Pollution de l’air : les conseils de la préfecture du Doubs

Publié le 13/03/2014 - 18:31
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:14

En raison des conditions météorologiques défavorables à la dispersion des émissions polluantes locales, combinées aux apports des régions voisines actuellement, une accumulation des poussières en suspension dans l'atmosphère du nord Franche-Comté a été constatée ce jeudi 13 mars. La préfecture du Doubs préconise de suivre quelques recommandations…

2013-12-29-rue_battant.jpg
La rue Battant à Besançon (photo d'archives) ©miss dom
PUBLICITÉ

Compte-tenu de l’évolution météorologique attendue pour les prochaines 24 heures, la qualité de l’air devrait se dégrader et le seuil actuel devrait être dépassé dans le Doubs.

La préfecture du Doubs préconise de suivre les recommandations sanitaires suivants notamment pour les personnes sensibles (jeunes enfants, personnes âgées, asthmatiques ou allergiques, insuffisants respiratoires chroniques) :

  • Eviter toute activité sportive ou physique intense. Les activités physiques légères et les sorties de plein air demeurent cependant possibles,
  • Veiller à ne pas aggraver les effets de cette pollution par d’autres facteurs irritants (usage de solvants sans protection appropriée etc.)
  • Respecter scrupuleusement ou adapter sur avis du médecin le traitement médical à visée respiratoire en cours ; en cas de besoin, il est conseillé de consulter son médecin traitant.

Il est également conseillé de respecter les mesures de prévention en réduisant les vitesses de tous les véhicules, en pratiquant le co-voiturage, en utilisant les transports en commun, pour les emetteurs industriels en s’assurant du bon fonctionnement des dispositifs de dépoussiérage, en évitant d’allumer des feux d’agréments (bois, report des activités de brûlage de déchets verts y compris l’écobuage).

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Quels réflexes adopter face aux tiques ?

Dans le cadre du plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques, la Ville de Besançon organise cette année encore, une campagne d’information et de prévention pour le grand public sur les morsures de tiques pour sensibiliser les Bisontins aux bonnes pratiques à adopter lors d’activités dans la nature.

Jardiniers, avez-vous vu la courtilière ?

Avec sa morphologie pour le moins déroutante et sa taille imposante, la courtilière peut en impressionner plus d’un ! Et pourtant, cet insecte étonnant est en réalité totalement inoffensif. On la trouve dans les jardins et cultures au sol meuble ainsi qu’aux abords de zones humides...le conservatoire botanique a besoin des jardiniers pour recenser l'espèce en Bourgogne-Franche-Comté !

Comment arrive-t-on à détecter les différents pollens dans l’air ?

Thème de la semaine : le printemps #2 • Tous les vendredis, Atmo Bourgogne Franche-Comté diffuse son bulletin de surveillance des pollens. Comment capte-t-on les pollens ?  comment sont-ils différenciés ? Comment fonctionne le capteur installé à Besançon ? Réponses.

Neige collante et chutes de branches : 5.000 foyers toujours privés d’électricité dans le Doubs et le Jura

jusqu'à 6.500 clients impactés • En raison des chutes de neige collante dans la nuit de mercredi à jeudi et dans la matinée et  les chutes de branches entraînant les fils électriques à terre , les équipes d'Enedis sont à pied d'œuvre pour rétablir l'électricité dans le Doubs et le Jura. Retour normal prévu dans la soirée.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 16.68
ciel dégagé
le 20/04 à 9h00
Vent
2.81 m/s
Pression
1024.762 hPa
Humidité
63 %

Sondage