Alerte Témoin

Mgr André Lacrampe sort son neuvième livre

Publié le 10/02/2011 - 10:43
Mis à jour le 10/02/2011 - 10:43

"Ambitions pour notre Eglise" est le neuvième ouvrage publié par André Lacrampe, archevêque du diocèse de Besançon depuis 2003.

1297271789.jpg
Mgr André Lacrampe ©archives carvy
Avec son expé­rience d’évêque consis­tante et variée, Mgr André Lacrampe fait le point sur un certain nombre de défis humains et spi­ri­tuels aux­quels est confronté le chrétien d’aujourd’hui : Où en sommes-​​nous par rapport au concile Vatican II ?
 
Quelles avancées pour la pensée sociale de l’Église ? Et le dia­logue inter­re­li­gieux dans une France laïque qui devient plus identitaire ? Comment répondons-​​nous à l’appel des pauvres ?
 
Mais aussi comment parvenons-​​nous à ren­contrer le Res­suscité ? Nos églises sont-​​elles des maisons de Dieu accueillantes pour l’homme ?… En pasteur et passeur d’espérance, Mgr Lacrampe cherche pour chacune de ces ques­tions le pas nouveau, fût-​​il modeste, qui per­mette de "répondre aux humbles mais réelles ambi­tions de notre Église".
 
Mgr André Lacrampe, arche­vêque de Besançon, est né le 17 décembre 1941 à Agos-​​Vidalos (Hautes-​​Pyrénées) dans une famille d’exploitants agri­coles. Après des études au sémi­naire du Prado et aux Facultés Catho­liques de Lyon, il a été ordonné prêtre le 31 décembre 1967 pour le diocèse de Tarbes et Lourdes, puis évêque le 16 octobre 1983, à l’âge de 42 ans.
 
D’abord évêque auxi­liaire de l’archevêque de Reims de 1983 à 1988, il a été Prélat de la Mission de France de 1988 à 1995, évêque d’Ajaccio de 1995 à 2003, puis nommé arche­vêque de Besançon en 2003.

"Ambitions pour l'Eglise" - Nouvelle Cité - 18 €

 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Frappée et tondue à Besançon parce qu’elle aime un chrétien : Gérald Darmanin parle de barbarie

Les réactions se multiplient après les violences subies par une adolescente musulmane de 17 ans dans le quartier des Clairs-soleils à Besançon. Le ministre de l'Intérieur estime que cette violence appelle aux sanctions les plus sévères. Pour Anne Vignot, la maire EELV de Besançon cette "intolérance (...) n'a pas sa place dans notre République."

Une adolescente musulmane tondue et frappée pour avoir fréquenté un chrétien

Les parents, l'oncle et la tante d'une adolescente musulmane de 17 ans originaire de Bosnie-Herzégovine l'ont tondue et violemment frappée lundi 17 août 2020 dans le quartier des Clairs-Soleils à Besançon, lui reprochant une liaison avec un jeune serbe chrétien, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Besançon.

Célébration de l’Aïd-el-Kebir en Bourgogne-Franche-Comté : des règles sanitaires et environnementales à respecter

La fête de l’Aïd-el-Kébir devrait débuter vers le samedi 1er août 2020. La date, fixée par le conseil français du culte musulman, sera confirmée une dizaine de jours avant l’événement. Cette fête, qui dure traditionnellement trois jours, donne lieu à des abattages rituels d’animaux et doit se dérouler dans le respect des réglementations sanitaires, environnementales, relatives au bien-être animal et commerciales, rappelle la préfecture de Bourgogne Franche-Comté.

La mosquée de Planoise, la dernière à rouvrir ses portes à ses fidèles à Besançon

Si la plupart des mosquées de Besançon ont pu rouvrir leurs portes le 13 juin dernier après le confinement, la mosquée de Planoise, la plus grande de la ville (1.500 m2) a dû retarder sa réouverture au 22 juin pour des raisons logistiques afin d'accueillir ses fidèles dans le respect des règles sanitaires contre la propagation du covid-19. Jouad Amarouch, président de l'association Al Fath de la mosquée de Planoise répond à nos questions.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     7.17
    légère pluie
    le 27/09 à 0h00
    Vent
    4.05 m/s
    Pression
    1007 hPa
    Humidité
    96 %

    Sondage