Ouverture du cercle immense de la Saline Royale le 4 juin 2022

Publié le 21/01/2022 - 10:36
Mis à jour le 21/01/2022 - 10:27

Les travaux du Cercle immense, le nouvel aménagement paysager de la Saline royale d’Arc-et-Senans, sont sur la bonne voie ! L’ouverture est prévue pour le 4 juin 2022…

 © Saline Royale Arc-et-Senans
© Saline Royale Arc-et-Senans

C'était l'idée de Claude-Nicolas Ledoux lorsqu'il a dessiné la Saline royale d'Arc-et-Senans : continuer le demi-cercle de la "cité idéale". Finalement, il sera réalisé trois siècles plus tard sous la direction d'Hubert Tassy. Les travaux ont commencé le 20 octobre 2020. Le budget total pour réalisation de ce projet s’élève au prix de 2,7 millions d’euros.

Des jardins seront répartis en quatre triptyques

Les jardins éphémères actuels du traditionnel Festival, qui a lieu chaque année depuis 20 ans de juin à octobre, seront transformés en jardins permanents basés sur l’idée du jardin en mouvement de Gilles Clément.

Au total, 12 jardins seront répartis en quatre triptyques visitables toute l’année dont le centre d’intérêt est le végétal sous ses différents aspects : la graine, le sol, la vie, l’adaptation, la photosynthèse, la collaboration…

Les établissements qui sont intervenus dans le projet :

  • Le lycée agricole Edgar Faure de Montmorot est intervenu notamment sur le Cercle des cryptogames, une ronde de peupliers qui abrite les fougères appelées cryptogames.
  • L’école nationale d’osiériculture et de vannerie de Fayl Billot a travaillé sur le tunnel et les dômes présents dans le jardin la forêt comestible et le potager potapoule.
  • Le lycée professionnel horticole Lucien Quelet de Valdoie s’est laissé inspirer par la dormance, un jardin qui évoque la capacité de la graine à dormir parfois pendant deux mille ans avant de rassembler les facteurs qui vont lever sa dormance.
  • Le lycée Les Fontenelles, le CFA de Valdoie,
  • Le lycée agricole de Metz Courcelles-Chaussy,
  • la MFR de Chargey- les-Gray,
  • le lycée agricole Olivier de Serres de Quetigny,
  • le lycée Hervé Guimard à Lyon,
  • le lycée professionnel Ferdinand Fillod de Saint- Amour,
  • le lycée polyvalent Jacques Duhamel de Dole,
  • le CFA agricole de Gueugnon,
  • le lycée agricole Granvelle de Dannemarie-sur-Crête,
  • le lycée Claude Nicolas Ledoux de Besançon,
  • Le lycée François-Xavier,
  • la MFR des Fins, l
  • e CFA de chateaufarine Besançon ,
  • la MFR de Dole.

Quelques images des travaux :

[posts ids="512459,510723,501730,494013,493963"]

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Les musiciennes appelées à se faire connaître jusqu’au 9 février 2023

Musiciennes à Besançon (MAB) est un temps fort autour de la création féminine à Besançon mais aussi en Bourgogne Franche-Comté. À travers ce projet, Le Bastion, la Rodia et Mazette ! ont pour objectif de participer à l’accès en égalité à la pratique musicale, mettre en valeur la création féminine et dynamiser le territoire autour de ces préoccupations. L’appel à candidature est ouvert jusqu’au 9 février 2023.

Nouveau resto, nouveaux dinos… Le Dino Zoo entre dans une nouvelle ère

Après une saison 2022 record avec 134.200 visiteurs, le parc Dino-Zoo à Étalans et ses célèbres dinosaures vont faire écaille neuve en 2023. Un chantier d’envergure et des investissements conséquents qui vont permettre au célèbre parc du Doubs, d’entrer dans une nouvelle ère et de rivaliser avec les grands sites touristiques nationaux…

J-1 avant l’ouverture du festival Drôlement… avec le fondateur Hamid Asseila

À partir de jeudi 19 janvier 2023, un tout nouveau festival arrive dans le paysage bisontin pour le plus grand bonheur des zygomatiques des habitants. Créé par la société NG Productions, le festival Drôlement Bien, qui affiche avant même de commencer sa première édition, "complet" pour tous ses spectacles, propose d’autres évènements à mourir de rire… Sans oublier une fibre sociale très importante pour Hamid Asseila, fondateur du festival.

58e Concours de jeunes chefs d’orchestre de Besançon : les inscriptions sont ouvertes

Depuis mercredi 18 janvier, les candidat(e)s peuvent s’inscrire en ligne pour participer aux épreuves de présélection du 58e Concours international de jeunes chefs d’orchestre de Besançon. Il est le seul concours de direction au monde ne faisant pas de sélection sur dossier (papier ou vidéo), mais lors d’auditions live, qui se dérouleront cette année à Besançon, Paris, Berlin, Montréal et Tokyo.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -0.72
partiellement nuageux
le 28/01 à 3h00
Vent
3.07 m/s
Pression
1022 hPa
Humidité
81 %