Polémique sur les livres scolaires et la théorie du genre : "Najat Vallaud-Belkacem a la mémoire courte" selon Annie-Genevard

Publié le 03/10/2016 - 18:42
Mis à jour le 04/10/2016 - 11:49

Le pape François a accusé les manuels scolaires français de propager "l'endoctrinement de la théorie du genre" ce dimanche 2 octobre 2016. Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation, a déclaré "regretter" les propos du pape qu'elle juge "légers et infondés". Pour Annie Genevard, porte-parole des Républicains et députée du Doubs, la ministre a "la mémoire courte". 

 ©
©

La porte-parole des Républicains juge les réponses de la ministre de l'Éducation "inappropriées à l'égard d'un chef d'État qu'elle a accusé de légèreté, laissant même entendre qu'il s'agissait de propos intégristes". 

Pour Annie Genevard, Najat Vallaud-Belkacem "semble oublier le temps, assez récent, où elle défendant précisément cette théorie du genre à l'égard de laquelle elle feint de prendre ses distances aujourd'hui". Elle rappelle que la ministre disait que "l'identité sexuelle des individus s'expliquait autant par le contexte socio-culturel que par la biologie et qu'il fallait faire œuvre de pédagogie sur ces sujets". Et d'ajouter "Et que dire de son soutien apporté aux crèches neutres où l'on évite soigneusement d' - assigner les enfants à leur identité sexuée-. Si ce n'est pas la théorie du genre, ça y ressemble beaucoup." 

Enfin, la députée du Doubs pense que "la ministre s'abrite aujourd'hui derrière "la lutte contre les discriminations et pour l'égalité, mais que beaucoup utilisent comme faux-nez de la théorie du genre. En fait, Madame Vallaud-Belkacem adhère profondément à la théorie du genre, ses déclarations passées en attestent, mais elle n’ose plus le dire." 

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Castex n’a « jamais été convaincu » par la création d' »immenses régions »

À l'occasion d'un déplacement en Alsace samedi 23 janvier 2021, le Premier ministre Jean Castex a dit n'avoir "jamais été convaincu" par la création d'"immenses régions", qui ne répondent pas "aux besoins grandissants" de proximité. Ce qui n'a pas manqué de réjouir le fédéraliste bisontin Jean-Philippe Allenbach du Mouvement Franche-Comté

« Mise en difficulté par la crise sanitaire, la culture ne doit pas devenir l’enjeu de polémiques stériles » selon Marie-Guite Dufay

Interpellée sur les lieux culturels par François Sauvadet, président du département de la Côte-d'Or et président de l'opposition de droite à la Région, la présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté Marie-Guite Dufay, lui répond dans un communiqué ce mercredi 20 janvier.

2022 : Engageons-nous présente ses premières propositions de « transformation » de la société

Élections législatives et présidentielle le même jour, un référendum d'initiative populaire moins restrictif, ou encore un "indicateur de bien être" au côté du PIB:L'association Engageons-nous, créée en septembre par Laurent Joffrin, ex-directeur de Libération, a présenté  ses propositions en vue de 2022.

Covid-19 : jeunes de Bourgogne Franche-Comté, « ne restez pas seuls ! »

Dans un communiqué du 13 janvier 2021, Denis Lamard, conseiller régional Bourgogne Franche-Comté délégué à la jeunesse et la vie associative et président du CRIJ de Bourgogne Franche-Comté, appelle les jeunes à ne pas rester seuls en cette longue période de crise sanitaire et de travail à distance…
Web Tv 90
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.1
légères chutes de neige
le 25/01 à 9h00
Vent
5.33 m/s
Pression
1005 hPa
Humidité
97 %

Sondage