonce de la maire de Besançon en date du 7 janvier sur la prochaine fermeture à la circulation des voitures du pont de la République. Pour le mouvement citoyen, cette décision est "un pas minuscule qui ne nous réjouit que très très marginalement", indique-t-il dans un communiqué du 26 janvier.

Mobilisation interprofessionnelle à Besançon « pour l’augmentation des salaires et du pouvoir d’achat »

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, Fidl, MNL, UNL et UNEF ont appellé à une journée de mobilisation et de grève ce jeudi 27 janvier 2022. Entre 550 (selon la police) et 500 (selon les syndicats) manifestants ont battu le pavé au centre-ville de Besançon.

Pièces jaunes : Brigitte Macron visite la « maison des familles » près du CHU de Besançon

La première dame de France et présidente de la fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France était en visite lundi 24 janvier 2022 en début d'après-midi à la maison des familles qui prévoit une extension de 12 chambres et d'un nouvel espace détente pour accueillir les proches des personnes hospitalisées ou des patients en ambulatoire.

Les bienfaits des fruits et des légumes d’hiver par Chloé Vuillemin, diététicienne à Besançon

Nous sommes bien installé.es dans l’hiver : il fait froid, la nature se repose. Les arbres ont perdu leurs feuilles, tout se passe sous la terre, c’est le moment de manger des légumes racines ! Notre diététicienne bisontine Chloé Vuillemin nous explique les bienfaits des fruits et des légumes d'hiver sur notre santé...

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.29
couvert
le 29/01 à 0h00
Vent
1.09 m/s
Pression
1037 hPa
Humidité
100 %

Sondage