Listes électorales : Dijon recommande aux citoyens de soigner leurs "troubles de l'élection"

Publié le 10/10/2013 - 14:15
Mis à jour le 07/05/2019 - 16:57

La ville de Dijon vient de lancer une campagne d'affichage au ton humoristique recommandant aux citoyens qui ne seraient pas encore inscrits sur les listes électorales de soigner leurs "troubles de l'élection". En Belgique, le Conseil des femmes francophones du pays avait déjà utilisé ce slogan pour une campagne de communication en 2012 pour inciter les hommes à voter pour des femmes.

2013-10-flyer-ville-de-dijon-troubles-de-l-election-municipales-20141.jpg
Exemple de fly distribué

Insolite

PUBLICITÉ

« Troubles de l’élection ? ça se soigne… », peut-on lire sur ces affiches, où apparaît aussi une main avec le pouce en l’air. Un slogan qui parodie des campagnes d’information relatives à d’autre troubles d’ordre… médicaux. « C’est sur le ton de l’humour », a déclaré à l’AFP le sénateur-maire PS de Dijon, François Rebsamen. « Certains vont dire que c’est gonflé mais au moins, on va en parler », a-t-il ajouté.

Cette campagne, qui sera visible sous forme d’affiches, de flyers et sur le site internet de la ville « jusqu’à la fin de l’année », rappelle que « pour voter en 2014 » les électeurs ont jusqu’au 31 décembre 2013 pour s’inscrire sur les listes électorales de leur commune, notamment les jeunes qui votent pour la première ou ceux qui ont déménagé. « Les jeunes connaissent moins leurs droits, ils pensent être inscrits et découvrent à la dernière minute qu’ils ne peuvent pas voter. Par l’humour, on essaie de les interpeller », a dit M. Rebsamen. Selon le maire de Dijon, cette campagne véhicule un message double : « Inscrivez-vous et votez »

M. Rebsamen a également souligné que la ville avait déjà misé sur l’humour en 2011 pour sa campagne d’inscription sur les listes électorales en parodiant les messages sanitaires sur les paquets de cigarettes. « Ne pas s’inscrire sur les listes électorales tue la démocratie », était-il alors écrit.

Dijon n’a rien inventé !

Notons qu’en 2012, en Belgique, une campagne de communication avait utilisé le même slogan pour inviter les hommes à voter pour des femmes en politique. Seuls 9% des bourgmestres (détenteurs du pouvoir exécutif au niveau communal) belges sont des femmes, c’est ce qu’avait déploré le Conseil des femmes francophones de Belgique (CFFB), lors du lancement de sa campagne « Vous aussi, vous souffrez de troubles de l’élection? « . Une représentation minoritaire qui était d’ailleurs perceptible à tous les niveaux de pouvoir.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs et membre du collectif Besançon Métropole 2020, formulait en juin dernier trois propositions dans le cadre de sa candidature à l'investiture LREM. Ce 12 septembre 2019, elle a tenu a éclaircir le projet de téléphérique proposé par le collectif.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Alexandra Cordier va-t-elle mener une liste dissidente face à Éric Alauzet, candidat officiellement investi par LREM le 10 juillet dernier pour l'élection municipale à Besançon ? La question est posée depuis le début de la semaine. La référente départementale "En Marche" dit actuellement ne pas être dans cet état d'esprit et espère qu'Éric Alauzet rassemblera "tous les marcheurs" bisontins.

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

municipales 2020 • À sept mois des élections municipales, l’ancienne majorité plurielle du maire sortant est plus divisée que jamais. Comme un message à Éric ALauzet, le candidat officiellement investi par En Marche, le maire LREM de Besançon estime qu’aucun candidat ne peut gagner seul... Jean-Louis Fousseret, qui a toujours déclaré qu’il ne repartirait pas pour un quatrième mandat, se pose aujourd’hui en rassembleur. Une rencontre est prévue avec Éric Alauzet samedi...

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Municipales : l’eurodéputé Yannick Jadot souhaite voir l’écologie l’emporter à Besançon…

Municipales : l’eurodéputé Yannick Jadot souhaite voir l’écologie l’emporter à Besançon…

L'eurodéputé Yannick Jadot (EELV) souhaite un "rapport de force écolo" qui soit "fort" dès le premier tour des élections municipales en mars 2020, se donnant pour objectif de "garder" Grenoble et en conquérir de nouvelles... comme Besançon où l'élue Anne Vignot devrait être tête de liste.

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.11
partiellement nuageux
le 17/09 à 15h00
Vent
4.35 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
54 %

Sondage