Mais à qui appartient cette mue de python de 4 mètres ?

Publié le 13/05/2015 - 10:54
Mis à jour le 13/05/2015 - 10:54

Depuis qu'une mue de serpent de 4 mètres a été découverte en bordure de garrigue, la petite commune ardéchoise de Labastide-de-Virac est en alerte. Le serpent rôde-t-il ? Ou est-ce une mauvaise blague ?

capture_decran_2015-05-13_a_10.52.16.png
Python ©H. Krisp - http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Heller_Tigerpython_Python_molurus_molurus.jpg

INSOLITE !

"On n'a toujours pas trouvé l'animal, ni mort, ni vivant", explique à l'AFP le maire, Jacques Marron confirmant une information de la presse locale. Ce que l'on sait: c'est une mue appartenant à un python, "forcément un animal qui était en captivité car on ne trouve pas de serpent de ce type dans la région". Il n'est pas venimeux mais "il peut s'attaquer à une chèvre, un chien et l'étouffer", détaille le maire.

Est-ce un canular ? Est-ce un propriétaire qui a relâché son animal car il n'en voulait plus ? Un serpent qui s'est échappé ? Le maire n'écarte aucune
piste.

Un herpétologue, spécialiste des reptiles et des amphibiens, a été dépêché sur place et fait des rondes régulièrement. Car "le seul moyen de le repérer,
c'est de le voir. Avec les animaux à sang-froid, les caméras thermiques ne marchent pas, les chiens policiers non plus". A priori, l'animal a peu de chance de survivre longtemps dans la nature car il n'a pas l'habitude de se nourrir tout seul. Mais les températures estivales pourraient donner un peu de répit à l'animal qui a besoin de chaleur.

"Je ne veux pas qu'il y ait une psychose", assure le maire qui a toutefois pris un arrêté placardé sur tous les panneaux du village de 215 habitants: "surtout, surtout, si quelqu'un aperçoit le python, qu'il n'essaie pas de l'arrêter tout seul et qu'il prévienne immédiatement les autorités".

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

L’agroalimentaire voudrait qu’industriels et collectivités accélèrent le recyclage des emballages plastiques

L'industrie agroalimentaire accélère ses efforts pour réduire le plastique, verdir ses emballages et ses processus de fabrication, mais souhaiterait que les collectivités et les industriels du recyclage en fassent autant pour améliorer la collecte et le recyclage des emballages plastique.

« Permis de louer » : Anne Vignot veut réhabiliter 520 logements au centre-ville

Habités ou non, 520 logements du centre-ville sont dans le viseur des services de la municipalité de Besançon dans la cadre de la politique de lutte contre l'habitat indigne. La Ville souhaite expérimenter sur cinq ans, dans le cadre du programme "Action Coeur de Ville", une phase de réhabilitation assortie d'aides financières. Mais elle veut aussi et surtout y adjoindre un volet énergétique. Anne vignot a interpellé à ce sujet  la ministre de la transition écologique Barbara Pompili. Le "Permis de louer" entrera en vigueur au 1er mai 2021.

Ma Prime Rénov’ pour tous en 2021 : quelles aides, quels travaux et quels montants ?

Ma Prime Rénov' a été mis en place au 1er janvier 2020. Le dispositif d'aide à la rénovation énergétique sera étendu à tous, aux bailleurs et copropriétés. Ma "Prime Rénov '" bleu, jaune, violet ou rose :  le montant des aides dépendra du revenus fiscal de référence du foyer et du nombre d'habitants dans le logement. Le gouvernement vient également de lancer un simulateur en ligne...
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.61
nuageux
le 25/10 à 3h00
Vent
1.16 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
79 %

Sondage