Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

Publié le 03/06/2019 - 06:56
Mis à jour le 10/02/2020 - 14:01

publi-info • Le soleil arrive enfin et toute l’équipe du rayon glisse de Décathlon trépigne d’impatience à l’idée de vous faire tester ses produits ! Bouées, ballons, tubas mais pas que. Cet été, on innove et on part à la découverte du Doubs et de la Loue à bord d’un stand-up paddle !

Paddle, stand up Paddle, Sup …

Vous aimez l’eau et avez envie de découvrir différemment les paysages que traversent la Loue et le Doubs ?  Alors ayez le réflexe ‘‘paddle’’. C’est en effet un sport aquatique à mi-distance entre la pratique du surf et celle du kayak.

En fait, cette pratique est à l’origine du surf auquel on s'adonne un peu partout dans le monde. Elle consiste à ramer debout sur votre planche, à l’aide d’une pagaie.  C’est pourquoi, quand vous l’aurez essayé puis adopté, vous ne parlerez plus que de  stand-up paddle ou, plus simplement, de "SUP" .

Des produits pensés pour vous

Et puis, ne pensez pas que le SUP est forcément synonyme d’encombrement. En effet, à côté des planches rigides, vous en trouverez d’autres qui sont gonflables. Cela signifie que votre SUP dégonflé tient dans un sac bien pensé. Idéal pour rejoindre l’endroit où vous allez l’utiliser ou pour le ranger en fin de saison. Dans ce sac, avec votre SUP, Decathlon a ajouté son aileron ainsi qu’un « leash », bien utile pour ne pas voir sa planche se sauver toute seule ... Enfin, selon les modèles, une pompe et une pagaie viendront compléter votre pack.

Sortie famille, rando ou course

A partir de 300€, pour une ou deux personnes, partez faire une ballade en famille sur cette planche géante et gonflable. Ludique et accessible à tous, le paddle est le nouveau sport familial !

Pour celles et ceux qui veulent plus de sensations et de vitesse, il y a le paddle de course ! Plus long mais un peu moins maniable, il ira beaucoup plus vite que les autres.

Besoin d’un peu de fraîcheur ? On dégaine son Easybreath et on part observer les poissons. Pour 25€, et désormais accessible aux enfants dès 6 ans, le masque de snorkeling permet de nager en surface tout en observant le fond des rivières.

Pour faire le bon choix, posez toutes vos questions

Un doute, des questions sur les paddles et les kayaks ? Benjamin et Clément sauront vous aider. Des conseils pour la natation et la plongée ? Ce sera vers Aurore et Lucie qu’il faudra se tourner. Aussi toniques et accessibles que les rivières franc-comtoises, vos conseillers sportifs vous attendent avec impatience au rayon glisse !

Ok, mais combien ça coûte chez Décathlon ?

  • Stand-up paddle, de 300€ à 700€
  • Kayaks gonflables de 200€ à 650€
  • Easybreath, adulte ou enfant, 25€

Infos +

Suivez Décathlon sur Facebook

Application Décathlon disponible sur Google Play et iOS

  • Decathlon
  • Rue André Breton, 25 000 Besançon
  • Ouvert du lundi au samedi de 9h00 à 19h30

1 Commentaire

En voyant la photo je pens à notre Louis De Funès dans Le Petit Baigneur
Publié le 13 juin 2019 à 08h21 par Pascal Carry • Membre

Un commentaire

Laisser un commentaire

Nature

Bourgogne Franche-Comté : un nouvel atlas sur les libellules

Le Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés et ses partenaires annonce la parution d’un tout nouvel atlas consacré aux libellules de Bourgogne-Franche-Comté. Avec plus de 100.000 données exploitées, l’aide d’un millier d’observateurs et un grand réseau d’auteurs bénévoles, cet atlas unique répertorie et décrit les 75 espèces de libellules présentes dans la région.

Citadelle de Besançon : les couleuvres vipérines remises en liberté dans le cadre de leur plan de sauvegarde

Dans le cadre d’un plan de sauvegarde de la Couleuvre vipérine, la LPO Bourgogne-Franche-Comté et la Citadelle de Besançon se sont associées pour protéger ce serpent complètement inoffensif durant les périodes de travaux sur leur zone d’habitat naturel. Après une phase de conservation en dehors de leur milieu naturel, leur remise en liberté est imminente.

YPSTÉ et Somewhere : deux bisontins se retrouvent autour du thé, du café et de l’écoresponsabilité

Nicolas Girard, 26 ans, fondateur d'YPSTÉ, est un passionné de thé. Pour Ophélie Braillard, 31 ans, propriétaire de Somewhere, torréfaction artisanale située rue des Tamaris à Besançon, c'est le café. Fin 2020, les deux bisontins, désormais amis, ont décidé de s'associer lors de la génèse de leurs deux projets. Tous deux sont unis par un même engagement : l'écoresponsabilité.

Longevilles-Mont-d’Or : une louve tuée près d’un troupeau de bovins « dans les conditions requises par la réglementation »

Ce mardi 20 septembre, vers 22h40, un binôme de lieutenants de louveterie a procédé au tir létal d’une louve sur une parcelle où un troupeau avait été prédaté dans la nuit du 18 au 19 septembre aux Longevilles-Mont-d’Or, informe la préfecture du Doubs dans un communiqué du 21 septembre.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.21
légère pluie
le 01/10 à 18h00
Vent
5.82 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage