Livres : Macron veut le même prix partout, frais de port inclus

Publié le 23/05/2021 - 08:26
Mis à jour le 23/05/2021 - 08:26

Le président Emmanuel Macron s’est déclaré vendredi 21 mai « favorable » à ce que la loi impose partout sur internet un même prix, frais de port inclus, pour tous les livres neufs.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Il faut qu'il y ait un prix unique de tous les livres, le livre qu'on va acheter à la librairie comme le livre qu'on reçoit à la maison", a-t-il déclaré à la presse lors d'un déplacement à Nevers. "Ce prix unique du livre est une force du modèle français", a-t-il ajouté, "parce que c'est ce qui nous a permis (...) d'avoir une littérature, un tissu de libraires indépendants, extrêmement forts".

Les difficultés des libraires à s'aligner avec Amazon

La loi impose depuis 1981 un prix unique à tous les livres neufs, fixé par l'éditeur. Mais la différence, lors d'un achat sur internet, peut se faire par le biais des frais de port.

Le numéro un du commerce de ligne en livres en France, Amazon, propose ainsi systématiquement la livraison au prix minimum fixé par la loi de 0,01 euro, tandis que d'autres commerçants en ligne, les libraires ou les éditeurs sur leur site internet ont du mal à s'aligner avec ce tarif.

Depuis novembre, l'Etat offre aux libraires indépendants de rembourser leurs frais d'envoi de livres à leurs clients. Mais ce dispositif est conçu comme temporaire, et implique une certaine lourdeur administrative.

Une proposition de loi prévue

Fixer des frais de port harmonisés est prévu par une proposition de loi déposée par la sénatrice LR Laure Darcos en décembre, et M. Macron a laissé comprendre que l'exécutif la soutiendrait. "Nous allons porter avec des parlementaires dans les prochaines semaines la protection du prix de livres, même quand il est envoyé par la Poste", a expliqué le président.

L'organisation professionnelle des libraires, le Syndicat de la librairie française, s'est félicitée de cette annonce.

"Lorsqu'Amazon facture 1 centime d'euro pour expédier un livre à domicile, il en coûte, en moyenne, 6,50 euros au libraire, pour le même envoi". Syndicat de la librairie française.

"Le SLF se réjouit donc de la position claire d'Emmanuel Macron en faveur d'un prix unique du livre qui soit réellement le même, qu'on achète le livre dans sa librairie ou qu'on se le fasse expédier à domicile", a ajouté cette organisation regroupant près de 600 librairies.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tiny Houses, tentes XXL, espace snaking… Le nouveau visage du camping Chalezeule

Installée depuis un mois, les 10 tiny houses (…) et les 5 tentes familiales complètent désormais l’offre du camping de Chalezeule qui comptait déjà (et encore) des espaces dédiés aux campeurs sous une tente personnelle. Repensé l’espace snacking a également été officiellement inauguré vendredi 19 juillet 2024.

Les Barbiers by l’Atelier, le nouveau salon de la rue de Belfort

À Besançon, le salon de coiffure L’Atelier, situé rue de Belfort a fait le choix de scinder sa clientèle autrefois mixte, pour désormais accueillir ces messieurs à quelques pas, au 63 de la rue de Belfort. Ouvert depuis le 2 juillet 2024, Les Barbiers by l’Atelier propose des prestations pour hommes dans un cadre masculin et élégant. 

Véhicules électriques : 50 points de recharge publics dans le Grand Besançon

Marie Zéhaf, vice-présidente de Grand Besançon Métropole chargée des mobilités, Catherine Barthelet, vice-présidente en charge des projets de territoire, Marie-Jeanne Bernabeu, maire d’Avanne-Aveney et conseillère communautaire déléguée à la commande publique ainsi que Nicolas Bardou, directeur général de la société Easy Charge Services, ont inauguré mercredi 17 juillet 2024, l’un des 50 points de recharge électrique actuellement disponibles dans le réseau public dans le Grand Besançon.

Bourgogne-Franche-Comté : les effectifs salariés du secteur privé se stabilisent au 1er trimestre 2024

Le niveau des effectifs salariés du privé continue de stagner ce premier trimestre 2024 en région avec une augmentation d’environ 300 postes, alors que le niveau national observe un léger rebond de +0.3 %, soit 65.000 postes, selon les analyses de l’Urssaf Bourgogne Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.55
ciel dégagé
le 20/07 à 03h00
Vent
1.22 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
92 %