Morteau : extinction de l'éclairage public la nuit à partir du 14 octobre

Publié le 27/09/2022 - 10:26
Mis à jour le 29/09/2022 - 16:01

À partir du 14 octobre, la Ville de Morteau expérimentera l'extinction de l'éclairage public la nuit, de minuit à 5 heures, hors des axes principaux de circulation. Une opération qui a pour objectifs la protection de la biodiversité, la réduction de la consommation énergétique ou encore la protection du climat.

 © Ville de Morteau
© Ville de Morteau

La Ville de Morteau, en partenariat avec le Parc naturel régional du Doubs Horloger, souhaite favoriser « un éclairage public plus sobre, plus économe et plus responsable. » À ce titre, une expérimentation de l’extinction de l’éclairage public sera initiée à partir du 14 octobre, de minuit à 5h (hors axes principaux de circulation).

Cette opération a pour objectifs de :

  • « Protéger la biodiversité : la pollution lumineuse entraîne des conséquences gênantes sur la faune, la flore et les écosystèmes ;
  • Réduire la consommation énergétique et faire des économies : en 2021, les 1.176 candélabres de la Ville de Morteau ont généré une dépense de 87.000 € ;
  • Préserver le climat : l’éclairage public génère des gaz à effet de serre renforçant le dérèglement climatique ;
  • Préserver notre santé : l’éclairage artificiel perturbe les horloges biologiques, ce qui peut causer des dérèglements hormonaux et des troubles du sommeil ;
  • Préserver le ciel nocturne : le halo lumineux provoqué par l’éclairage public empêche l’observation du ciel étoilé classé en 1992 par l’UNESCO comme patrimoine mondial à préserver. »

Les anciens luminaires seront remplacés par de l'éclairage LED

Après la phase d’extinction, la Ville de Morteau prévoit de remplacer tous les anciens luminaires par des luminaires LED. Les lampes des axes principaux qui resteront éclairées seront prioritairement remplacées et leur puissance sera abaissée de 50 % de 23 heures à 5 heures du matin.

« Plus de 2.200 communes françaises pratiquent déjà l’extinction nocturne sans qu’aucune augmentation du nombre d’incidents n’ait été constatée » communique la Ville. « En réalité, 80 % des cambriolages ont lieu le jour. Au contraire, un sur-éclairage favorise les regroupements nocturnes et participe à l’augmentation de la vitesse des véhicules. »

© Ville de Morteau

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Cadeau #8 : un parfum de chez À travers la fumée

Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce jeudi 8 décembre, nous vous avons sélectionnés les trois parfum coups de coeur de la boutique À travers la fumée.

" Opération paquets cadeaux " à Dijon : Handicap International recherche des bénévoles

Du 14 au 24 décembre prochain, Handicap International organise des "Opérations paquets cadeaux" à Dijon et dans plusieurs villes de France. L’association recherche des bénévoles pour emballer les cadeaux afin de récolter des fonds pour financer des actions en faveur des personnes handicapées et des personnes les plus vulnérables dans le monde.

Feux de cheminées et intoxications au monoxyde de carbone : le Sdis appelle à la prudence

Le froid s’installe doucement dans le Doubs et les chauffages sont rallumés. Qu’il s’agisse d’une cheminée ou d’une chaudière, un mauvais entretien peut avoir de graves conséquences humaines et matérielles, pourtant évitables, dont les sapeurs-pompiers du Doubs sont régulièrement témoins.

Cadeau #7 : une console de jeu rétro chez Backingame, pour les nostalgiques

CALENDRIER DE L'AVENT • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce mercredi 7 décembre, "Backingame", boutique de jeux vidéo située 2 place François d'Abbans, vous présente sa sélection de consoles et jeux rétro, qui devraient rappeler de bons souvenirs aux anciens gamers.

Quels étaient les jouets les plus populaires à Noël il y a 20 et 30 ans ?

Que vous soyez étudiant, jeune adulte, parent ou bien grand-parent, vous n'êtes pas sans savoir qu'à l'approche de Noël, les enfants n'attendent généralement pas bien longtemps avant d'écrire leur liste au grand bonhomme rouge ! Aujourd'hui, maCommune.info vous propose de jouer avec la nostalgie, en remontant 20 à 30 ans en arrière. À l'époque où vous, peut-être, étiez à leur place.

Un étudiant cherche des informations sur Jules Grévy et demande l'aide aux Francs-Comtois

Anthony Soares, 25 ans cette année, débute une thèse d'histoire (bac+8) à l'université de Franche-Comté (école doctorale SEPT à Besançon) sur Jules Grévy, président de la République française de 1879 à 1887 ayant vécu à Mont-sous-Vaudrey, dans le Jura. À ce titre, le jeune homme requiert l'aide des Francs-Comtois pour ses recherches.

La question de la femme cheffe d’entreprise, une " priorité absolue " pour Guillaume Pépy en visite à Besançon

Le président du réseau Initiative France Guillaume Pépy, était en visite ce lundi 5 décembre à Besançon et à Saint-Vit pour rencontrer une gérante de magasin accompagnée par l’association Initiative Doubs Territoire de Belfort ainsi que dans le cadre de la remise des prix du 17e concours régionale Initiative au féminin.

Cadeau #6 : des portraits de légendes du rock signés Antony Maraux

Calendrier de l'avent • Du 1er au 24 décembre, maCommune.info vous propose une idée cadeau par jour pour Noël ! Pour vous aider à faire votre choix, nous sommes allés à la rencontre des commerçants bisontins. En ce mardi 6 décembre, des portraits de rockstars réalisés par l’artiste peintre bisontin Antony Maraux…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -1.15
nuageux
le 08/12 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1007 hPa
Humidité
94 %