Alerte Témoin

Méthode Rocard : "Une valeur à préserver" selon Marie-Guite Dufay

Publié le 08/07/2016 - 11:56
Mis à jour le 12/04/2019 - 13:34

À propos de Michel Rocard, Marie-Guite Dufay n'a pu retenir son émotion. Nous devions évoquer les aspects "rocardiens" de la politique sociale de Besançon lors des mandats de Robert Schwint dont elle fût l'adjointe en charge du CCAS, mais l'entretien a surtout consisté, pour la présidente de la Région, à rappeler la figure politique de Michel Rocard et aussi l'importance de son legs. Un entretien au cours duquel Marie-Guite Dufay s'est laissée à évoquer son propre parcours sous un éclairage très personnel.

capture_decran_2016-07-08_a_11.55.18.png
Marie-Guite Dufay, présidente de région Bourgogne Franche-Comté ©Yves Petit

EXCLU

"Avec le décès de Michel Rocard, je me rends compte que se sont essentiellement des rocardiens qui sont mes proches en politique", nous raconte Marie-Guite Dufay. Elle poursuit avec l'actualité, celles des hommages rendus au défunt.

"Aujourd'hui, beaucoup se répandent en éloges, mais combien d'entre eux l'ont-ils vilipendé, combattu, l'empêchant d'accéder au sommet de l'État ? La Deuxième Gauche qu'il incarnait, celle à laquelle je crois, a échoué alors. Mais l’exemple, lui, n'est pas mort, exemple d'engagement rigoureux au service d'une sociale démocratie en prise avec la Société avec le goût absolu de la vérité, du refus total de la démagogie, Michel Rocard tranchait. Il n’était pas toujours facile de suivre ses explications tant il débordait d’idées pour concilier l’utopie et le réel, au service de la justice sociale et du progrès. Et il ne pouvait concevoir le progrès qu’en s’appuyant sur la société civile."

Revenant à son expérience d'adjointe au maire de Besançon, elle rappelle que "le CCAS" dont elle avait la charge "était effectivement un étendard social, héritage d’innovations typiquement rocardiennes, tant dans le domaine de la prise en charge des personnes dépendantes que dans la lutte contre les précarités sociales. Aujourd’hui, où mettre le curseur de l’innovation sociale ? Probablement au niveau national en créant d’une part un 5e risque pour financer la dépendance et peut-être un 6e risque pour financer la sécurité professionnelle".

Elle poursuit  "Et vous le savez, ce dernier point me tient très à cœur, il est l'une de mes priorités régionales. C'est une nécessité de mettre les salariés à l'abri des effets des cataclysmes économiques récurrents. Je ne sais pas si c'est rocardien, mais je crois que c’est conforme au souci qu’avait Michel Rocard de la responsabilité tant individuelle que collective. Pour moi, il représente, et représentera encore longtemps, un exemple pour la gauche".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.

« Concerts debouts » : plus de 1.500 structures signent une lettre ouverte au gouvernement

Depuis le 17 mars dernier, les festivals, les salles de concerts et de spectacles sont toujours fermés au public. Aujourd'hui, personne ne sait quand ils pourront rouvrir, le gouvernement reste vague sur ce sujet. Plusieurs dizaines de milliers d'emplois sont menacés. 1.500 structures et artistes ont signé une lettre ouverte au gouvernement pour demander "des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts".
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     17.21
    peu nuageux
    le 09/08 à 3h00
    Vent
    1.03 m/s
    Pression
    1017 hPa
    Humidité
    80 %

    Sondage