Philippe Mougin : "Le candidat UMP s’avère prêt à dire n’importe quoi"

Publié le 25/03/2014 - 16:31
Mis à jour le 26/03/2014 - 10:29

Dans un communiqué que maCommune.info a traité ce mardi matin, Jacques Grosperrin, candidat à la mairie de Besançon pour la liste UMP-UDI-Modem,  a déclaré que "Voter Front national c'est voter Fousseret" et que "Le Front national n'accèdera pas à la mairie, il ne résoudra pas les problèmes de Besanc?on". Philippe Mougin, candidat du Front national, lui répond dans un nouveau communiqué dans lequel il déclare que "le candidat UMP s'avère prêt à dire n'importe quoi... quitte à sombrer dans le ridicule !"

 ©
©

"Faut-il que Jacques GROSPERRIN soit à ce point désespéré pour qu’il se risque à livrer dans un récent communiqué de presse, une analyse aussi bidon : « … Le Front national n'accèdera pas à la mairie, il ne résoudra pas les problèmes de Besanc?on. (...) Voter Front National c'est voter Fousseret." rétorque Philippe Mougin.

Il ajoute que "Visiblement très secoué par le score de la liste « Besançon Bleu Marine », le candidat UMP s’avère prêt à dire n’importe quoi… quitte à sombrer dans le ridicule ! Car s’il est un parti politique en France qui fait très concrètement le jeu des socialistes et qui ne rate jamais une occasion de s’accoquiner avec la gauche, c’est bien l’UMP. 

Enfin le candidat frontiste questionne : Faut-il encore rappeler à M. GROSPERRIN que les différents élus UMP, DVD, UDI et autres apparentés siégeant au Conseil municipal de Besançon, dont certains figurent d’ailleurs sur sa liste, n’ont pas été ce que l’on pourrait appeler de grands opposants au Maire socialiste ? Mais comment en serait-il autrement puisque la différence politique entre M. GROSPERRIN et M. FOUSSERET est de l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette. Sur le fond politique, en effet, l’UMP partage les mêmes valeurs que le PS (poursuite d’une politique d’immigration massive, laxisme en matière de lutte contre l’insécurité, soumission totale face aux diktats de l’Union européenne, maintien du modèle économique ultralibéral qui détruit nos entreprises et nos emplois…)"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Au bout d’une nuit blanche, premier feu vert de l’Assemblée pour le projet de loi sur le pass sanitaire

Lutte contre la recrudescence de l'épidémie dopée au variant Delta ou combat pour les libertés publiques : au bout d'une nuit blanche d'intenses débats, l'Assemblée a voté ce 23 juillet 2021 le nouveau projet de loi anti-Covid avec à la clef l'extension controversée du pass sanitaire et l'obligation vaccinale pour les soignants.

Pass sanitaire dans les centres commerciaux : 20 km « c’est beaucoup » pour définir un bassin de vie, selon Griset

Un périmètre de 20 km, "c'est beaucoup" pour définir le "bassin de vie" dans lequel les centres commerciaux de grande taille seront accessibles sans pass sanitaire en raison de l'absence d'autres commerces de première nécessité, a estimé ce mardi 20 juillet 2021 le ministre chargé des PME Alain Griset.

Covid-19: Jean Castex sera au 13H00 de TF1 ce mercredi

Le Premier ministre, Jean Castex, est l'invité du journal de 13H00 de TF1 ce mercredi, avant le début de l'examen par l'Assemblée nationale du projet de loi intégrant l'obligation vaccinale des soignants et étendant le pass sanitaire, a annoncé ce lundi 19 juillet 2021 la chaîne.

Eric Dupond-Moretti est mis en examen pour soupçons de prise illégale d’intérêts

Une première pour un ministre de la Justice en exercice : à l'issue de près de six heures d'interrogatoire à la Cour de justice de la République (CJR), Eric Dupond-Moretti a été mis en examen dans l'enquête sur de possibles conflits d'intérêts avec ses anciennes activités d'avocat ce vendredi 16 juillet.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.95
couvert
le 24/07 à 0h00
Vent
0.58 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage