Municipale 2020 : Anne Vignot à la tête de "Besançon par nature"

Publié le 21/12/2019 - 18:06
Mis à jour le 21/12/2019 - 18:06

Ce samedi 21 décembre 2019, le nom de la liste du rassemblement des écologiques et de la gauche a été annoncé. Il s’appelle désormais « Besançon par nature » et compte de nouveaux soutiens tels que les radicaux de gauche, CAP 21 et « Urgence Ecologie« . 

Besançon par nature ©Cécile Prudhomme  ©
Besançon par nature ©Cécile Prudhomme ©

"Nous sommes sociale par nature, démocratique par nature, écologiste par nature, rassemblés par nature, bisontins bisontines par nature", explique Anne Vignot. 

L' équipe est désormais "soudée" autour des membres d'Europe Ecologie Les Verts , du Parti Socialiste, du Parti Communiste Français, de l'Association À Gauche Citoyens !. Elle a reçu ce matin le soutien officiel de Dominique Bourg, tête de liste aux Européennes de la liste "Urgence Ecologie", de Michel Cattin, président fédéral des radicaux de gauche et de Cap 21.

"La cohérence et la constance de notre pensée collective, notre volonté de faire cause commune pour notre ville est totale et fédère de nombreuses forces politique, associatives, citoyennes", est-il indiqué. "Se rassembler est une nécessité politique cela permet de donner une image fidèle de notre ville, notre ville est diverses, représenter cette diversité fait partie de l'exigence démocratique et les bisontins et les bisontines y sont attachés".

Une urgence climatique et sociale ?

"Face à l'injustice sociale, l'étiolement de la démocratie, le dérèglement climatique, l'effondrement des espèces animales et végétales, les urgences sont là. En réponse à ces enjeux, nous avons la responsabilité immédiate d'opérer la transformation écologique et sociale indispensable et indissociable de notre société. Saisissons l'opportunité de refonder un nouveau projet de société. Les villes sont en première ligne pour faire cela. c'est ce que nous voulons pour Besançon, c'est ce que nous voulons pour et avec les bisontins et les bisontines", est-il indiqué dans un communiqué.

2 Commentaires

Natif du Jura, Dominique Bourg est un philosophe spécialiste de l’environnement. Professeur à la faculté des géosciences et de l’environnement de l’université de Lausanne, il est l’auteur de nombreux ouvrages, en particulier Dictionnaire de la pensée écologique (Avec A. Papaux, Puf, 2015) et Une nouvelle Terre. Pour une autre relation au monde (Desclée De Brouwer, 2018), il a théorisé le concept de « l’écologie intégrale ».
Publié le 21 décembre 2019 à 20h09 par • Membre
Vous oublier le mouvement Generation.s qui est engagé avec enthousiasme dans ce rassemblement de toutes les composantes de l’écologie sociale du territoire de Besançon.
Publié le 21 décembre 2019 à 20h04 par • Membre

2 commentaires

Laisser un commentaire

Politique

Planoise : des élus proposent de « renforcer la présence d’adultes pour accompagner les collégiens »

Le 28 septembre, par voie de communiqué de presse, les conseillers départementaux du Doubs Monique Choux et Aly Yugo, tous deux résidents à Planoise à Besançon, ont partagé des propositions pour le quartier lors de la dernière assemblée départementale. Parmi elles, renforcer la présence d'adultes pour accompagner les collégiens, quand ils doivent passer par des points de deals.

Vivez en direct le conseil municipal de Besançon du 29 septembre 2022

Les conseillers municipaux de la Ville de Besançon se réunissent l’hôtel de Ville de Besançon ce jeudi 29 septembre pour leur séance du conseil municipal de rentrée après deux mois. A l’ordre du jour : la crise énergétique, plan de rénovation des écoles, projet Grette-Brulard-Polygone, nouvelle possibilité pour les élus municipaux d’obtenir le paiement de tout ou partie des indemnités en Pive, etc.

Pornographie : un rapport du Sénat qui dénonce des « violences systémiques »

Ce mardi 27 septembre, quatre sénatrices de divers partis politiques ont rendu un rapport accablant dénonçant de nombreuses et graves dérives dans l’industrie du porno. « Violences systémiques », l’exploitation des femmes, des mineurs trop facilement exposés à la pornographie… Ce rapport intitulé "Porno : l'enfer du décor" appelle le gouvernement à agir.

Crise énergétique : la Ville de Besançon va devoir faire des coupes budgétaires, mais lesquelles ?

La maire de Besançon, accompagnée de 11 membres de la majorité municipales, a convié les médias locaux à une conférence de presse sur la forte augmentation du prix de l’énergie et ses conséquences sur le service public. À ce jour, la Ville de Besançon doit trouver des solutions pour économiser 8 millions d’euros sur sa facture de 2023. Quoi qu’il en soit, comme dans d’autres communes, des coupes budgétaires seront envisagées, mais lesquelles ? Fermeture des musées plusieurs jours par semaine ? Un marché de Noël annulé ou plus sobre ? Des extinctions de l’éclairage des équipements sportifs ?

Bourgogne Franche-Comté : connaissez-vous le CREFOP et ses missions ?

La réunion plénière d'installation du Comité Régional de l'Emploi, de la Formation et de l'Orientation Professionnelles (CREFOP) Bourgogne-Franche-Comté s’est tenue ce jeudi 21 septembre en salle des séances du conseil régional en présence de Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, et de Marie-Guite Dufay, présidente du conseil régional.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 6.48
nuageux
le 30/09 à 21h00
Vent
1.74 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
93 %

Sondage