Morbier : la fromagerie de Fontain remporte la médaille d'or 

Publié le 20/08/2021 - 18:00
Mis à jour le 20/08/2021 - 17:05

Le 30e Concours de l’AOP Morbier s’est déroulé ce vendredi 20 août 2021. C’est la fromagerie de Fontain qui a remporté la première place !

illustration © dr/ syndicat morbier
illustration © dr/ syndicat morbier

28 Morbiers étaient en lice et chaque fromage a été passé à la loupe par deux jurys. Le concours était présidé par Patrick Mercier, producteur de lait et représentant de la filière AOP Camembert de Normandie. Sous sa présidence, les 24 juges dont quatre techniciens du CTFC (centre technique des fromages comtois) ont pu apprécier la forme de la meule, le croûtage, la raie noire, la pâte et le goût. 

Alexandre Courderot, Médaille d’or du Concours de l’AOP Morbier 2021 est ravi : "Cela ne fait que trois ans qu’on fait du Morbier et ce résultat est de bon augure pour la suite. Il récompense le travail important des producteurs et des fromagers depuis ces trois dernières années".

Les gagnants sont :

  • Médaille d’Or : Fromagerie de Fontain (25)
  • Médaille d’Argent : Fromagerie de Doucier (39)
  • Médaille de Bronze : Fromagerie chalet de Vevy – Monts&terroirs (39) 

"Il était primordial pour nous de maintenir notre concours et le repas même sans la présence du public et avec d’importantes contraintes. Nous avons imposé un protocole sanitaire strict pour faire courir le moins de risque possible aux participants et aux jurés. La filière a besoin de ces moments de partage et de convivialité pour échanger et tout simplement se retrouver", explique Joël Alpy, président du syndicat du Morbier. 

Pour Patrick Mercier, président du jury, ce concours s'est déroulé "très sereinement avec de très belles tables et de très beaux fromages" : "Les fromagers ont a pu apprécier des fromages avec des croûtes rouges orangés sur des fromages frottés récemment, mais aussi des fromages plus beige ou marron. Lors de la découpe, c’est le trait inimitable du Morbier qui est observé. S’en est suivi la dégustation, avec également toute une palette de goût et d’arômes spécifiques aux Morbier. Nous avons fait notre travail avec humilité bien que nous ayons eu à départager de grands Morbier", souligne-t-il. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Bourgogne Franche-Comté : La retraite progressive ou comment se préparer au départ à la retraite

PUBLI-INFO • Le départ en retraite effraye, c’est un fait. Les futurs retraités redoutent de se retrouver sans activités pour occuper leurs journées. Ainsi, la retraite progressive permet, à partir de 60 ans, de recevoir une part de sa re­traite tout en réduisant son temps de travail. À travers, le témoignage de Pierre-Jean, salarié de 62 ans, décou­vrez ce qu’est concrètement la retraite progressive et les motivations qui l’ont poussé à en faire la demande.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 8.19
légère pluie
le 28/11 à 12h00
Vent
5.02 m/s
Pression
1013 hPa
Humidité
95 %