Prêtres Academy : un nouveau concept choc à Besançon

Publié le 15/06/2008 - 17:15
Mis à jour le 15/06/2008 - 17:15

Avec la "Prêtres Academy", le Diocèse de Besançon dévoile la bande-annonce d’un jeu de téléréalité pas tout à fait comme les autres…

Pour séduire de nouveaux croyants, l’Eglise frappe fort et trouve avec internet un bon moyen de gagner de l’audience. La « Prêtres Academy » débutera véritablement le 20 juin avec la diffusion sur le site http://www.pretres-academy.com du premier épisode, vous pouvez déjà voir aujourd’hui la bande annonce ci dessous.

 

Au programme : le célèbre confessionnal et sans doute l’ordination de Franck, un participant, qui aura réellement lieu le 22 juin…

 

Deux véritables prêtres et un étudiant séminariste ont joué le jeu et sont devenus acteurs pour tourner les épisodes. Le but est de montrer à quoi ressemble la vie quotidienne d’un prêtre. Mais attention ici « il n’y a pas de concurrence, on travaille ensemble, nous ne sommes pas non plus dans un château, mais au contraire, ouverts sur le monde» déclare Christophe Bazin, un des participants.

 

La parodie du concept de la Star Academy est l’initiative originale imaginée par le Diocèse de Besançon pour rajeunir son image et tenter de repeupler les bancs des églises. Car le constat est bien réel, il y a de moins en moins de chrétiens pratiquants en France et le recrutement de nouveaux prêtres est plus difficile. Mais Christophe Bazin reste optimiste, car selon lui "l’Eglise d’aujourd’hui trouve un nouveau souffle grâce à l’aide de laïcs qui s’investissent beaucoup".

 

Malgré la réticence de quelques paroissiens, l’opération "prêtres academy" a reçu la bénédiction de l’épiscopat local et national. A travers cette opération médiatique d’un nouveau genre, l’Eglise tente de montrer qu’elle fait belle et bien partie de son siècle. La chrétienté entend bien "rester une lumière dans un monde en perte de repères".

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Religion

Hommage à Samuel Paty : la maire d’Ornans invite les habitants à poser une bougie sur leur fenêtre

Isabelle Guillame a décidé de mettre les drapeaux de la mairie d'Ornans en berne jusqu'à la fin de la semaine. Ce mercredi 21 octobre 2020, jour d'hommage national, les conseillers observeront une minute de silence. La maire d'Ornans invite les habitants "à s’associer à cet hommage et à poser une bougie sur leur fenêtre dès ce soir".

Samuel Paty tué : « Nous sommes scandalisés que des gens emplis de haine associent l’Islam à leur folie meurtrière » (Mosquées de Besançon)

Suite à l'assassinat du professeur d'histoire-géographique Samuel Paty vendredi dernier, les responsables des mosquées de Besançon dénoncent un acte "odieux" qui vient "remettre en question l'exercice du métier noble d'enseignant". Ils appellent "à la vigilance et à l'unité pour faire front contre l'extrémisime et toutes les tentatives de division de notre pays."

Frappée et tondue à Besançon parce qu’elle aime un chrétien : Gérald Darmanin parle de barbarie

Les réactions se multiplient après les violences subies par une adolescente musulmane de 17 ans dans le quartier des Clairs-soleils à Besançon. Le ministre de l'Intérieur estime que cette violence appelle aux sanctions les plus sévères. Pour Anne Vignot, la maire EELV de Besançon cette "intolérance (...) n'a pas sa place dans notre République."

Une adolescente musulmane tondue et frappée pour avoir fréquenté un chrétien

Les parents, l'oncle et la tante d'une adolescente musulmane de 17 ans originaire de Bosnie-Herzégovine l'ont tondue et violemment frappée lundi 17 août 2020 dans le quartier des Clairs-Soleils à Besançon, lui reprochant une liaison avec un jeune serbe chrétien, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Besançon.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 11.54
couvert
le 29/10 à 18h00
Vent
3.58 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
95 %

Sondage