Radio chrétienne francophone (RCF) part à la conquête de nouveaux auditeurs avec un nouveau look

Publié le 07/01/2015 - 05:15
Mis à jour le 07/01/2015 - 16:52

Après plus de deux ans de réflexion, la radio associative RCF fait peau neuve aux niveaux national et local en changeant son logo, ses programmes, en restant fidèle à ses fidèles mais à la conquête de nouvelles cibles. Désormais, le mot d'ordre de la marque est "la joie". Le lancement officiel à Besançon est prévu ce mercredi 7 janvier 2015 à 7 heures sur 87.6 et sur internet. 

PUBLICITÉ

RCF a été créée en 1982. À cette époque, elle s’appelait Radio Fourvière, à l’initiative de l’archevêque de Lyon, Monseigneur Decourtray et du père Emmanuel Payen en association avec 7 églises chrétiennes. L’objectif était de permettre à l’Église de rejoindre un maximum de personnes par le nouveau moyen de l’époque qu’est la radio FM.

C’est en 1996 que la marque RCF est née. Radio Fourvière devient RCF et adopte un logo commun pour les radios adhérentes. C’est à ce moment que la radio émet en Belgique. Par la même occasion, un site internet est créé.

En 2012, RCF est composé de 63 antennes locales dispersées en France et en Belgique. 

Cette année 2015 marque le coup d’envoi de la nouvelle image de RCF radio et lance son nouveau territoire de marque : « la joie », change son identité visuelle. Après un logo bleu et blanc, plutôt froid, RCF passe au logo aux couleurs très chaudes, jeunes et dynamiques. La radio change également sa signature, sa communication et tente de renforcer ses contenus et son offre multimédia.

Les nouvelles cibles de RCF

Alain Haye, directeur de RCF Besançon explique que la radio cherche de nouveaux auditeurs, dont les actifs chrétiens, les chercheurs de sens, les séniors chrétiens etc.

Les nouveaux rendez-vous RCF Besançon et RCF Belfort-Montébliard :

  • Infos et invité local du lundi au vendredi à partir de 7 heures avec les journalistes Margot Brisson et Marc Chazal.
  • Emissions de services, de connaissances, vie des églises etc. du lundi au vendredi de 11h à 12h30 avec Isabelle Jouffroy, Margot Brisson, Marc Chazal, Lloyd Wander, Alexandre Damiani, Quentin Mercier et de nombreux producteurs bénévoles.
  • Emissions de réflexions, de spiritualités, musiques, cinéma, sports etc. du lundi au vendredi de 18h15 à 20h30 avec Isabelle Jouffroy, Margot Brisson, Marc Chazal, Lloyd Wander, Alexandre Damiani, Quentin Mercier et de nombreux producteurs bénévoles.
  • Samedi et dimanche : émissions spirituelles et rediffusion de la semaine de 9h à 12h et de 17h à 19h le samedi de 8h30 à 12h15 et de 17h à 18h le dimanche.

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

La Licra soutient la mère voilée au conseil régional

Les "Licra" (ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme) de Besançon et Dijon ont annoncé qu’elles accompagneraient la mère voilée dans ses démarches en estimant qu’elle ne méritait pas le bruit et la fureur alors qu’« elle accomplissait un paisible devoir civique » en accompagnant la classe de son fils au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. 

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

Fatima, la maman voilée s’exprime…

La mère voilée originaire de Belfort qui a déclenché malgré elle la sortie du RN  Julien Odoul au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté s'exprime dans un entretien au site islamophobie.net du collectif contre l'islamophobie en France. Elle souhaite que son fils "passe à autre chose" mais semble garder un goût amer de cette expérience... 

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Le tribunal de Dijon refuse le prénom « Jihad »

Le tribunal de Dijon refuse le prénom « Jihad »

Le tribunal de Dijon a annulé vendredi le prénom "Jihad" donné il y a presque un an par une mère à son nouveau-né, et que la justice considère comme ayant une "acception péjorative", a-t-on appris vendredi 27 septembre 2019 auprès du parquet.

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François oblige légalement le clergé à signaler les abus sexuels

Le pape François a dévoilé jeudi une législation plus stricte obligeant prêtres, religieux et religieuses à signaler à l'Eglise tout soupçon d'agression sexuelle ou d'harcèlement, ainsi que toute couverture de tels faits par la hiérarchie catholique. En mars dernier, nous nous étions rendus à l'archevêché de Besançon pour faire un point sur le diocèse de Besançon (article).

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Les cloches sonneront une nouvelle fois à Besançon ce mercredi soir

Cela n'a échappé à personne ce mardi soir. Les cloches de la cathédrale Saint-Jean et des églises du diocèse de Besançon ont sonné en témoignage de soutien à la cathédrale Notre Dame de Paris. Ce mercredi, elles sonneront à nouveau à la demande de la conférence des Évêques de France.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.82
nuageux
le 22/10 à 9h00
Vent
1.66 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
91 %

Sondage