Alerte Témoin

Pollution : "Il est flagrant que le transport routier est fortement responsable" selon EELV

Publié le 19/03/2015 - 09:01
Mis à jour le 19/03/2015 - 17:20

Mercredi 18 mars 2015, l'alerte pollution a été déclenchée en Franche-Comté, en particulier sur l'aire urbaine Besançon, Montbéliard, Belfort. Pour le parti écologiste EELV de Franche-Comté, "de maigres mesures sont mises en place" et pointe du doigt le transport routier "très fortement responsable" dans un communiqué. 

02Citadellevilledebesanconpanorama001.JPG
©Alexane Alfaro

EELV rappelle que le seuil de 50 ?g/m3 a été dépassé et a même atteint par moments 100 ?g/m3 : "De maigres mesures sont mises en place comme l’abaissement de la vitesse de 20 km/h sur autoroute".

Le parti tient à préciser que "L’étude qui a été menée pour la mise en place du plan de protection de l’atmosphère sur l’Aire urbaine Belfort-Montbéliard a bien montré les responsables (les déplacements routiers et le chauffage)" et ajoute qu'"Étant donné les conditions météo printanières, il est flagrant que le transport routier est très fortement responsable de la pollution actuelle, avec une mention particulière pour les véhicules diesel !"

EELV rappelle également que "Les conséquences sanitaires sont graves : cancer, inflammations des bronches, affections respiratoires ou cardio-vasculaires" et informe que "l’OMS estime à 350 000 décès annuels les effets de la pollution en Europe ! Sans oublier que les conséquences sur le budget de la Sécurité sociale sont très importantes : arrêts de travail, consultations médicales, hospitalisations…" 

Le parti écologiste regrette qu'"aucune mesure significative n’ait été prise : frilosité du gouvernement, poids des lobbies du transport routier et des constructeurs automobiles…" et questionne "Faut-il attendre des décès en masse pour agir ?"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     15.34
    ciel dégagé
    le 15/08 à 3h00
    Vent
    0.85 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    89 %

    Sondage