Alerte Témoin

Pic de pollution : les députés rendent automatiques les restrictions de circulation

Publié le 21/05/2019 - 14:00
Mis à jour le 21/05/2019 - 10:46

Les députés ont voté le 20 mai 2019 en commission le principe de rendre automatiques les restrictions de circulation en cas de dépassement ou risque de dépassement du seuil d'alerte à la pollution.

ruhr-area-882265_960_720
Illustration © wilhei Pxb CC0

La commission du Développement durable de l’Assemblée a adopté à cette fin un amendement d’élus LREM au projet de loi d’orientation des mobilités (LOM), avec l’avis favorable de la ministre des Transports, Elisabeth Borne.

Les préfets, qui en ont la possibilité mais pas l'obligation, "ne prennent pas toujours des mesures de restriction de la circulation des véhicules, notamment de réduction des vitesses maximales autorisées et de réduction des émissions des sources fixes et mobiles", appuient ces députés, au premier rang desquels la présidente de commission Barbara Pompili, issue des rangs écologistes. Le sujet est notamment sensible à Paris.

"Plus de 48.000 décès par an pourraient être attribués aux particules fines selon une étude de Santé publique France en 2016, dont plus de la moitié dans les agglomérations de plus de 100.000 habitants", justifient aussi les parlementaires.

Selon la ministre, il faut "d'abord agir sur la pollution de fond", autrement dit les causes de la pollution, mais "aussi agir rapidement en cas de pic de pollution".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Sénatoriales en Bourgogne-Franche-Comté : prime au sortant…

Physionomie région • Sur 14 sièges à pourvoir, les 10 sénateurs sortants qui se représentaient ont tous été réélus (1 LREM, 5 LR, 2 UDI, 1 DVD, 1 PS). Le patron des sénateurs LREM François Patriat et le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne ont été élus sénateurs dimanche, tandis que les 10 sortants qui se représentaient en Bourgogne-Franche-Comté ont été réélus.

Sénatoriales 2020 : trois sénateurs réélus en Côte d’Or

1.638 grands électeurs étaient invités à voter dans le département du Doubs pour élire trois  nouveaux sénateurs et départager les candidats inscrits sur six listes. Alain Houper et Anne-Catherine Loisier de la liste d'union de la droite et du centre sont réélus (701 voix - 43,37%). François Patriat conserve également son siège avec sa liste "Territoires et Liberté" (428 voix -26,6%)

Sénatoriales : Dominique Vérien (UDI) réélue. Jean-Baptiste Lemoyne (REM) passe au second tour

1.118 grands électeurs étaient invités à voter dans le département de l'Yonne pour élire deux nouveaux sénateurs et départager les sept candidats en lice. La sénatrice UDI sortante Dominique Vérien a été réélue au premier tour avec 64,04% des suffrages (698 voix). Le secrétaire d’Etat Jean-Baptiste Lemoyne (REM) a été élu au second tour avec 52,56% des voix.

Sénatoriales 2020 : Cédric Perrin réélu dans le Territoire-de-Belfort

382 grands électeurs du Territoire de Belfort étaient appelés à voter ce dimanche 27 septembre 2020 pour renouveler le seul et unique siège de sénateur  dans le département et départager cinq candidats. Cédric Perrin, 46 ans, a été réélu avec 72,24 % des suffrages pour un deuxième mandat de sénateur.

Sénatoriales 2020 : Alain Joyandet et Olivier Rietmann (LR) élus en Haute-Saône

LR en force • Les 972 grands électeurs de Haute-Saône étaient ont voté ce dimanche 27 septembre 2020 pour deux sièges de sénateurs dans le département. 10 candidats se présentaient lors de ce scrutin majoritaire. Alain Joyandet (LR) a été réélu dès le premier avec 55,50% des suffrages (515 voix). Olivier Rietmann (LR) , maire de Jussey  a été élu au second tour avec 497 voix.

Livres Dans la Boucle 2020

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.41
nuageux
le 29/09 à 21h00
Vent
0.96 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
96 %

Sondage