Alerte Témoin

#MoisSansTabac : l’ANPAA mobilisée en Bourgogne-Franche-Comté pour aider les fumeurs à "relever le défi"

Publié le 05/11/2019 - 15:11
Mis à jour le 05/11/2019 - 15:16

Pour la quatrième année consécutive, les équipes de l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) sont mobilisées en Bourgogne- Franche-Comté pour l’opération Moi(s) sans tabac qui se déroule tout au long du mois de novembre 2019. Cette opération encourage tous les fumeurs, "à travers une approche positive et collective", à relever le défi d’un arrêt du tabac pendant au moins 30 jours.

cigarette-1848_640.jpg
© DR

Comme le souligne Eliane Vujanovic, présidente de l’ANPAA en Bourgogne, "Le dispositif vise à soutenir tous les fumeurs participant à l’opération en leur prodiguant tous les conseils et encouragements et en les accompagnant jusqu’au succès. Tous les professionnels et bénévoles de l’ANPAA sont pleinement mobilisés dans cette dynamique collective entre les acteurs pour relever ce défi".

En 2018, 241 000 personnes ont relevé le défi à l’échelle nationale. En Bourgogne-Franche-Comté 169 personnes ont été accompagnées par l’ANPAA.

Partenaire de l’opération en Bourgogne-Franche-Comté, l’ANPAA propose une information sur le Moi(s) sans tabac dans tous ses établissements. Des actions spécifiques sont par ailleurs organisées : stands d’information et interventions dans des établissements scolaires, universités, entreprises, administrations publiques, établissements pénitentiaires, centres commerciaux. Des ateliers collectifs et des groupes d’aide à l’arrêt sont également proposés dans les Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) mais aussi dans différentes structures telles que les maisons d’arrêt, les Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, les Centres de Formation des Apprentis...

Infos +

Afin d’aller à la rencontre des fumeurs et de leur entourage, l’ANPAA en Bourgogne-Franche-Comté sera également présente sur le "Village Mois Sans Tabac" organisé le 10 novembre 2019 à Auxerre à l’occasion de la Foire Saint-Martin. Au programme : information, tests, échanges et conseils personnalisés par des professionnels de santé, inscriptions en direct sur le site Moi(s) Sans Tabac, jeux et animations.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Coronavirus : 40 patients de Bourgogne-Franche-Comté transférés vers des hôpitaux d’Auvergne-Rhône-Alpes

Quarante malades du coronavirus qui étaient hospitalisés dans les services de réanimation d'hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté sont en cours de transfert vers ceux de trois départements de la région Rhône-Alpes-Auvergne, a indiqué ce samedi 28 mars 2020 l'Agence régionale de santé (ARS) de cette région dans un communiqué.

Une plateforme régionale pour mettre en lien les fabricants de matériel médical et les hôpitaux

stopcovid19.fr •

L’Agence Régionale de Santé Bourgogne-Franche-Comté et les services de l’État ont donc pris la décision de lancer ce 27 mars 2020 une plate-forme régionale contributive en ligne permettant d’identifier la disponibilité de matériel médical nécessaire à la prise en charge des personnes atteintes du COVID19.

covid-moi-un-lit.com : une application pour trouver des lits de réanimation

Créée à l’initiative de deux médecins bisontins, Romain Léger et Vincent Bailly en six jours seulement et en parallèle de leurs activités médicales, cette application propose aux médecins de gagner un temps précieux dans leur recherche de lits de réanimation, avec une plateforme diffusant les disponibilités en temps réel, apprend-on ce 28 mars 2020.

Covid-19 : « Nous sommes confrontés à une croissance continue du nombre de cas graves » (ARS)

16 décès en 24h en Bourgogne Franche-Comté • Alors qu'Édouard Philippe, le Premier ministre, vient d'annoncer ce 27 mars 2020 le prolongement du confinement jusqu'au 15 avril prochain, l'Agence Régionale de la Santé de Bourgogne Franche-Comté accompagnée de Bernard Schmeltz, préfet de la Cote d'Or a donné une audioconférence ce vendredi.

Essai Discovery : le CHU de Besançon testera des traitements sur les formes graves de Covid-19

Dès lundi 30 mars 2020, les patients hospitalisés dans les services de réanimation et maladies infectieuses du CHU pourront être inclus dans cette étude après recueil de leur consentement ou de celui de leurs représentants légaux. Ils seront répartis de manière aléatoire dans l’un des cinq groupes de traitement.

Coronavirus : 21 décès supplémentaires en Bourgogne Franche-Comté

123 décès • Le Covid-19 est responsable de 123  décès dans les établissements de santé de Bourgogne Franche-Comté depuis le début de l'épidémie. Plus de 600 patients sont hospitalisés. Dans son dernier point de situation, l'agence régionale de santé précise que les hôpitaux de Besançon et de Dijon participent à la recherche clinique autour du virus, dont l'étude Discovery qui teste actuellement plusieurs molécules dont l’hydroxychloroquine. 
Offre d'emploi
 1.41
légère pluie
le 29/03 à 21h00
Vent
4.74 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
77 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune