Pratiques d'élevage : 1 700 exploitations contrôlées en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 31/05/2016 - 14:16
Mis à jour le 31/05/2016 - 14:16

Le Service Re?gional de l'Information Statistique et Economique (SRISE) de la DRAAF de Bourgogne Franche-Comté lance progressivement une enque?te sur les "pratiques d'e?levage" a? partir de fin avril avec un ache?vement prévi mi-juin 2016. 1 700 exploitations sont contrôlées.

3KollyRenaudvacheagriculture002.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

L’enque?te sur les pratiques d’e?levage est une nouvelle enque?te mise au programme a? long terme de la statistique agricole. Par sa re?gularite?, elle devrait constituer un outil majeur de connaissance des pratiques des principaux types d’e?levage selon la direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt. Elle n’a toutefois pas vocation a? e?tre reconduite tous les ans.

Usage des antibiotiques, actualisation de données techniques…

Cette enque?te a pour objectif d’apporter des informations sur les pratiques des e?leveurs en abordant diffe?rentes the?matiques comple?mentaires. Elle constitue « un outil majeur » de l’e?valuation de l’impact de la politique de de?veloppement de l’agroe?cologie et du plan Ecoantibio qui vise a? re?duire l’usage des antibiotiques. Elle permettra e?galement d’actualiser des donne?es techniques avec par exemple des e?le?ments utiles pour la re?alisation des bilans fourragers pour l’alimentation animale.

Le questionnaire est organise? autour de diffe?rentes the?matiques :

  • donne?es structurelles de base,
  • gestion des effluents,
  • conditions de logement des animaux,
  • alimentation des animaux,
  • pratiques sanitaires,
  • bien-e?tre animal,
  • main d’œuvre.

Une exploitation n’est interroge?e que pour une seule espe?ce, me?me si plusieurs espe?ces sont pre?sentes sur l’exploitation. L’interrogation est re?alise?e au sie?ge de l’exploitation par un enque?teur pour une dure?e du questionnaire estime?e a? une heure. Tous les exploitants enque?te?s sont pre?alablement informe?s par un courrier individualise?.

Pour la re?gion Bourgogne-Franche-Comte?, l’enque?te porte sur les pratiques d’e?levage aupre?s de 1700 exploitations avec 1050 enque?tes pour les bovins, 300 pour les ovins, 125 pour les caprins et 225 pour les volailles.

Les re?sultats pre?sente?s pour chaque filie?re au niveau re?gional et national seront disponibles gratuitement sur le site www.agreste.agriculture.gouv.fr a? partir de mi 2017.

Les informations collecte?es n’ont pas pour finalite? un service individualise?, mais visent a? de?crire les pratiques dans leur diversite?.

L’enque?te rele?ve de la loi du 7 juin 1951 sur l’obligation, la coordination et le secret en matie?re de statistique et de la loi du 6 janvier 1978 relative a? l’informatique, aux fichiers et aux liberte?s, garantissant aux individus un droit d’acce?s et de rectification pour les informations les concernant. Les enque?teurs qui se de?placeront sont eux-me?mes tenus au secret professionnel.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

Marche pour le climat  : EELV Besançon fustige la récupération politique de la France Insoumise

À deux jours de la marche pour le climat samedi 21 septembre à Besançon, le groupe local EELV Grand Besançon met en garde dans un communiqué le groupe Alternatiba Besançon d'une forme de récupération politique à la veille des élections municipales de 2020. "Une marche pour sauver le climat n’est pas une marche de promotion d'un parti politique pour les municipales" estime Europe Écologie Les Verts.

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Retraites : les avocats et d’autres professions dans la rue

Avocats, médecins et paramédicaux, pilotes, hôtesses et stewards... Après la RATP vendredi, des professions "qui n'ont pas l'habitude de manifester" descendent dans la rue ce lundi 16 septembre 2019 pour défendre leurs "régimes autonomes" de retraite contre le "système universel" voulu par l'exécutif. Une trentaine d'avocats bisontins sont montés à la capitale pour manifester...

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

« Je suis loin d’être aux 35 heures. La mairie c’est tout le temps » (maire de La Longeville)

"Je suis loin d'être aux 35 heures. La mairie c'est tout le temps", déclare Adrien Pellegrini (LR), constructeur immobilier de 40 ans et maire de La Longeville (Doubs) depuis 2014. Cette commune boisée de 800 habitants, qui compte neuf fermes laitières et de nombreux travailleurs frontaliers, est située dans le Jura, près de la frontière suisse.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.62
ciel dégagé
le 21/09 à 18h00
Vent
2.64 m/s
Pression
1014.06 hPa
Humidité
72 %

Sondage