Nouveau programme de renouvellement urbain en Franche-Comté : c'est parti

Publié le 12/11/2015 - 21:59
Mis à jour le 13/11/2015 - 14:24

Le préfet de la région Franche-Comté Raphaël Bartolt et la présidente de la région Franche-Comté Marie-Guite Dufay ont signé la convention d'application Contrat de plan Etat-Région 2015-2020 ce jeudi 12 novembre 2015 à la préfecture à Besançon. Elle concerne la mise en œuvre opérationnelle du Nouveau programme de renouvellement urbain (NPNRU) en Franche-Comté.

dsc_0079.jpg
©Préfecture de Franche-Comté

Contrat de plan État-Région Franche-Comté 2015-2020

PUBLICITÉ

La Loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, votée en février 2015, pose le cadre et fixe les objectifs et les moyens du NPNRU. Un investissement de 5 milliards d’euros de l’ANRU, financé avec le concours d’Action Logement, sera ainsi réparti comme suit : 83% pour les sites d’intérêt national et 17% pour les sites d’intérêt régional, dans le cadre des Contrats de plan État région (CPER). 

Les objectifs fixés par la convention 

Les objectifs de cette convention sont :

  • le développement de la diversité de l’habitat ;
  • l’adaptation de la densité du quartier à son environnement et aux fonctions urbaines visées ;
  • la promotion de la mixité fonctionnelle (logements, activités, équipements…) et la consolidation du potentiel de développement économique ;
  • le renforcement de l’ouverture du quartier et de la mobilité des habitants ;
  • l’orientation vers l’efficacité énergétique et la contribution à la transition écologique des quartiers ;
  • la réalisation des aménagements urbains et des programmes de qualité prenant en compte les usages, les enjeux de gestion et de sûreté en anticipant les futures évolutions.

Dans quels quartiers ? 

Les projets d’intérêt national (au nombre de 200 en France) dont la liste est définie par un arrêté du 29 avril 2015 en Franche-Comté sont : 

  • Besançon – Planoise
  • Montbéliard – La Petite Hollande 

Les projets d’intérêt régional dont la liste a été retenue par décision du conseil d’administration de l’ANRU du 21 mai 2015 en Franche-Comté sont : 

  • Belfort – Les Résidences
  • Besançon – La Grette Cité Brûlard
  • Dole – Les Mesnils Pasteurs
  • Sochaux – Les Evoironnes
  • Vesoul – Le Montmarin

Les financements 

L’État est susceptible d’intervenir en faveur des projets de renouvellement urbain d’intérêt local par mobilisation des crédits de droit commun dans le cadre de la mise en œuvre du pilier renouvellement urbain des contrats de ville. 

La Région prévoit d’intervenir auprès des quartiers prioritaires politiques de la ville, tout d’abord par la valorisation de ses politiques de droit commun : dispositifs de Formation professionnelle tout au long de la Vie en direction des publics ressortissants des quartiers prioritaires, politiques Culture Sports Jeunesse et Vie associative, afin de favoriser l’accès aux pratiques sportives et culturelles pour le plus grand nombre, le développement économique avec notamment les avances remboursables pour la création de TPE (commerce ou artisanat) et l’Économie sociale et solidaire, la Politique territoriale qui permet d’intervenir, dans le cadre de la contractualisation avec les territoires et la politique de l’Efficacité énergétique qui porte l’essentiel de son effort sur l’efficacité énergétique des  bâtiments. 

Cette signature s’est réalisée avec le partenariat de L’agence nationale de rénovation urbaine (ANRU).

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La poste de Mouthe rouvre ses portes

La poste de Mouthe rouvre ses portes

Nouvelle signalétique, mobilier moderne, couleurs dynamiques, espace clair, nouvel accueil, tout a été repensé à la poste de Mouthe… Elle rouvre ses portes le 29 juillet 2019 à 14h00. Elle était fermée depuis le 13 juin dernier.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

« Vin Mille arômes » : une application bisontine distinguée au championnat national des mini-entreprises

Cinq mini-entreprises de Bourgogne Franche-Comté ont participé du 3 au 5 juillet 2019 à Lille au championnat national des mini-entreprises organisé par l'association "entreprendre pour apprendre". "Vin Mille Arômes", mini-entreprise de l’ECM de Besançon qui a créé une application d'accord mets-vins, a remporté le prix "champion national du numérique"

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Fermeture des magasins Tati : ceux Besançon et Dole sont concernés

Le site historique du boulevard Barbès à Paris sera bientôt le seul Tati en France, son propriétaire depuis deux ans ayant décidé de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi, avec au passage la fermeture de 13 autres magasins Tati en difficulté. Ceux de Besançon et Dole sont donc concernés.

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Pas de vacances pour le chantier du pôle Viotte

Le pôle tertiaire Viotte à Besançon prend toute son ampleur durant cet été 2019 sur le secteur Sud de l'éco quartier. Les bâtiments A1 à A 5 qui accueilleront 800 agents des services de l'État ont pris de la hauteur le long des voies ferrées et le bâtiment B de la région (200 agents) est en cours d'élévation en parallèle de la rue de la Viotte. À mi-parcours, visite du chantier avec Bernard Bletton, directeur général de la Sédia Bourgogne Franche-Comté et de Territoire 25.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 22.97
couvert
le 22/07 à 21h00
Vent
2.9 m/s
Pression
1022.85 hPa
Humidité
78 %

Sondage