En manque de nature ?

Publié le 08/02/2017 - 15:37
Mis à jour le 10/02/2017 - 13:47

"Le Syndrome du manque de Nature" , étudié aux États-Unis et au Japon met en évidence un point essentiel  : passer de moins en moins de temps à l’extérieur a un impact sur notre  santé. Pour savoir où en sont les Francs-Comtois de leur relation à la nature, la plateforme franc-comtoise d’éducation à l’environnement et au développement durable conduit, en lien avec le plateau patrimoine naturel  de la Maison de l’Environnement de Franche-Comté à l'enquête "La nature et moi" en quelques questions. Et vous ? Vous sentez-vous connecté à la nature ?

Répondez en ligne !

PUBLICITÉ

L’étude est menée par cinq étudiants en licence professionnelle marketing et communication  de l’IUT de Besançon dans le cadre de leur projet tutoré. Les données acquises permettront aux associations liées à l’environnement de mieux accompagner la population dans sa «reconnexion » à la nature. « Depuis quelques années, nous entendons venant d’ici et là que la pratique de la nature a un effet bénéfique sur la santé. Et qu’a contrario, sans fréquenter la nature nous allons moins bien. Nous en avions l’intuition… et beaucoup l’ont oublié : l’environnement d’aujourd’hui, c’est la santé de demain » indique le réseau-école et nature qui a mis en ligne une synthèse sur les études menées depuis une dizaine sur les effets néfastes du manque de nature et qui prescrit des sorties au grand air pour les enfants… et leurs parents.

  •  « C’est une triste chose de songer que la nature parle et que le genre humain n’écoute pas »

Victor Hugo

En effet, conserver une certaine proximité avec la nature aurait des effets bénéfiques sur les plans physiques, psychologiques, ainsi que sur certains troubles médicaux. Qu’en est-il pour vous ? Quel rapport que vous entretenez avec la nature ?

Ce questionnaire est anonyme et ne prend qu’une dizaine de minutes…(Vous ne pouvez pas accèder au questionnaire ci-dessous ? cliquez ici) 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Entre 600 et 1.0000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

Entre 600 et 1.0000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d'Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s'est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les "Livres dans le Boucle". La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Inondations de janvier 2018 : reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour Besançon

Rappel • L’état de catastrophe naturelle vient d'être reconnu pour la commune de Besançon au titre des inondations par remontée de nappe phréatique survenues entre le 22 janvier 2018 et le 28 janvier 2018. Les assurés victimes de ces inondations ont dix jours pour reprendre contact avec leur assurance.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.34
couvert
le 22/09 à 3h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1012.81 hPa
Humidité
82 %

Sondage