On a visité pour vous : "Nous ne faisons que passer"

Publié le 13/08/2016 - 11:23
Mis à jour le 14/08/2016 - 09:45

« Nous ne faisons que passer » est une exposition qui se tient au musée du Temps de Besançon jusqu’au 25 septembre 2016. Elle présente les photographies des deux artistes Hervé Dez et Pablo Fernandez lors de leur traversée sur « la ligne des chemins de fer des Horlogers » entre la Chaux-de-Fonds en Suisse et Besançon. 

Une approche sociologique ?

Environ 130 clichés, un mélange de styles, de noir et blanc et de couleurs, des paysages et des éléments quotidiens. En voyageant de gare en gare, de ville en ville, en passant par Le Locle, Morteau, ou Mamirolle, les deux photographes ont constaté une convergence des paysages et des villes, des loisirs et des manières de vivre. La particularité de telle ou telle région, qui fait toute sa singularité et son exception, véritable idéal tel qu'on le voit sur les cartes postales, disparaît finalement pour se ranger dans une logique de standardisation.

L'Histoire dans laquelle espèrent apparaître et demeurer ces bastions du pays s'efface finalement au profit du temps présent. Au profit d'une logique de consommation immédiate, au court et moyen terme, qui se matérialise dans les immortalisations des deux compères par des bâtiments tagués, des affiches de paysages idéaux dans une ville morne, des déchets dans une nature censée être quasi-sacrée. "Nous ne faisons que passer", certes, mais surtout, nous laissons des traces de ce passage. Des traces éphémères elles aussi, qui ne s'inscrivent plus dans l'Histoire, mais dans l'histoire.

Les centres de formation, transmission du savoir-faire

Dans une deuxième partie de l'exposition, Hervé Dez et Pablo Fernandez (l'un français et l'autre suisse) présentent les centres de formation qu'ils ont rencontré dans les différentes villes par lesquelles ils sont passés. Un thème important pour les deux artistes, car principal moteur de la transmission des savoir-faire en horlogerie, fromagerie, menuiserie, qui sont l'identité de nos régions. "Nous ne faisons que passer", certes, mais les centres de formation sont la véritable mémoire des paysages, les véritables preuves de notre passage s'il en fallait.

"Nous ne faisons que passer" est ainsi une exposition qui fait réfléchir sur l'évolution des paysages, géographiques comme sociaux, de nos régions idéalisées. 

Infos pratiques

  • Musée du Temps

Exposition du 10 juin au 25 septembre 2016
96 Grande rue
25000 BESANCON
03.81.87.81.50

  • Horaires d’ouverture

Ouvert du mardi au samedi de 9h15 à 12h et de 14h à 18h, dimanche de 10h à 18h.
Fermeture le lundi le et les jours fériés suivants : le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et 25 décembre.

  • Tarifs

Entrée du musée :
Plein tarif : 5 €, billet d’entrée aussi valable pour le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie.
Tarif réduit : 2,50 € le samedi et pour les personnes de plus de 60 ans.
Entrée gratuite pour les jeunes de moins de 18 ans, les groupes scolaires, les étudiants sur présentation de leur carte, les demandeurs d’emploi, les bénéficiaires de minima sociaux, les Amis des Musées et des Bibliothèques, famille nombreuse, handicapés, ICOM, journalistes.
Gratuité tous les dimanches et les jours fériés.

Plus d'informations sur le site du musée du temps 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Livre élu 2024 : 3.500 élèves du Doubs exposent leurs créations à Besançon

Durant toute l’année scolaire 2023-2024, 3.500 élèves de Besançon et ses environs ont participé au Livre élu 2024. Après avoir lu et échangé, ils ont conçu des créations inédites qui seront présentées lors d’une exposition, du 19 juin au 3 juillet, à la Maison de quartier Grette-Butte.

“Fibra”, une exposition qui invite à repenser l’architecture au Musée des maisons comtoises

Installée au musée des maisons comtoises de Nancray jusqu’au 3 novembre 2024, l’exposition "Fibra" montre des types très variés de construction dans le monde aussi bien dans la forme que dans les matériaux utilisés. Florence Coutier, conservatrice du patrimoine au musée, nous en parle…

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Fête de la musique 2024 : le programme des festivités à Besançon

Cette année encore, le 21 juin 2024 les rues et places de Besançon accueilleront musiciens et visiteurs à l’occasion de la fête de la musique. Concerts sur scène, ou dans les rues, les conséquences sur la circulation au centre-ville, voici tout ce qu’il faut savoir sur cette Fête de la musique 2024 à Besançon !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 15.09
pluie modérée
le 21/06 à 3h00
Vent
3.31 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
95 %