Les médias japonais sur la trace de l'ex petit-ami de Narumi

Publié le 18/01/2017 - 17:20
Mis à jour le 18/04/2019 - 09:52

Alors que le Japon presse la France et le Chili dans l'affaire de sa ressortissante tuée dans la nuit du 4 au 5 décembre à Besançon, les médias japonais ne ménagent pas leurs efforts. Ils auraient retrouvé le principal suspect.  Nicolas, jeune chilien de 26 ans, se trouverait bien à La Serena, au nord de Santiago.

chilien_narumi.10.jpg
© dr
PUBLICITÉ

Le jeune homme suspecté d’avoir assassiné Narumi dans la nuit du 4 au 5 décembre 2016 sur le campus de Besançon serait bien rentré au Chili indique ce mercredi 18 janvier 2017 France Bleu Besançon, avec le concours du correspondant de Radio France à Tokyo. Des médias japonais l’auraient localisé dans un appartement « luxueux » à La Serena où il vivrait avec ses deux sœurs jumelles.

Nicolas, 26 ans, « fils de bonne famille » aurait fréquenté les « meilleures écoles de son pays« . Son père serait un des dirigeants du principal opérateur de téléphonie mobile au Chili ne souhaiterait pas que son fils quitte le pays.

Impact médiatique 

Les médias japonais ont envoyé de nombreux journalistes pour enquêter à Besançon, mais aussi au Chili à Santiago et à la Serena au grand dam, parfois, des enquêteurs français. La procureure de la République de Besançon avait exprimé la colère du parquet suite à la diffusion d’informations relevant du secret de l’instruction. Des fuites préjudiciables à l’enquête selon Edwige Roux-Morizot qui avait décidé d’ouvrir  une « enquête préliminaire contre X » afin de stopper l’hémorragie d’informations.

Dans cette affaire hors-norme qui s’étend sur trois continents, les journalistes japonais ne lâchent rien et se montrent très endurants. L’un d’eux, présent au Chili, a confié à « La Cuerta » que l’affaire est très suivie. Les Japonais « veulent savoir ce qui est arrivé à un compatriote mort à l’étranger« . Une situation qui ajoute à l’émotion ressentie dans le pays d’origine. Les Nippons continuent de « monter la garde » à la Serena…

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Swamp Fest, un nouveau festival rock n’roll débarque dans le Grand Besançon

Première édition ! • Un nouveau festival ouvrira sa première édition les 7 et 8 septembre 2018 sur le site de l'aérodrome de Besançon-Thise : il s'agit du Swamp Fest ! Au programme : des concerts rock n'roll, rockabilly, voodoo rock, punkabilly, soul, blues, garage, heavy blues ou encore stoner… Maxime Longin, l'un des organisateurs de l'évènement nous en dit plus !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 29.45
couvert
le 22/07 à 15h00
Vent
3.15 m/s
Pression
1022.61 hPa
Humidité
40 %

Sondage