Alcool : la consommation en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 14/01/2020 - 14:01
Mis à jour le 26/01/2020 - 12:18

Santé Publique France a publié mi-janvier un dossier intitulé "Alcool : où en sont les Français ?" sur la consommation d'alcool en France, région par région. Et en Bourgogne Franche-Comté ?

Illustration © D Poirier ©
Illustration © D Poirier ©

Bien que le volume global d’alcool pur consommé en France (11,7 litres par habitant de 15 ans et plus en 20171) soit en diminution depuis les années 60, essentiellement en raison de la baisse de la consommation quotidienne de vin, la France reste parmi les pays les plus consommateurs d’alcool au monde, se situant au sixième rang parmi les 34 pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

La cartographie de la consommation d'alcool en France

Santé publique France a publié le 14 janvier 2020, des Bulletins de santé publique (BSP) présentant une analyse de la consommation d’alcool dans chaque région (métropole et DROM) ainsi que des indicateurs régionaux et départementaux de morbi-mortalité associée à l’alcool. Si une très grande hétérogénéité des modes de consommation subsiste, notamment selon l’âge et le sexe, ces données inédites révèlent également des disparités régionales.

Sources : Barome?tre de Sante? publique France 2017 (Sante? publique France), Barome?tre sante? DOM 2014 (Inpes). ©
Sources : Baromètre de Santé publique France 2017 (Santé publique France), Baromètre santé DOM 2014 (Inpes).

  • Des habitudes de consommation différentes selon les régions

La consommation quotidienne d’alcool concerne, selon les régions, 7,1 % a? 12,6 % des adultes sachant que la moyenne nationale est de 10,0 %.

Elle est significativement moins fréquente en Ile-de-France (7,1 %), Normandie (7,9 %) et Pays de la Loire (8,1 %), ainsi que dans l’ensemble des DROM et en Bourgogne Franche-Comté (8,9%). Selon le Baromètre Santé 2014, la Guadeloupe (6,9 %), la Guyane (5,2 %), la Martinique (7,0 %) et La Re?union (5,8 %) affichent des prévalences comparables entre elles, et significativement moins élevées que la moyenne de la France métropolitaine.

Les régions Hauts-de-France (11,5 %), Nouvelle-Aquitaine (12,3 %) et Occitanie (12,6 %) se distinguent par une consommation quotidienne plus fréquente.

La consommation hebdomadaire d’alcool chez les 18-30 ans s’élève à 32,5 % pour la France métropolitaine et varie entre 23,2 % et 43,5 % suivant la région. Elle est significativement moindre dans les Hauts de France (23,2%) et plus élevée dans 4 régions : Bretagne (43,5 %), Pays de Loire (40,7 %), Martinique (47,7 %) et Guyane (43,4%).

Les alcoolisations ponctuelles importantes (6 verres ou plus en une seule occasion) mensuelles varient selon les régions de France métropolitaine de 13,9 % en Île-de-France à 20,5 % en Bretagne et la moyenne de la France métropolitaine était de 16,2 %.

Seule l’Île-de-France (13,9 %) affichait une prévalence significativement plus faible par rapport à la moyenne des autres régions, tandis que la Bretagne présentait une prévalence significativement plus élevée (20,5 %). Les prévalences en Guadeloupe (10,5 %), à La Réunion (11,9 %) et en Guyane (13,0 %) étaient significativement plus faibles que la moyenne de France métropolitaine.

Les régions métropolitaines ayant connu les plus fortes augmentations sont la Bretagne (+3,4 points, passage de 16,9 % en 2005 à 20,3 % en 2017), Auvergne-Rhône-Alpes (+2,4 points, passage de 14,9% en 2005 à 17,3 % en 2017), la Normandie (+2,1 pts, passage de 13,9 % en 2005 à 16 % en 2017), l’Ile- de-France (+1,7 points, passage de 12,7 % en 2005 à 14,4 % en 2017) et PACA (+1 point, passage de 14,2 % en 2005 à 15,8 % en 2017).

Vin, bière ou alcools forts : quelles sont les préférences régionales ?

La consommation hebdomadaire varie considérablement suivant les régions en fonction du type d’alcool (vin, bière, alcools forts, autres types d’alcool). Le nord et l’est de la métropole sont davantage concernés par la consommation de bière, le sud par la consommation de vin, l’ouest par les alcools forts et les autres types d’alcool.

En Bourgogne Franche-Comté, on préfère le vin (28,4%) à la bière (15,9%) et aux alcools forts (9,2%).

Sources : Baromètre de Santé publique France 2017 (Santé publique France), Baromètre santé DOM 2014 (Inpes). ©
Sources : Baromètre de Santé publique France 2017 (Santé publique France), Baromètre santé DOM 2014 (Inpes).

Passages aux urgences directement liés à l’alcool : l’effet à court terme de l’alcool mesuré pour la première fois

En moyenne quotidienne et suivant les régions, pour les hommes, entre 1,2% et 3,1% des passages aux urgences sont en lien direct avec une consommation d’alcool. Cependant deux régions se distinguent : Mayotte avec un taux de 0,2% et La Réunion avec 7,3%.

Pour les femmes, entre 0,3% et 1,4% (à l’exception de Mayotte) des passages sont en lien direct avec l’alcool.

Tous sexes confondus, les personnes âgées de 45-60 ans sont davantage concernées par ces passages aux urgences liés à l’alcool. Il s’agit en majorité d’intoxications éthyliques aiguës.

Pour tous, un dispositif d’aide a? distance : alcool info service

Ce dispositif d’aide à distance offre aux personnes concernées comme à leur entourage un espace d’écoute confidentiel à travers une ligne téléphonique 0 980 980 930 et un chat animé par des professionnels qualifiés. Le site met à la disposition du public de nombreuses informations, des outils, comme l’alcoomètre permettant d’évaluer sa consommation d’alcool et un annuaire national des structures spécialisées en addictologie. Le site dispose également d’un espace réservé aux jeunes et un autre destiné aux professionnels de santé.

Infos +

Chiffres clés sur la consommation d’alcool en France métropolitaine

  • 23,6% des personnes de 18-75 ans dépassaient les repères de consommation en 2017
  • 11,7 litres par an et par personne de 15 ans et plus
  • 41 000 décès attribuables à l’alcool par an, dont 30 000 chez les hommes et 11 000 chez ?les femmes
  • 16 000 décès par cancer et 9 900 décès par maladie cardiovasculaire chaque année
  • 87% des 18-75 ans consomment de l’alcool au moins une fois par an
  • 26% des 65-75 ans déclarent une consommation quotidienne d’alcool
  • 13,4% des 18-24 ans déclarent au moins 10 ivresses par an
  • 10% des 18-75 ans consomment à eux seuls 58% de l’alcool consommé
Publié le 14 janvier 2020 à 14h01 par Alexane
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Covid-19 : où en est la quatrième vague en Bourgogne Franche-Comté ?

La quatrième vague se fait de plus ne plus ressentir en Bourgogne Franche-Comté selon les derniers chiffres en date du 29 juillet 2021. Le taux d'incidence est inférieur à 150 pour 100.000 habitants dans tous les départements de Bourgogne Franche-Comté, sauf dans le Territoire de Belfort où il est de 169. Pour autant, la tension hospitalière ne dépasse pas les 17%.

Jardinage et bricolage à la maison pendant les vacances : les conseils d’un sapeur-pompier du Doubs

Pendant les vacances, on en profite pour faire un peu de bricolage et de jardinage à la maison. Toutefois, ces passe-temps ne sont pas sans risque pour vous et votre entourage, des règles sont à respecter. Voici les conseils du lieutenant-colonel Bringout, sapeur-pompier du Doubs en charge des missions prospection, hygiène et sécurité.

Le monument de la Libération vandalisé à la Chapelle des Buis : un prêtre interpelle la mairie de Besançon

Dans la nuit du 29 au 30 juillet 2021, le monument de la Libération a été vandalisé et des rodéos, trafics de drogue et autres courses poursuites s'y déroulent depuis plus d'un an. Nicolas Morin, prêtre responsable du Monument, et les habitants de la Chapelle des Buis appellent la mairie à constituer une commission pour réfléchir à des solutions pérennes de sécurité.

Dix-neuf jeunes volontaires au camp-chantier à la Citadelle de Besançon

Pour la cinquième édition, la Ville de Besançon (direction Citadelle et direction Vie des quartiers) propose un chantier de jeunes à la Citadelle. Ce camp-chantier d’une durée de 15 jours, du 31 juillet au 14 août 2021. Dix neuf jeunes volontaires de Bourgogne Franche-Comté travailleront sur plusieurs éléments abîmés de la Citadelle tout en profitant d'activités sportives et ludiques.

Le nombre d’infractions d’outrages sexistes en hausse

Depuis la promulgation de la loi du 3 août 2018 créant des infractions spécifiques pour outrage sexiste, le nombre de constatations enregistrées par les forces de sécurité est orienté à la hausse, selon un communiqué du Service ministérielle de la sécurité intérieure ce jeudi 29 juillet.

Chien, chat, poisson, hamster… Quelles solutions pour faire garder ses animaux avant de partir en vacances ?

Au lieu d'abandonner son chien ou son chat (ou tout autre animal...) au bord de la route ou dans la forêt, la solution la plus saine est de les emmener avec soi en vacances ! Pour les autres, d'autres solutions existent pour prendre soin d'eux quand il n'est pas possible de les emmener avec soi… Voici cinq idées pratiques !

Café, restos, lieux culturels, centres commerciaux… : l’entrée en vigueur de la loi sur le pass sanitaire prévue le 9 août

Alors que plus de 50 % de la population en France a reçu un schéma vaccinal complet contre le Covid-19, le variant Delta du coronavirus, plus contagieux, fait craindre une quatrième vague d’ampleur. Pour lutter contre cette nouvelle menace, le gouvernement a annoncé, mercredi 28 juillet, que la loi étendant notamment le pass sanitaire aux lieux de loisir, cafés, restaurants et certains centres commerciaux, entrera en vigueur dès le 9 août.

12 conseils écolo pour éviter de polluer en vacances…

Pendant les vacances, on voyage dans d'autres régions, d'autres pays, on les traverse, on y découvre des endroits naturels, on y passe quelques heures... Même si la période est dédiée à la détente, ce n'est pas une raison pour marquer son territoire en polluant.  Voici donc quelques conseils pour minimiser son impact sur l'environnement cet été...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.85
légère pluie
le 02/08 à 0h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
98 %

Sondage