Réforme des retraites : la NUPES du Grand Besançon appelle à la mobilisation générale

Publié le 13/01/2023 - 14:01
Mis à jour le 13/01/2023 - 11:12

Suite aux annonces de la Première ministre sur le projet de réforme des retraites le 10 janvier dernier, la NUPES Grand Besançon appelle à la mobilisation générale le 19 janvier, jour de grève nationale annoncé par les syndicats.

 © Hélène Loget
© Hélène Loget

Selon la Nouvelle union populaire écologique et sociale, "sur le plan économique et contrairement à ce qu’affirme le gouvernement, selon le COR (Conseil d’orientation des retraites), le système dégagera 3,2 milliards d’euros d’excédents pour l’année 2022 et le solde du système commencera à s’améliorer en 2032 avec un retour progressif aux excédents sans réforme." Et d’ajouter : "En réalité, par cette contre- réforme, le gouvernement souhaite réaliser des économies sur le dos des salarié.es pour financer les cadeaux fiscaux, sans contrepartie sociale ou écologique, fait aux grands groupes et aux plus riches."

"À 62 ans, c’est 25% des hommes les plus pauvres qui sont déjà morts !"

La NUPES rappelle que "à 62 ans, c’est 25% des hommes les plus pauvres qui sont déjà morts ! À 65 ans, c’est un tiers des plus pauvres qui sont déjà morts ! " et affirme que ce projet de réforme des retraites "va dégrader la situation des seniors déjà en difficulté et augmenter leur taux de chômage alors qu’on dénombre près de 60% de chômeurs de longue durée chez les plus de 60 ans. Ce sont donc les comptes de l’assurance chômage, du RSA et de la santé qui vont se dégrader."

Manifestation à Besançon le 19 janvier

Les partis politiques qui composent la NUPES (AGC – Ensemble ! – Europe Écologie Les Verts – La France insoumise - Génération’s – Parti Communiste Français – Parti Socialiste)  présenteront leurs propositions et un contre-projet "réaliste et progressiste" en réaffirmant que la retraite à 60 ans est encore possible et appellent à la mobilisation le 19 janvier. Une manifestation est prévu à Besançon à 14h00 place de la Révolution à Besançon.

La NUPES invite également "toutes celles et ceux qui en ont assez et qui souhaitent construire un nouvel horizon", à venir échanger avec nous lors de sa seconde assemblée citoyenne NUPES du Grand Besançon, le 25 janvier à 19h, salle de la Cassotte à Besançon. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Retraites 2023

Contre la réforme des retraites, 14.300 manifestants à Besançon (chiffres CGT)

Dans le cadre de le deuxième journée de mobilisation nationale à l'appel des syndicats contre le projet de réforme des retraites ce mardi 31 janvier, une manifestation déambule en ce moment à Besançon. Selon les premiers chiffres de la CGT, cette manifestation compte 14.300 personnes, soit plus de 3.000 manifestants de plus que lors de la première manifestation le 19 janvier.

Besançon et Grand Besançon : les habitants invités à reporter leurs démarches administratives

GRÈVE • En raison d’un nouveau mouvement de grève contre la réforme des retraites, les services à la population seront fortement impactés ce mardi 31 janvier. La mairie de Besançon et Grand Besançon Métropole appellent les habitants à reporter leur démarches administratives.

Sondage – Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

Malgré une mobilisation record lors de la journée de mobilisation sociale contre la réforme des retraites le 31 janvier dernier à Besançon comme partout en France, la Première ministre a confirmé qu’elle ne changera pas l’âge de départ en retraite, ce qui encourage davantage les syndicats à poursuivre leurs mouvements de grève et de manifestations les 7 et 11 février prochains. Comptez-vous faire grève et/ou manifester contre la réforme des retraites ?

Politique

Plan de circulation : des riverains de la rue du Clos-Munier à Besançon se plaignent de la circulation

Après avoir reçu des plaintes de la part de riverains, le président du groupe Besançon Maintenant dénonce publiquement dans un communiqué du 27 janvier 2023 les conséquences "néfastes et inattendues" de la modification du plan de circulation aux abords des avenues de Montrapon et Léo Lagrange.

Huit ans après la fusion, le Mouvement Franche-Comté lance une nouvelle pétition pour séparer la Bourgogne de la Franche-Comté

Le Mouvement Franche-Comté, présidé par Jean-Philippe Allenbach, a lancé ce dimanche 15 janvier, une nouvelle pétition pour la séparation de la Bourgogne et de la Franche-Comté, soit huit ans, quasi jour pour jour, après la fusion des régions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 6.22
nuageux
le 04/02 à 21h00
Vent
2.39 m/s
Pression
1036 hPa
Humidité
94 %