Les réactions après la victoire de la gauche sur Besançon

Publié le 18/06/2012 - 16:39
Mis à jour le 18/06/2012 - 16:40

Après la victoire de Barbara Romagnan et d’Éric Alauzet sur les deux premières circonscriptions du Doubs au soir du second tour des législatives, les élus locaux socialistes ne cachent pas leur satisfaction. Jean-Louis Fousseret se dit être  « un maire heureux ». Claude Jeannerot parle lui de  » joie et responsabilités« . Occasion de voir une vidéo d’un Bisontin qui a saisi l’effervescence dimanche soir au Kursaal de Besançon autour des deux candidats fraichement élus.

 ©
©

Législatives 2012

Eric Alauzet ( EELV élu député de la 2e circonscription du Doubs) 

"Je tiens à remercier chaleureusement toutes les électrices et tous les électeurs qui m'ont permis de devenir député en votant pour moi ce dimanche.

Au delà de l'immense satisfaction que de nombreux habitants ont éprouvée et exprimée, je veux assurer à toutes et à tous que mon engagement au service du bien commun et de l'avenir de chacun sera entier. Le travail commence dès aujourd'hui".

 Jean-Louis Fousseret  (maire de Besançon) : "un maire Heureux"

 "Hier soir, j'étais un Maire heureux. L'agglomération bisontine a désormais deux députés ayant fait une belle campagne. Barbara Romagnan qui l'emporte largement, et Éric Alauzet qui a arraché une victoire difficile. Je suis persuadé qu'ils nous aideront à faire avancer les dossiers de l'Agglomération, et qu'ils tiendront toute leur place à l'Assemblée. Je constate par ailleurs que leurs scores cumulés sur la Ville sont à peu près équivalents à ceux des dernières municipales... C'est très encourageant pour les échéances à venir. Bravo aussi à tous les militantes et militants qui ont rendu ce bel exploit possible !"

 Claude Jeannerot (sénateur - président du conseil général du Doubs)  : "Joie et responsabilité"

Le département du Doubs offre trois députés de gauche sur les quatre que compte la région Franche-Comté. C’est avec fierté que j’observe ce résultat, fruit du travail de terrain de toute une équipe, élus, militants et citoyens engagés autour du projet de François Hollande.

 Je suis très heureux de la victoire de Pierre Moscovici, Ministre de l’Economie, qui prouve une fois de plus son implantation et son attachement à notre territoire. Je me réjouis également des élections de nos deux nouveaux députés  Eric Alauzet  et Barbara Romagnan à qui le mandat de conseillers généraux aura permis de tisser un lien particulier avec les électeurs de leurs circonscriptions.

Ces victoires sont aussi le fruit de l’union et du partenariat entre le Parti Socialiste et Europe Ecologie Les verts, que j’ai toujours défendus, convaincu que nous nous enrichissons de nos différences.

Je n’oublie pas les très beaux scores d’Arnaud Marthey dans la 3ème circonscription du Doubs et de Liliane Lucchési dans la 5ème. Je veux leur dire que ce qui a été semé au cours de ces mois de campagne ne l’a pas été en vain."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Bourgogne Franche-Comté : connaissez-vous le CREFOP et ses missions ?

La réunion plénière d'installation du Comité Régional de l'Emploi, de la Formation et de l'Orientation Professionnelles (CREFOP) Bourgogne-Franche-Comté s’est tenue ce jeudi 21 septembre en salle des séances du conseil régional en présence de Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, et de Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional.

Programme FEDER-FSE+ : près d’un demi-milliard d’euros mobilisé pour la région et le Massif du Jura

Ce mardi 20 septembre, à la Cité de la gastronomie à Dijon, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté et Patrick Molinoz, vice-président en charge des politiques européennes ont présidé la journée de lancement du programme FEDER-FSE+ Bourgogne-Franche-Comté et Massif du Jura 2021-2027. Le programme, géré par la Région et financé par des fonds européens, a été adopté officiellement le 26 juillet dernier.

Retrait de l’université de Bourgogne de l’UBFC : GBM dénonce « une perte de temps délétère »

Plus tôt dans la semaine, l'Université de Bourgogne a acté sa décision de se retirer de l'UBFC. Ce mercredi 7 septembre, le Grand Besançon Métropole a souhaité réagir avec le Grand Belfort, le Pays de Montbéliard Agglomération et la Communauté d’agglomération de Vesoul en co-signant un communiqué intitulé "UBFC : une perte de temps délétère pour l’enseignement supérieur et la recherche".

Un nouveau directeur de cabinet pour le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d’Or 

Par décret du président de la République du 16 août 2022, publié le 17 août 2022 au journal officiel, Olivier Gerstlé, sous-préfet, secrétaire général adjoint de la préfecture de Seine-et-Marne, est nommé directeur de cabinet du préfet de la région Bourgogne-Franche- Comté, préfet de la Côte-d’Or, a-t-on appris ce lundi 5 septembre.

Tarification des transports en commun : certains élus pas complètement satisfaits

Le jeudi 1er septembre, les élus du Grand Besançon Métropole du Parti Communiste Français et À Gauche Citoyen ont organisé une conférence de presse suite au conseil de communauté urbaine du Grand Besançon au sujet de la tarification des transports en commun.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.34
couvert
le 25/09 à 3h00
Vent
0.53 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
97 %

Sondage