Pas de reprise pour Mory-Ducros Besançon

Publié le 30/01/2014 - 11:24
Mis à jour le 30/01/2014 - 11:24

Le site de transports de fret Mory-Ducros est sur le point de fermer définitivement ses portes à Besançon. 65 salariés sont concernés. Dès le mois de mars prochain, les premiers licenciements vont être prononcés, ce sera également le cas dans 38 autres sites du groupe en France. Le repreneur Arcol Industries ne compte pas garder le site bisontin.

mory-ducros-580x3331.jpg
©dr
PUBLICITÉ

Après une cessation de paiement, Mory-Ducros a été placé en redressement judiciaire en novembre 2013. 

Réunion de négociations avec le ministre du redressement productif

Une réunion de négociation s’est déroulée ce mercredi 29 janvier entre les syndicats, le repreneur et Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif pour tenter de négocier au mieux les indemnités de licenciement. Résultat : le repreneur propose 7.000 euros pour chaque salarié. Les syndicats demandent, en plus de cette somme, 1.000 euros à par année d’ancienneté pour chaque salarié.

Par ailleurs, il a été convenu que les salariés toucheraient 97% de leur salaire pour une durée d’un an pendant leur reclassement ainsi qu’une compensation de 300 euros de l’Etat s’ils retrouvent un emploi moins bien payé.

La première entreprise de transports de colis française prévoit de fermer 38 sites, dont celui de Besançon, soit la suppression de  2.935 emplois sur 5.000.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.16
légère pluie
le 16/10 à 0h00
Vent
2.933 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
94 %

Sondage