Elections : les 34 listes pour les européennes

Publié le 21/05/2019 - 14:10
Mis à jour le 23/05/2019 - 17:11

Un nombre record de 34 listes a été validé pour les élections européennes du 26 mai 2019 en France.

2votebureaudevoteelection001.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

En 1999, dernier scrutin comparable avec une circonscription unique, 20 listes de 87 candidats avaient été déposées. En 2014, 190 listes avaient été enregistrées, mais dans huit circonscriptions régionales.

Avec 34 listes, le nombre record de listes déposées pour un scrutin européen en France est encore conforté.

Chaque liste doit être paritaire et compte 79 candidats, soit 74 sièges attribués à la France dans le nouveau Parlement européen, auxquels s’en ajouteront cinq si le Royaume-Uni sort de l’UE.

Listes et nom des têtes de liste pour les élections européennes 2019 en France

  • Lutte Ouvrière (LO) : Nathalie Arthaud
  • Parti communiste (PCF) : Ian Brossat
  • La France Insoumise (LFI) :  Manon Aubry
  • Générations (DVG) : Benoît Hamon
  • Place publique/PS/Nouvelle donne (PS/PP/ND) : Raphaël Glucksmann
  • Europe Ecologie Les Verts (EELV) : Yannick Jadot
  • La République en Marche/MoDem (LREM/MoDem) : Nathalie Loiseau
  • Les Européens – UDI (UDI) : Jean-Christophe Lagarde
  • Les Républicains (LR) : François-Xavier Bellamy
  • Debout la France (DLF) : Nicolas Dupont-Aignan
  • Rassemblement national (RN) : Jordan Bardella
  • Les Patriotes (DVD) : Florian Philippot
  • Union Populaire Républicaine (DVD) : François Asselineau
  • Evolution citoyenne (DIV) : Christophe Chalençon
  • « Alliance jaune » (DIV) : Francis Lalanne
  • Mouvement pour l’initiative citoyenne (DIV) : Gilles Helgen
  • Urgence Ecologie (ECO) : Dominique Bourg
  • Une France royale au coeur de l’Europe (DIV) : Robert De Prevoisin
  • La ligne claire (DIV) : Renaud Camus
  • Parti pirate (DIV) : Florie Marie
  • Démocratie représentative (DIV) : Hadama Traoré
  • Parti des citoyens européens (DIV) : Audric Alexandre
  • Liste de la reconquête (DIV) : Vincent Vauclin
  • Parti fédéraliste européen (DIV) : Yves Gernigon
  • Allons enfants (DIV) : Sophie Caillaud
  • Décroissance 2019 (DIV) : Thérèse Delfel
  • A voix égales (DIV) : Nathalie Tomasini
  • Neutre et actif (DIV) : Cathy Corbet
  • Parti révolutionnaire communiste (DIV) : Antonio Sanchez
  • Espéranto : Pierre Dieumegard (DIV)
  • Parti animaliste (DIV) : Hélène Thouy
  • Les oubliés de l’Europe (DIV) : Olivier Bidou
  • Union démocratique pour la liberté, égalité, fraternité (DIV) : Christian Luc Person
  • Une Europe au service des peuples (DIV) : Nagib Azergui

Les partis traditionnels testés dans les sondages représentent, à eux seuls, une quinzaine de listes. Et deux listes sont liées du mouvement des « gilets jaunes » : « Evolution citoyenne » et « Alliance jaune ».

D’autres représentent notamment des intérêts catégoriels ou locaux, les européennes permettant à des formations et mouvements plus ou moins structurés de se faire entendre.

La liste supplémentaire validée par le ministère de l’intérieur  « Une Europe au service des peuples » est émanation de l’« Union des démocrates musulmans français ». Elle est conduite par le président de cette organisation, Nagib Azergui, et compte, comme les autres listes, 79 candidats, et s’était ajoutée aux 33 listes déjà publiées au JO le 4 mai. Elle n’avait pas pu être validée à la clôture du dépôt des listes, le 3 mai, en raison notamment de l’absence d’une mention manuscrite par laquelle un candidat doit exprimer son consentement à y figurer. Le ministère de l’Intérieur avait alors saisi le Conseil d’État et la liste disposait d’un délai de 48H pour être complétée. La déclaration de liste ayant été mise en conformité, un « récépissé définitif » lui a été délivré jeudi, selon un arrêté paru vendredi au Journal Officiel.

Les programme et la recherche par candidat sur le site du ministère de l’intérieur

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Un appel pour rassembler le Parti écologiste et le Parti socialiste

Lors des élections européennes de mai dernier, le Parti socialiste a connu une défaite historique en France. Avec 6,2 % des voix, le PS se situe loin derrière les autres grands partis français. Aujourd’hui, le PS lance un appel pour s’associer avec les écologistes qui rejoignent les mêmes valeurs. Martial Bourquin, sénateur du Doubs, approuve cet appel.

72 maires et élus locaux de droite et du centre expriment leur soutien à Macron

72 maires et élus locaux de droite et du centre expriment leur soutien à Macron

72 maires et élus locaux de droite et du centre ont exprimé dans une tribune, diffusée samedi par le Journal du Dimanche, leur soutien à Emmanuel Macron, au moment où le parti de droite Les Républicains subit une crise profonde après sa déroute aux élections européennes. Parmi eux, on retrouve notamment le maire  "Agir" de Vesoul, Alain Chrétien.

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Le programme de la visite présidentielle • Le président de la République sera bien à Ornans ce  lundi 10 juin 2019  le jour même du bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet (10 juin 1819) pour l'inauguration de la nouvelle exposition "Yan Pei-Ming face à Courbet". Cette dernière fait partie des 15 en France ayant reçu cette année le label "Exposition d’intérêt national" du ministère de la Culture. Le Président de la République sera accompagné par Franck Riester, ministre de la Culture, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales.

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Projet de loi santé : Martial Bourquin dépose des amendements pour lutter contre les déserts médicaux

Dans le cadre du projet de loi Organisation du système de santé e, débat actuellement au Sénat, le PS Martial Bourquin a déposé des amendements visant à lutter contre les déserts médicaux et propose le conventionnement sélectif  ou "territorialisé" des médecins libéraux.

Municipales à Besançon : le candidat Alauzet lance sa phase de consultation auprès des Bisontins

Municipales à Besançon : le candidat Alauzet lance sa phase de consultation auprès des Bisontins

N'osant imaginer ne pas avoir l'investiture d'En Marche d'ici début juillet pour les municipales de 2020 à Besançon, le député du Doubs Éric Alauzet entame ce 3 juin 2019 une nouvelle phase de sa campagne. Jusqu'au 12 juillet, une cinquantaine d'enquêteurs vont aller à la rencontre des habitants dans le but de récolter "plusieurs milliers" d'avis. Éric Alauzet souhaite présenter à l'automne son projet "en dehors des clivages politiques et des appareils" et avec une équipe ouverte et renouvelée.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 20.62
ciel dégagé
le 17/06 à 9h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1018.99 hPa
Humidité
65 %

Sondage