Alerte Témoin

Les réactions après la victoire de la gauche sur Besançon

Publié le 18/06/2012 - 16:39
Mis à jour le 18/06/2012 - 16:40

Après la victoire de Barbara Romagnan et d'Éric Alauzet sur les deux premières circonscriptions du Doubs au soir du second tour des législatives, les élus locaux socialistes ne cachent pas leur satisfaction. Jean-Louis Fousseret se dit être  "un maire heureux". Claude Jeannerot parle lui de " joie et responsabilités". Occasion de voir une vidéo d'un Bisontin qui a saisi l'effervescence dimanche soir au Kursaal de Besançon autour des deux candidats fraichement élus.

recemment_mis_a_jour30.jpg
Les militants socialistes ont fêté dignement leurs deux nouveaux députés élus au Kursaal de Besançon © fbk

Législatives 2012

Eric Alauzet ( EELV élu député de la 2e circonscription du Doubs) 

"Je tiens à remercier chaleureusement toutes les électrices et tous les électeurs qui m'ont permis de devenir député en votant pour moi ce dimanche.

Au delà de l'immense satisfaction que de nombreux habitants ont éprouvée et exprimée, je veux assurer à toutes et à tous que mon engagement au service du bien commun et de l'avenir de chacun sera entier. Le travail commence dès aujourd'hui".

 Jean-Louis Fousseret  (maire de Besançon) : "un maire Heureux"

 "Hier soir, j'étais un Maire heureux. L'agglomération bisontine a désormais deux députés ayant fait une belle campagne. Barbara Romagnan qui l'emporte largement, et Éric Alauzet qui a arraché une victoire difficile. Je suis persuadé qu'ils nous aideront à faire avancer les dossiers de l'Agglomération, et qu'ils tiendront toute leur place à l'Assemblée. Je constate par ailleurs que leurs scores cumulés sur la Ville sont à peu près équivalents à ceux des dernières municipales... C'est très encourageant pour les échéances à venir. Bravo aussi à tous les militantes et militants qui ont rendu ce bel exploit possible !"

 Claude Jeannerot (sénateur - président du conseil général du Doubs)  : "Joie et responsabilité"

Le département du Doubs offre trois députés de gauche sur les quatre que compte la région Franche-Comté. C’est avec fierté que j’observe ce résultat, fruit du travail de terrain de toute une équipe, élus, militants et citoyens engagés autour du projet de François Hollande.

 Je suis très heureux de la victoire de Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie, qui prouve une fois de plus son implantation et son attachement à notre territoire. Je me réjouis également des élections de nos deux nouveaux députés  Eric Alauzet  et Barbara Romagnan à qui le mandat de conseillers généraux aura permis de tisser un lien particulier avec les électeurs de leurs circonscriptions.

Ces victoires sont aussi le fruit de l’union et du partenariat entre le Parti Socialiste et Europe Ecologie Les verts, que j’ai toujours défendus, convaincu que nous nous enrichissons de nos différences.

Je n’oublie pas les très beaux scores d’Arnaud Marthey dans la 3ème circonscription du Doubs et de Liliane Lucchési dans la 5ème. Je veux leur dire que ce qui a été semé au cours de ces mois de campagne ne l’a pas été en vain."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.41
    ciel dégagé
    le 08/08 à 6h00
    Vent
    0.65 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage