Moscovici-DSK : « Franchement tout le monde s’en fiche ! »

Publié le 29/04/2012 - 19:25
Mis à jour le 16/04/2019 - 13:35

Le directeur de campagne de François Hollande, Pierre Moscovici, a assuré ce dimanche soir qu’il n’y avait « pas de retour de Dominique Strauss-Kahn dans la vie politique », affirmant qu’il avait juste « croisé » l’ex-patron du FMI samedi soir dans une soirée parisienne.

"Il n'y pas de retour de Dominique Strauss-Kahn, il n'y en pas dans la vie politique, il n'y en pas dans cette campagne dans laquelle il n'est pas", a déclaré M. Moscovici à France Inter

"Je pense pour ma part qu'il s'agit maintenant d'affaires privées", a ajouté au sujet de déclarations prêtées à DSK dans le quotidien britannique The Guardian faisant état d'un complot contre lui dans l'affaire Nafissatou Diallo.

"Dominique Strauss-Kahn a nié avoir tenu ces propos au Guardian. Dont acte. Je pense que franchement le remettre dans la campagne, l'instrumentraliser, ce n'est pas quelque chose que je souhaite faire en aucune façon, ni quelque chose que je souhaite subir", a aussi déclaré cet ancien proche de M. Strauss-Kahn.

Quant à sa présence à l'anniversaire du député PS Julien Dray dans un bar parisien où l'ex-patron du FMI était également invité, M. Moscovici a admis l'avoir "croisé une seconde", soulignant qu'il "ignorait totalement qu'il serait là".

"Quel évènement franchement!" a lancé le député du Doubs. "Je pense que les Français qui nous écoutent sont quand même attachés à autre chose qu'à savoir qui rencontre qui dans telle soirée", a-t-il dit. "Franchement tout le monde s'en fiche!"

M. Moscovici a assuré qu'il n'avait "pas rencontré depuis un an" celui qu'il soutenait avant la primaire socialiste, pour finalement rallier la candidature de François Hollande après l'affaire du Sofitel de New-York.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

L’ancien préfet de Haute-Saône Michel Vilbois limogé pour management “brutal”

Préfet du Tarn depuis seulement 9 mois, Michel Vilbois, ancien préfet de Haute-Saône, sera démis de ses fonctions à compter du lundi 22 juillet. Connu pour sa fermeté face aux manifestations contre l’autoroute A 69 et visé, selon des sources concordantes, par des accusations de management "brutal". Son limogeage intervient environ un mois après un audit mené auprès de ses services par l’Inspection générale de l’administration (IGA), dont les résultats ne sont pas encore connus.

Candidat RN sous curatelle dans le Jura : un recours pour annuler le scrutin législatif

La candidate Nouveau Front populaire dans la 2e circonscription du Jura a déposé un recours mercredi 17 juillet 2024 devant le Conseil constitutionnel pour faire annuler le scrutin législatif qui avait vu la qualification au second tour d'un candidat Rassemblement national sous curatelle, donc théoriquement inéligible.

Christophe Grudler au lancement d’Ariane 6 : ”Ce succès va permettre à l’Europe de retrouver son accès autonome à l’espace”

Le député européen terrifortain, Christophe Grudler (MoDem / Renew Europe), spécialiste des questions spatiales au Parlement européen, a assisté au succès du vol de qualification d’Ariane 6 mardi 9 juillet 2024 du port spatial de l’Europe à Kourou. Seul représentant des institutions de l’Union européenne sur place, il appelle à généraliser la préférence pour un lanceur européen, pour les lancements de satellites européens.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.3
légère pluie
le 21/07 à 00h00
Vent
1.45 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
96 %