Polyclinique de Franche-Comté : la grève est reconduite

Publié le 01/03/2017 - 18:21
Mis à jour le 02/03/2017 - 10:52

Depuis mardi 28 février 2017, le personnel de la Polyclinique de Franche-Comté est en grève pour dénoncer leurs conditions de travail et leurs salaires "suite à l'échec de la tentative de négociation avec la direction" ce mercredi. La grève est reconduite jusqu'au jeudi 2 mars

capture_decran_2014-12-04_a_10.49.11.png

Dans son communique? de presse de de?but d’apre?s-midi publié sur maCommune.info, la direction e?voque "une proposition d’accord e?quilibre?". La CFDT rappelle que "cette proposition est l’objet me?me du conflit !" 

Le syndicat réaffirme que " la polyclinique doit rester un e?tablissement au service des patients et un outil de travail pour les professionnels du soin, avec des conditions de travail et de re?mune?ration respectueuses des personnels et des valeurs dont se revendique la Mutualite? Franc?aise."

Si dans le me?me communique?, "la direction invoque la philosophie non lucrative du groupe mutualiste, il reste que la convention collective est celle des entreprises lucratives !", ajoute la CFDT. 

Le personnel de la polyclinique revendique :

  • " Le maintien de l’inte?gralite? des accords de?nonce?s unilate?ralement au regard de la faiblesse des re?mune?rations conventionnelles (aux Puer de nuit en 12 h + 2 WE/mois 14 ans d’anciennete? =1460 € net).
  • Le respect de nos conditions de travail et des amplitudes horaires, de nos vies personnelles.
  • L’ouverture imme?diate de ne?gociation."
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Santé

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Covid-19 : l’ARS et le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté verseront une indemnité exceptionnelle aux étudiants infirmiers

Les étudiants en soins infirmiers mobilisés pour faire face à l’épidémie dans le cadre de leurs stages vont recevoir une indemnisation exceptionnelle de l’ARS et du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, apprend-on dans un communiqué samedi 14 novembre 2020.

Covid-19 : le centre de dépistage Mourras ferme. Un nouveau centre ouvre le 16 novembre rue des Causses à Besançon

Le drive ouvert depuis fin septembre rue du Dr Mourras fermera ses portes ce samedi 14 novembre en fin de journée afin d’offrir un centre de dépistage en intérieur durant les mois d’hiver. Un nouveau site de dépistage en intérieur ouvrira ses portes le lundi 16 novembre à 8 heures au 6 rue des Causses à Besançon. 

« On s’approche des limites de notre système hospitalier » (ARS Bourgogne Franche-Comté)

Fabien Sudry, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, préfet de la Côte-d'Or a rappelé l'importance des "comportements responsables" lors d'un point presse ce vendredi 13 novembre 2020. Il a également alerté avec l'ARS sur la tension hospitalière dans la région..

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 5.85
ciel dégagé
le 26/11 à 18h00
Vent
0.89 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
91 %

Sondage