Meurtre d'un septuagénaire en 2013 en Saône-et-Loire : un Bulgare mis en examen

Publié le 25/02/2016 - 09:04
Mis à jour le 25/02/2016 - 09:04

Un Bulgare a été mis en examen et incarcéré ce mercredi 24 février 2016 dans l'affaire du meurtre en 2013 d'un septuagénaire à Autun (Saône-et-Loire), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

PUBLICITÉ

Incarcéré en Bulgarie pour des agressions avec violence, l’homme, âgé d’une trentaine d’années, avait été extradé vers la France vendredi pour être entendu dans cette affaire. Il s’agit d’une mise en examen « technique », permettant à la justice française de poursuivre les vérifications à son encontre, a précisé cette source proche, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire.

L’homme a refusé de s’exprimer, ajoute-t-on. Le 5 octobre 2013, un retraité de 74 ans avait été retrouvé mort à son domicile à Autun après avoir été frappé à la tête, tandis que sa compagne, de nationalité néerlandaise, avait été gravement blessée au visage.

Selon une autre source proche du dossier, le trentenaire se trouvait à Autun à l’époque des faits.

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Jonathann Daval a admis qu’il avait « procédé à la crémation partielle du corps » d’Alexia

Lundi 17 juin 2019, Jonathann Daval a livré des aveux complets lors d'une reconstitution qui s'est déroulée pendant sept  heures à Gray en Haute-Saône, reconnaissant avoir lui-même "procédé à la crémation du corps" de sa femme Alexia et lui avoir porté des coups violents, a déclaré le procureur de Besançon Etienne Manteaux.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.86
ciel dégagé
le 26/06 à 21h00
Vent
1.24 m/s
Pression
1021.92 hPa
Humidité
87 %

Sondage