Pour Laurent Fabius : Bercy "a besoin d'un patron"

Publié le 14/05/2013 - 09:37
Mis à jour le 14/05/2013 - 09:44

Interrogé ce mardi 14 mai 2013 sur RTL suite aux propos de Ségolène Royal sur une restructuration nécessaire à Bercy (lire notre article ICI), Laurent Fabius a jugé que le ministère de l'Economie et des Finances, actuellement dirigé par Pierre Moscovici, avait "besoin d'un patron". Le numéro deux du gouvernement et ministre des Affaires étrangères déplore en effet qu'il y en ait "plusieurs" actuellement.

2013-05-13-portrait_page_ministre_grand_cle83c729.jpg
Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères ©www.diplomatie.gouv.fr

Moscovici en ligne de mire

PUBLICITÉ

« J’ai dirigé Bercy dans le passé et c’est vrai que Bercy a besoin d’un patron. Là vous avez plusieurs patrons et quels que soient la qualité des hommes et des femmes et leur degré d’entente je pense qu’une coordination plus forte serait utile« , a déclaré Laurent Fabius à RTL.

Il était interrogé sur les propos lundi dans Le Monde de l’ex-conjointe de François Hollande, Ségolène Royal, qui a estimé qu’une restructuration était nécessaire au ministère de l’Economie dirigé par Pierre Moscovici. « C’est quelque chose qui est maintenant partagé par tout le monde donc j’imagine que s’il y a un remaniement, probablement avant la fin du quinquennat, et bien cette question sera traitée« , a ajouté Laurent Fabius.

La « thématique principale » de la conférence de presse semestrielle de François Hollande, prévue jeudi, devrait être « compétitivité, croissance et cohésion« , a aussi dit le chef de la diplomatie. En matière de cohésion, « il y a probablement une marge de progression« , a-t-il jugé.

(source : AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

LREM dévoile 19 premiers candidats pour les municipales : Pierre Simon est investi à Pontarlier

La République en marche a dévoilé lundi ses 19 premiers candidats pour les élections municipales, de Toulon à Mayenne en passant par Pontarlier, en se fixant l'objectif d'atteindre au moins 10.000 conseillers municipaux après mars 2020. Sans surprise, Pierre Simon a été désigné par la commission nationale d'investiture sur Pontarlier. À BesançonIl faudra encore patienter jusqu'à fin juin début juillet pour savoir qui sera investi par "En Marche". 

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 30.07
couvert
le 25/06 à 15h00
Vent
2.01 m/s
Pression
1018.84 hPa
Humidité
52 %

Sondage