Rocade nord-ouest de Besançon : les poteaux d’éclairage vont disparaître pour être recyclés

Publié le 03/11/2021 - 12:01
Mis à jour le 03/11/2021 - 15:15

En novembre, les installations d’éclairage public situées sur la rocade nord-ouest vont être déposées entre les secteurs Amitié et Ecole-Valentin (RD75).

 © maCommune.info
© maCommune.info

Ces luminaires n’étaient plus utilisés depuis avril 2018 lorsque l’extinction de la voie principale avait été décidée par le Grand Besançon afin de réaliser des économies énergétiques et financières. "70.000 euros ont été économisés" depuis cette extinction, selon Yves Guyen, vice-président délégué à la voirie, aux infrastructures et aux réseaux opérationnels à Grand Besançon Métropole.

Cette expérimentation s’est révélée positive : une analyse des accidents sur 3 ans a permis de constater que le nombre d’accidents n’a pas augmenté malgré l’extinction de l’éclairage puisqu'aucun accident s'est produit depuis la fin de l'éclairage.

Grand Besançon Métropole va donc procéder à la désinstallation définitive d’environ 300 mâts et autant de lanternes. L’éclairage sera toutefois maintenu sur les voies du secteur Amitié et du secteur Ecole-Valentin dont les lanternes avaient été rénovées en 2018 avec la technologie LED.

Les travaux sont réalisés par deux entreprises d'Ecole-Valentin et de Foucherans depuis le 2 novembre sur une durée de 3 semaines. Un balisage de sécurité sera mis en place par la direction interdépartementale des routes est (DIR Est) pour permettre l’intervention des entreprises.

300 mâts recyclés

Les mâts en acier, d’une hauteur de 8 à 10 mètres, seront recyclés et les câbles valorisés, affirme Grand Besançon Métropole dans un communiqué. C'est l'entreprise DAS à Bonnet qui réalisera la refonte des mâts.

Le coût de l'opération (dépose et de recyclage) s'élève à environ 90.000 euros.

1 Commentaire

Les supprimer c'est bien, ne pas les installer aurait été mieux... 90000 € pour les démonter, mais combien pour les acheter et les installer avant de réfléchir pour comprendre qu'ils étaient inutiles ?
Publié le 3 novembre 2021 à 22h37 par grlulu • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Politique

Des familles de l’Adapei du Doubs demandent l’exclusion de la secrétaire de l’association, Floriane Jeandenand-Guinchard

C'est à travers un courrier adressé à la présidente de l'Adapei (Association départementale de parents et d'amis des personnes handicapées mentales), Nicole Gauthier, que les familles ont alerté sur la candidature de la secrétaire Floriane Jeandenand-Guinchard pour le rassemblement national aux prochaines législatives.

Législatives : le vice-président de GBM Gabriel Baulieu soutient Laurent Croizier

Le maire de la commune de Serre-les-Sapins et vice-président de Grand Besançon Métropole en charge des finances a publié un communiqué le 18 juin dernier dans lequel il annonce publiquement soutenir la candidature de Laurent Croizier, député sortant de la 1ere circonscription du Doubs. Dans celui-ci, il explique les raisons d’une telle "première". 

Le Rassemblement national, un programme “au service des plus riches” ?

À dix jours du premier tour des élections législatives, l’intersyndicale a souhaité tenir une conférence de presse jeudi 20 juin 2024 à Besançon afin d’apporter son point de vue sur la situation. Elle a notamment voulu rappeler les mesures contre lesquelles l’extrême droite s’est opposée…

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Amiante à l'école : "pas de danger pour les enfants" affirme la Ville

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenue à quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 19.96
légère pluie
le 23/06 à 15h00
Vent
4.43 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
68 %