Nouveaux rythmes scolaires à Chalezeule : ce qu'en pensent les parents

Publié le 04/09/2013 - 07:19
Mis à jour le 16/04/2019 - 15:31

Depuis ce mardi 3 septembre, l'école primaire de Chalezeule (Grand Besançon) met en place la réforme des rythmes scolaires. Malgré quelques changements, les enseignants, parents d'élèves et élèves semblent sereins et prêts à commencer cette nouvelle année scolaire.

PUBLICITÉ

Nadia, parent d’un élève de CM1, est très enthousiaste :

« J’ai été complètement d’accord avec l’application de cette nouvelle réforme dès la rentrée, ça aurait même dû se faire il y a longtemps ! Ici, les choses ont été suffisamment réfléchies tôt : les ateliers par classe d’âge etc. Tout le monde s’est mobilisé. Après, on verra, il y aura certainement des choses à revoir. J’aurais simplement préféré que la matinée supplémentaire soit le samedi au lieu du mercredi parce que je pense que la coupure au milieu de la semaine était bien mais bon, c’est pas grave. En tous cas, à la maison, ça ne change rien, c’est comme d’habitude ! »

Quant à Boris, parent d’un élève de CP, avait un peu plus d’aprioris :

« au départ, j’étais plutôt réticent à cette réforme : le fait de payer des activités extra-scolaire alors que l’école est gratuite etc. A Chalezeule, la municipalité s’y est prise très tôt pour installer ces nouveaux rythmes et on ne paie rien en plus. Donc tout va bien ! »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

Loi Blanquer : le SNUipp-FSU organise un apéro revendicatif devant la permanence de Jacques Grosperrin

"Non à l'amendement Grosperrin" • Mardi 14 mai 2019 le syndicat national unitaire des instituteurs, professeurs des écoles et PEGC (affilié FSU) organise une assemblée générale à partir 18h suivi d'un apéro revendicatif devant la permanence du sénateur LR Jacques Grosperrin au 34 rue Bersot à Besançon.

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Éducation nationale : Planoise, bientôt une cité éducative ?

Le quartier de Planoise à Besançon fait partie des 80 territoires « prioritaires » sélectionnés pour accueillir un dispositif « cité éducative ». Ce dernier servira à coordonner les services d'Etat, les collectivités, les associations et les habitants pour accompagner l'enfant de 3 à 25 ans autour du cadre scolaire. Une enveloppe de 100 millions d'euros sur trois ans sera débloquée pour aider les collectivités dans leurs démarches.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.38
légère pluie
le 25/05 à 21h00
Vent
2.03 m/s
Pression
1018.08 hPa
Humidité
95 %

Sondage