Réforme des liens entre fisc et entreprises : Moscovici veut une loi en 2015

Publié le 02/02/2014 - 20:37
Mis à jour le 02/02/2014 - 21:58

Le ministre de l'Economie et des Finances Pierre Moscovici a indiqué dimanche qu'il espérait voir votée en 2015 une loi refondant les relations entre les entreprises et le fisc, pour y introduire la notion de confiance. "Nous avons déjà lancé cette expérience. Je veux maintenant l'étendre et aufinal légiférer", a fait valoir M. Moscovici, qui était l'invité du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI.

pierre_moscovici.jpg
Pierre Moscovici ©roman ©

M. Moscovici a précisé qu'il souhaitait une loi sur ce dossier "le plus tôt possible, d'ici 2015". Ce projet, en test depuis quelques mois avec quelques entreprises volontaires, consiste à faire valider a priori par l'administration fiscale les choix en matière de déclaration d'impôts. Si les deux parties arrivent à s'entendre, l'entreprise s'épargne le risque d'un contrôle fiscal ultérieur.

C'est là l'un des trois grands chantiers engagés par le gouvernement en matière de fiscalité des entreprises, avec la réforme de l'impôt sur les sociétés et l'audit de nombreuses petites taxes d'un faible rapport, a rappelé le ministre.

Sur le pacte de compétitivité que le gouvernement veut signer avec le patronat, "il faudra qu'il y ait engagements", a affirmé M. Moscovici, en soulignant que cela n'était "pas optionnel". M. Moscovici a rappelé avoir vu le président du Medef Pierre Gattaz porter un pin's affirmant qu'un million d'emplois pourraient être créés en cas d'allègement des charges pesant sur les entreprises. "Je dis "chiche"!". "Vous dites: un million? Faites un million, mais un million net", a-t-il lancé.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Cadeaux de Noël : quels sont les jouets les plus demandés cette année ?

Bezac Kdo • Période oblige, nous vous parlons des jouets phares commandés au Père Noël par les enfants... Le directeur du Pôle Client King Jouet (magasin situé sur la zone commerciale chemin des Marnières à Chalezeule) nous explique les différentes tendances cette année. C'est notre Bezac Kdo du mois de décembre 2020...

La Bourgogne Franche-Comté conteste la fermeture des remontées mécaniques devant le Conseil d’Etat

Devant la décision du gouvernement de maintenir les remontées mécaniques fermées jusqu’au 20 janvier 2021, cinq régions (Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes, Sud, Occitanie et Grand Est) ainsi que plusieurs conseils départementaux de montagne se sont associés pour engager une procédure en référé devant le Conseil d’État.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.7
légère pluie
le 04/12 à 18h00
Vent
0.95 m/s
Pression
990 hPa
Humidité
98 %

Sondage