L'UMP de Besançon demande plus de "transparence" à Jean-Louis Fousseret

Publié le 11/11/2012 - 11:26
Mis à jour le 16/04/2019 - 09:28

Agacés. Les élus UMP de l'opposition au conseil municipal de Besançon se sentent mis à l'écart notamment après les déclarations de Jean-Louis Fousseret à la presse (voir notre article ici) sur l'avenir de l'hôpital Saint-Jacques. 

 ©
©

conseil municipal

Les élus UMP Pascal Bonnet, Michel Omouri et Jean-Marie  Girerd (on notera l'absence de Jean Rosselot) déplorent dans un communiqué que le maire ne donne pas d'éléments aux élus sur l'avenir de Saint-Jacques alors qu'il décide d'en parler dans les médias suite à la conférence de presse sur l'ordre du jour du conseil municipal de ce lundi 12 novembre.  "On va débattre sur du virtuel ? Mépris des élus !" s'agacent les conseillers municipaux UMP. 

Voici le communiqué des élus UMP 

"La presse nous apprend souvent plus que les documents que le Maire nous remet pour préparer le Conseil Municipal (CM). Plusieurs commissions municipales ont à nouveau lieu en même temps. Un élu socialiste pose des questions, il est sanctionné. Elle est belle, la démocratie à Besançon. 

L’avenir de St Jacques est un sujet majeur et certains d’entre nous ont demandé depuis des années un débat sur cette question et au-delà, sur les orientations en matière d’urbanisme. Rien dans le rapport qui nous est adressé 8 jours avant le CM et le Maire l’annonce ensuite à l’ordre du jour en conférence de presse.

La commission transparence, présidée par le Maire, est composée de deux élus de l’opposition municipale et de 7 élus de la majorité municipale. Cette commission doit non seulement examiner les budgets et les comptes mais aussi les résultats de l’activité de l’Association Sauf’Art - Le Pavé dans la Mare. Certains d’entre nous l’auraient souhaitée plus indépendante du pouvoir municipal et ouverte à des experts indépendants. Cette commission n’a aucun droit à l’erreur. A suivre…"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : la Cour des comptes veut faire entendre sa voix avant la présidentielle

Inédites dans leur format - une quinzaine de pages - ces notes se veulent "synthétiques et pédagogiques", et s'inscrivent dans la stratégie de "modernisation" de la Cour, a défendu son premier président Pierre Moscovici, lors d'une présentation à la presse. La Cour veut ainsi se positionner "en amont des grands débats démocratiques", à six mois des élections présidentielle et législatives.

Rachat de Flowbird (ex-Parkeon) : la maire de Besançon à la rencontre des salariés bisontins

Pour la cinquième fois en moins de 20 ans, la société française Flowbird (ex-Parkeon) va être rachetée pour plusieurs millions d'euros. A Besançon, il s'agit du premier employeur privé. Les salariés, inquiets, ne savent pas encore les conditions de ce rachat. Ils se sont rassemblés une nouvelle fois devant l'entreprise ce jeudi matin. La maire Anne Vignot a rencontré les représentants syndicaux.

A Belfort, Montebourg juge les limitations de l’UE « incompatibles » avec son « Made in France XXL » 

Le candidat ex-PS à l'Elysée Arnaud Montebourg a estimé mercredi 20 octobre à Belfort que les limitations imposées par l'Union européenne (UE) étaient "incompatibles" avec les mesures qu'il souhaite mettre en place pour "reconstruire" l'industrie française et faire du "Made in France de taille XXL".

Précarité numérique : 6.000 ordinateurs prêtés aux lycéens de Bourgogne-Franche-Comté

Ce mardi 19 octobre, Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région en charge des lycées, de l’offre de formation, de l’apprentissage et de l’orientation, a procédé à la remise des ordinateurs portables de prêt aux jeunes du lycée Le Castel à Dijon, en présence de Nathalie Albert-Moretti, rectrice de l’académie de Dijon et de Philippe Viollon, proviseur de l’établissement.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.44
ciel dégagé
le 25/10 à 3h00
Vent
0.98 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
84 %

Sondage