On a visité l’exposition Hubert Robert de Besançon

Publié le 27/09/2013 - 11:39
Mis à jour le 27/09/2013 - 12:35

Dernière grande exposition du musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon avant sa fermeture pour réaménagement, « Les Hubert Robert de Besançon » présente un choix de 80 dessins de la riche collection bisontine – en majorité des sanguines – de cet artiste du XVIIIe siècle. Elle fait suite à un travail inédit de l’historienne de l’art Sarah Catala sur l’importance des contre-épreuves dans l’art de celui qu’on surnommait « Robert des ruines« .

dessins

Pour saisir l’intérêt de cette exposition, il faut déjà comprendre ce qu’est une contre-épreuve :

Afin de pouvoir reproduire techniquement l’un de ses dessins au crayon, Hubert Robert (1733-1808) plaçait une feuille humidifiée sur celui-ci, plus positionnait les deux feuilles sous une presse. Il obtenait ainsi une "contre-épreuve" : réplique plus pâle et inversée de son dessin original. Ces contre-épreuves lui permettaient, une fois son dessin original vendu ou donné, non seulement d’en garder une trace, mais aussi de pouvoir par la suite les retravailler à l’encre, réaliser des copies ou s’en inspirer pour d’autres compositions de dessins ou de tableaux. 

Mauvaise réputation

Jusqu’alors les contre-épreuves étaient dépréciées par les historiens de l’art qui leur préféraient les dessins originaux. C’est pourquoi l’exceptionnelle collection de quelque 188 dessins d’Hubert Robert conservée à Besançon et presqu’essentiellement constituée de contre-épreuves n’avait encore jamais été étudiée. Jusqu’à ce que l’historienne de l’art Sarah Catala décide de se pencher durant deux ans sur le sujet, afin de mieux éclairer l’œuvre de cet artiste, en s’appuyant sur ces dessins et les annotations de date et de lieu que celui-ci y avait ajoutées.

Avec la présentation de 80 dessins d’Hubert Robert accrochés chronologiquement de ses débuts à Rome à ses oeuvres de maturité, cette exposition est donc le rendu aux Bisontins, et autres visiteurs du musée, du travail scientifique de Sarah Catala. On y retrouve de nombreux paysages mêlant ruines antiques et architectures de l'époque, librement interprétées par l’artiste surnommé le "Robert des ruines" qui n’hésitait pas à adapter la réalité. 

Photographies contemporaines en contrepoint

L’exposition qui se tient au musée des Beaux-Arts et d'Archéologie de Besançon jursqu'au 6 janvier 2014 se complète du catalogue raisonné de la collection bisontine des dessins d’Hubert Robert et d’une seconde exposition : "Brisures" de l’artiste contemporain Pierre Laniau (jusqu'au 25 novembre). Celle-ci consiste en la projection de photographies sur le thème de la ruine urbaine.

Toutes les informations pratiques, dans notre agenda, ci-dessous :

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Place à l’écriture avec le Printemps des poètes à Besançon

Du 9 au 23 mars 2024, la 25e édition du Printemps des poètes aura comme invité d’honneur l’artiste plasticienne Pascale Lhomme-Rolot à la médiathèque Pierre de Coubertin de Besançon. Durant ces deux semaines, l'événement proposera des ateliers afin de développer l’éducation artistique et culturelle des publics à travers divers évènements créatifs, de lecture et d’écriture.

Le Festival d’autres formes revient à Besançon dès le 27 mars 2024

Le Festival d’autres formes (art et technologie) fera son grand retour pour une troisième édition du 27 mars au 14 avril 2024 dans dix lieux différents de Besançon. Au cours de ces trois week-end, les visiteurs pourront profiter d’un “moment d'évasion technologique et poétique”, à travers une programmation tournée sur les thèmes de l’eau et de l’adolescence.

Radio campus Besançon lance la 4ème édition de son concours de podcast étudiant

Radio Campus Besançon a officiellement donné le coup d’envoi de la quatrième édition du concours régional de podcast étudiant. Les participants ont jusqu’au 15 avril 2024 pour soumettre leur production et tenter de remporter jusqu’à 500€. Cette année, le thème n’est autre que… “Espoirs”.

Un nouvel EP live pour le groupe Dead Chic

Vendredi 23 février 2024 le groupe franc-comtois Dead Chic sort un EP live de 8 titres au format digital. Enregistré lors de leur concert du 27 octobre 2023 au Boeuf sur le Toit, "The Venus Ballroom Live" propose une immersion dans ce qui fait l’ADN du groupe, la scène live.

The Prodigy, Royal Blood, David Guetta… La programmation complète des Eurockéennes dévoilée

Après l’annonce des premiers noms en décembre dernier, les Eurockéennes de Belfort viennent de lever le voile sur la programmation complète de l’édition 2024 qui aura lieu du 4 au 7 juillet sur la presqu’île du Malsaucy. En plus des David Guetta, Lenny Kravitz, Gazo et autres viennent s’ajouter de belles surprises telles que Prodigy ou encore Royal Blood. 

Le Bo district festival s’invite dans le pays de Montbéliard

En 2024, le pays de Montbéliard agglomération et ses 73 communes sont au centre du projet Capitale française de la culture. Pour l’occasion, le Moloco propose un tout nouveau festival : Bo district. Du 9 au 14 avril 2024, une vingtaine de concerts, de tous genres musicaux (électro, pop, rock, indie, rap…) ainsi que des ateliers culturels seront proposés au grand public dans différentes villes du territoire.

Pour la première fois, des Rencontres régionales du patrimoine en Bourgogne Franche-Comté

Jeudi 15 février 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté organise à la Cité internationale de la gastronomie et du vin, à Dijon, les premières Rencontres régionales du patrimoine, en présence de Marie- Guite Dufay, présidente de la Région, et de Nathalie Leblanc, vice-présidente à la culture et au patrimoine.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.16
légère pluie
le 01/03 à 3h00
Vent
3.76 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
86 %