Insolite : il sensibilise les candidats à l'alsacien avec un panneau

Publié le 04/03/2014 - 10:00
Mis à jour le 05/03/2014 - 12:04

A Strasbourg, un jeune particulier a décidé de défendre la cause de l'alsacien à l'approche des municipales en installant à l'entrée de la ville, un panneau "Strossburi" désignant la métropole en dialecte régional, a-t-on appris lundi 3 mars auprès de l'intéressé.

 ©
©

Par son geste, Rémy Berson, 22 ans, mécanicien poids lourds de profession, entend sensibiliser les candidats à la mairie de Strasbourg sur la "nécessité" d'après lui, "d'intégrer la généralisation de panneaux bilingues" à l'entrée ou à la sortie de l'agglomération. Le jeune particulier a accroché son panneau samedi à un poteau à la sortie d'un tunnel à Strasbourg en direction de l'Allemagne. L'écriteau qui affiche "STROSSBURI" en lettres capitales encadrées d'un rectangle rouge, indique aux automobilistes leur entrée dans l'agglomération strasbourgeoise.

Il demande également aux candidats d'adopter la charte européenne des langues régionales et minoritaires, à l'image des communes alsaciennes de Saverne et Mulhouse (Haut-Rhin).  A Strasbourg, les noms de nombreuses rues du centre-ville sont déjà déclinées en alsacien, mais les panneaux bordant l'agglomération désignent Strasbourg uniquement en français.

Le jeune homme qui a signalé son action sur sa page Facebook s'est félicité d'avoir reçu "pas mal de réactions positives" émanant notamment d'associations favorables au bilinguisme. Bien que d'origine strasbourgeoise, il ne parle pas le dialecte mais affirme être en train de l'apprendre.

La mairie de Strasbourg, dirigée par le socialiste Roland Ries, a souligné qu'"en tout état de cause", le maire sortant, candidat à un second mandat, était "favorable à la dénomination bilingue".

(Source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Régionales : Bastien Faudot appelle à voter pour la liste de Marie-Guite Dufay et de Stéphanie Modde au second tour

"Le temps des cerises" (GRS – LFI – Génération.s – Place Publique – Nouvelle Donne – LRDG- GDS – Ensemble ! – PEPS) a obtenu 4,5% des suffrages dimanche au premier tour de l'élection régionale en Bourgogne-Franche-Comté. Sa tête de liste, Bastien Faudot, appelle à un soutien "ferme et résolu" de "la liste des progressistes et des écologistes" au second tour dimanche 27 juin 2021.

Régionales 2021 : pour Odoul, Dufay « veut laisser la Bourgogne Franche-Comté aux Khmers Verts »

Au lendemain du 1er tour des élections régionales lundi 21 juin, la candidate sortante Marie-Guite Dufay (PS) a annoncé la fusion de sa liste avec celle d'Europe Écologie les Verts. Pour Julien Odoul, le candidat RN, "une telle éventualité, après 17 années de gestion socialiste désastreuse, serait une catastrophe pour les Bourguignons et les Francs-Comtois."

Régionales 2021 : selon F. Patriat, LREM a « des cliqueurs » plutôt que des militants

Le sénateur LREM de la Côte-d'Or, François Patriat, a déploré ce mardi 22 juin 2021 que le mouvement présidentiel soit "trop virtuel" et "trop dans l'entre-soi", deux jours après le premier tour des régionales et départementales lors desquelles la macronie a essuyé une sévère défaite.

Régionales : Denis Thuriot (LREM) se maintient pour le second tour

Mise à jour • Le candidat de la majorité présidentielle arrivé en quatrième position du 1er tour des élections régionales en Bourgogne Franche-Comté avec 11,7 % des voix a décidé de maintenir sa liste "La Région partout et pour tous " pour le second tour du dimanche 27 juin 2021. Une décision qui ouvre la voie à une quadrangulaire.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.36
légère pluie
le 23/06 à 15h00
Vent
2.29 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
83 %

Sondage