Philippe Mougin : "Le candidat UMP s’avère prêt à dire n’importe quoi"

Publié le 25/03/2014 - 16:31
Mis à jour le 26/03/2014 - 10:29

Dans un communiqué que maCommune.info a traité ce mardi matin, Jacques Grosperrin, candidat à la mairie de Besançon pour la liste UMP-UDI-Modem,  a déclaré que "Voter Front national c'est voter Fousseret" et que "Le Front national n'accèdera pas à la mairie, il ne résoudra pas les problèmes de Besanc?on". Philippe Mougin, candidat du Front national, lui répond dans un nouveau communiqué dans lequel il déclare que "le candidat UMP s'avère prêt à dire n'importe quoi... quitte à sombrer dans le ridicule !"

recemment_mis_a_jour17.jpg
Philippe Mougin et Jacques Grosperrin ©Alexane
PUBLICITÉ

« Faut-il que Jacques GROSPERRIN soit à ce point désespéré pour qu’il se risque à livrer dans un récent communiqué de presse, une analyse aussi bidon : « … Le Front national n’accèdera pas à la mairie, il ne résoudra pas les problèmes de Besanc?on. (…) Voter Front National c’est voter Fousseret. » rétorque Philippe Mougin.

Il ajoute que « Visiblement très secoué par le score de la liste « Besançon Bleu Marine », le candidat UMP s’avère prêt à dire n’importe quoi… quitte à sombrer dans le ridicule ! Car s’il est un parti politique en France qui fait très concrètement le jeu des socialistes et qui ne rate jamais une occasion de s’accoquiner avec la gauche, c’est bien l’UMP.  » 

Enfin le candidat frontiste questionne : Faut-il encore rappeler à M. GROSPERRIN que les différents élus UMP, DVD, UDI et autres apparentés siégeant au Conseil municipal de Besançon, dont certains figurent d’ailleurs sur sa liste, n’ont pas été ce que l’on pourrait appeler de grands opposants au Maire socialiste ? Mais comment en serait-il autrement puisque la différence politique entre M. GROSPERRIN et M. FOUSSERET est de l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette. Sur le fond politique, en effet, l’UMP partage les mêmes valeurs que le PS (poursuite d’une politique d’immigration massive, laxisme en matière de lutte contre l’insécurité, soumission totale face aux diktats de l’Union européenne, maintien du modèle économique ultralibéral qui détruit nos entreprises et nos emplois…) »

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

Municipale 2020 à Besançon : le candidat Jean-Philippe Allenbach dévoile ses premières propositions

"Liste Utinam" • Le régionaliste a tenu une conférence de presse jeudi 18 juillet 2019 afin de faire connaître sa candidature officielle pour l'élection municipale de mars 2020à Besançon. Jean-Philippe Allenbach dit avoir déjà au moins une vingtaine de noms sur sa liste et dévoile les propositions que les autres candidats " ne pourront pas lui prendre". 

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

« Ne comptez plus sur moi pour défendre la moindre nomination d’homme » (M.Schiappa)

Alors que nous apprenions ce mercredi 10 juillet 2019 vers 22h16 l'officialisation de l'investiture d'Eric Alauzet par le bureau exécutif La République En Marche, le ton est monté à Paris, selon Le Parisien, qui relate les propos tenus par la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes…

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Investiture « En Marche » : Alauzet veut « rassembler » autour des valeurs « écologistes humanistes et entrepreneuriales »

Après l'annonce officielle de son investiture ce mercredi 10 juillet 2019 dans la soirée , le candidat officiel d'En Marche à Besançon a réagi sur sa  page Facebook. Éric Alauzet a dévoilé une des quatre priorités issues de sa consultation auprès des Bisontins : la santé.

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Municipales à Besançon : Nicolas Bodin (PS) dévoile ses priorités et sa méthode

Dans une lettre aux Bisontins, le candidat socialiste, place publique société civile, a souhaité faire part de ses priorités : transition écologique, qualité de vie pour tous et attractivité de Besançon et de sa communauté urbaine. Au-delà, Nicolas Bodin souhaite "ouvrir la voie vers de nouvelles méthodes de gouvernance plus ouvertes et inclusives".

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Municipales 2020 : le candidat En Marche « officiellement » désigné le 10 juillet 2019

Le nom du candidat désigné  par En Marche pour les municipales devait être annoncé ce lundi 1er juillet lors de la seconde vague d'investiture. Mais LREM a fait un pas en arrière et a repoussé l'annonce au 10 juillet. En coulisses, le nom d'Éric Alauzet revient avec force et insistance. Alexandra Cordier quant à elle ne souhaite pas commenter l'imbroglio politique bisontin dans l'attente de la décision du bureau exécutif. Difficile de savoir si le match se joue encore...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 25.89
ciel dégagé
le 19/07 à 9h00
Vent
2.34 m/s
Pression
1017.14 hPa
Humidité
65 %

Sondage