Municipales 2020: LREM appelle des marcheuses à s'engager en politique

Publié le 09/07/2019 - 08:43
Mis à jour le 09/07/2019 - 08:43

La République En Marche vient de  lancer « Toutes Politiques », un programme d’accompagnement dédié pour inciter les femmes à s'engager en politique à l'occasion des municipales de 2020.

© Pourquoi Pas CC0 PXB ©
© Pourquoi Pas CC0 PXB ©

Dimanche 7 juillet 2019, Stanislas Guerini, délégué général de LaREM, et Marlène Schiappa, Secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la lutte contre les discriminations, ont publié une tribune présentant la vision inclusive, bienveillante et tournée vers l’action que LaREM a de la politique.

"La femme la plus difficile à élire, c’est celle qui ne se présente pas. La femme la plus difficile à investir, c’est celle qui ne fait pas acte de candidature"

LaREM.

Dans la foulée, sept ministres femmes (Sophie Cluzel, Christelle Dubos, Amélie de Montchalin, Sibeth Ndiaye, Agnès Pannier– Runacher, Brune Poirson, Marlène Schiappa) ont invité leurs concitoyennes, par le biais de vidéos diffusées sur les réseaux sociaux, à s’engager en politique : "plus nous serons nombreuses, plus nous aurons le pouvoir de changer les choses".  Un appel repris par les députées LREM.

16% de maire sont des femmes

Alors que seuls 16% des maires sont des femmes, le parti d'Emmanuel Macron souhaite accompagner les femmes qui ont la volonté de s’engager pour leur commune dans le cadre de l'appel lancé à l'engagement citoyen. 1500 personnes se sont déjà fait connaître.

"Toutes Politiques"


La République En Marche souhaite lever es freins spécifiques qui empêchent l’engagement des femmes en politique autour de trois axes :

  • Les réunions doivent être efficaces et inclusives et tout comportement inapproprié, toute remarque sexiste doivent être bannis. Un accompagnement particulier des comités locaux est prévu et un dispositif d’alerte sera déployé d’ici la fin de l’année.
  • En politique grâce à du coaching et à un programme de mentorat déployé dès la rentrée.
  • Au sein des groupes d'animateurs et animatrices locaux et des référent(e)s, avec un objectif d’atteindre la parité d’ici 2020 ; l’engagement de renforcer la présence des femmes dans les panels d’intervenants des événements publics auxquels participe LaREM (au moins 40% des intervenants devront être des femmes) ;

En Marche souhaite enfin inciter les futurs maires à nommer des femmes aux postes d’adjoint traditionnellement attribués aux hommes : premier adjoint, adjoint aux finances ou à l’urbanisme.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Présidentielle 2022 : un comité de soutien à Emmanuel Macron dans le Grand Besançon

À l'initiative de Karima Rochdi,  conseillère municipale de Besançon (groupe  LREM – MoDem), et de cinq autres personnalités locales, un comité de soutien à l’action du Président de la République a été  créé  à l'échelle du Grand Besançon ce jeudi 16 septembre 2021.

L'avenir de l'écologie se joue (aussi) en Bourgogne Franche-Comté

"Vers une écologie de territoires ?" Temps fort du festival des solutions écologiques porté par la région Bourgogne-Franche-Comté, un débat a réuni une petite centaine de personnes mercredi 8 septembre 2021 à la Citadelle de Besançon : des élus, des partenaires de la Région et de Ville de Besançon mais aussi une trentaine de citoyens.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 19.01
peu nuageux
le 21/09 à 12h00
Vent
4.26 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
2 %

Sondage