Alerte Témoin

Prêtres Academy : un nouveau concept choc à Besançon

Publié le 15/06/2008 - 17:15
Mis à jour le 15/06/2008 - 17:15

Avec la "Prêtres Academy", le Diocèse de Besançon dévoile la bande-annonce d’un jeu de téléréalité pas tout à fait comme les autres…

Pour séduire de nouveaux croyants, l’Eglise frappe fort et trouve avec internet un bon moyen de gagner de l’audience. La « Prêtres Academy » débutera véritablement le 20 juin avec la diffusion sur le site http://www.pretres-academy.com du premier épisode, vous pouvez déjà voir aujourd’hui la bande annonce ci dessous.

 

Au programme : le célèbre confessionnal et sans doute l’ordination de Franck, un participant, qui aura réellement lieu le 22 juin…

 

Deux véritables prêtres et un étudiant séminariste ont joué le jeu et sont devenus acteurs pour tourner les épisodes. Le but est de montrer à quoi ressemble la vie quotidienne d’un prêtre. Mais attention ici « il n’y a pas de concurrence, on travaille ensemble, nous ne sommes pas non plus dans un château, mais au contraire, ouverts sur le monde» déclare Christophe Bazin, un des participants.

 

La parodie du concept de la Star Academy est l’initiative originale imaginée par le Diocèse de Besançon pour rajeunir son image et tenter de repeupler les bancs des églises. Car le constat est bien réel, il y a de moins en moins de chrétiens pratiquants en France et le recrutement de nouveaux prêtres est plus difficile. Mais Christophe Bazin reste optimiste, car selon lui "l’Eglise d’aujourd’hui trouve un nouveau souffle grâce à l’aide de laïcs qui s’investissent beaucoup".

 

Malgré la réticence de quelques paroissiens, l’opération "prêtres academy" a reçu la bénédiction de l’épiscopat local et national. A travers cette opération médiatique d’un nouveau genre, l’Eglise tente de montrer qu’elle fait belle et bien partie de son siècle. La chrétienté entend bien "rester une lumière dans un monde en perte de repères".

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Septième « urbi et orbi » de Noël pour le pape François

Le pape François doit adresser son traditionnel message "urbi et orbi" à la ville de Rome et au monde, en latin,  à l'occasion de son septième Noël dans ses fonctions, mercredi au Vatican, pour un vaste tour d'horizon des zones de conflits. Mardi soir, lors de sa traditionnelle homélie de la messe de Minuit, l'Argentin avait mis l'accent sur l'amour "inconditionnel" et "gratuit" face à la logique marchande  

Voile refusée dans une maison de retraite : la paroisse a trouvé un appartement à la religieuse

Le père Florent Belin, curé de la paroisse Notre-Dame de la Motte de Vesoul, tient à s'exprimer dans un communiqué après l'ampleur prise dans les médias après son édito sur la laïcité dans un bulletin paroissial. Le prêtre s'interrogeait que la notion de laïcité après avoir eu connaissance de l'histoire d'une religieuse venue prendre sa retraite à Vesoul et qui souhaite continuer à porter le voile et l'habit.

Polémique sur le voile : l’assemblée régionale « profondément marquée » selon Marie-Guite Dufay

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui se réunissait ce vendredi 15 novembre 2019 en assemblée plénière un mois après la polémique déclenchée par un élu RN au sujet d'une femme voilée dans le public, reste "profondément marqué", a estimé sa présidente (PS) Marie-Guite Dufay.

Port du voile : le Sénat vote l’interdiction pour les parents accompagnant les sorties scolaires

La polémique née de l'intervention de Julien Odoul le 11 octobre 2019 à Dijon à l'encontre d'une mère voilée qui accompagnait une sortie scolaire continue de faire débat en France. Mardi 29 octobre 2019, le Sénat, à majorité de droite a adopté dans un contexte explosif, une proposition de loi LR visant à interdire le port de signes religieux aux parents accompagnant des sorties scolaires, jugée "contre-productive" par le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer.  

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 
Offre d'emploi
 7.27
nuageux
le 29/03 à 0h00
Vent
1.5 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
79 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune