Les transports scolaires seront-ils maintenus aux départements ?

Publié le 03/07/2015 - 17:27
Mis à jour le 16/04/2019 - 17:04

La Ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, vient de demander que soit prise une seconde délibération à propos des transports scolaires. Une décision que rejette Frédéric Burghard, Président du Groupe UMP Divers Droite du Département de Haute-Saône.

mobidoubs.jpg
© cg25

Marche arrière

PUBLICITÉ

Les députés ont pourtant adopté ce 1er juillet l’amendement de Dominique Bussereau qui maintenait la gestion des transports scolaires aux départements. Et l’élu haut-saônois de s’interroger aujourd’hui « sur la cohérence à vouloir maintenir au Département la gestion des collèges et de transférer à la Région le transport de leurs élèves. »

« Nous exprimons notre profonde colère suite à ce transfert brutalement imposé par le gouvernement socialiste », ajoute t-il dans un communiqué. Avant de conclure : « le groupe DCI continuera de se battre au cours de la Commission mixte paritaire pour parvenir à un accord qui maintiendra le Département comme un échelon indispensable dans le champ de l’action publique de proximité. »

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.9
ciel dégagé
le 26/06 à 3h00
Vent
1.11 m/s
Pression
1021.63 hPa
Humidité
92 %

Sondage