Moscovici (PS): "Je ne suis pas du tout inquiet"

Publié le 05/04/2012 - 09:11
Mis à jour le 05/04/2012 - 09:23

Le député du Doubs, Pierre Moscovici, a déclaré dans l'émission "France 2012" de TV5 Monde/AFP qu'il n'était "pas du tout inquiet" quant à la victoire du candidat socialiste tout en qualifiant Nicolas Sarkozy de "bête politique"

présidentielle 2012

PUBLICITÉ

 "Je ne suis pas du tout inquiet", a affirmé le directeur de campagne de François Hollande. "Je veux bien que les sondages aient un peu changé au premier tour" car "Sarkozy a tout fait pour qu'il n'y ait pas d'autre candidat de droite que lui", a-t-il ajouté.

"En 2007 il y en avait d'autres et cela faisait un total pour les voix de droite de 35%, aujourd'hui s'il atteint 28-29% c'est le maximum et il n'a pas de réserve", a-t-il analysé, ajoutant que le président-candidat avait aussi "tenté d'attirer à lui les électeurs de Marine Le Pen et de François Bayrou".

Pour lui, Nicolas Sarkozy a "en face de lui, un François Hollande extrêmement solide au premier tour". "S'il faisait les 27-28% qu'on lui prête ce serait le deuxième score pour la présidentielle d'un socialiste sous la Ve République après François Mitterrand, l'année de son élection", a-t-il détaillé.  

"Ce n'est pas une mauvaise situation", en a-t-il conclu. "Et puis il y a le total des voix de gauche qui est le plus élevé depuis 1980 avec 44-45%", a-t-il assuré.

Quant au second tour, "Nicolas Sarkozy est plutôt en train de reculer" parce qu'"il y a une tendance lourde, forte, l'aspiration au changement de président".

Le dirigeant socialiste entend cependant afficher la "combativité" de son camp. "Nous savons que Nicolas Sarkozy est une bête politique qui fera tout pour conserver le pouvoir, nous ne sommes pas endormis sur nos lauriers", a-t-il dit.

 (source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 : Ludovic Fagaut souhaite armer la police municipale « par conviction »

Lors de l'inauguration se sa permanence à Besançon samedi 8 décembre 2019, Ludovic Fagaut a dévoilé de nouvelles lignes de son programme en tant que candidat Les Républicains pour l'élection municipale à Besançon en 2020. Parmi elles, l'armement et de le doublement des effectifs de la police municipale…

Municipale Besançon : les propositions de Karim Bouhassoun pour le développement économique

Karim Bouhassoun, du mouvement "Bisontines – Bisontins" a profité mardi 3 décembre 2019 de sa visite au sein de la manufacture horlogère Vuillemin de Franois afin de présenter son programme économique et industriel pour "l’attractivité économique et le développement des filières" du territoire du Grand Besançon Métropole.

Grève du 5 décembre : l’Equipe d’Anne Vignot appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites

L'Equipe autour d'Anne-Vignot (composée de Europe Écologie les Verts, le Parti Socialiste, le Parti Communiste, Génération.s et À gauche citoyens !) pour l'élection municipale de Besançon 2020 soutient la journée de grève du jeudi 5 décembre 2019 et appelle à la mobilisation contre la réforme des retraites.

Alexandra Cordier quitte ses fonctions d’attachée de presse du maire de Besançon

La candidate déchue de l'investiture En marche pour l'élection municipale de Besançon en 2020 Alexandra Cordier quitte ses fonctions d'attachée de presse du maire de Besançon ce vendredi 29 novembre. Une information qui enchaine avec celle de sa démission de référente départementale LREM dans le Doubs mi-novembre.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.58
légère pluie
le 09/12 à 18h00
Vent
4.84 m/s
Pression
1017 hPa
Humidité
95 %

Sondage