Régionales 2015 : nos 3 questions à… Claire Rocher (Lutte ouvrière)

Publié le 04/12/2015 - 11:06
Mis à jour le 16/04/2019 - 14:57

Ce vendredi 4 décembre 2015, nous posons nos 3 questions à chaque candidat (excepté du Front national et de l'Alliance écologiste indépendante qui ne nous ont pas répondu) dans une vidéo. Voici les réponses de Claire Rocher, candidate Lutte ouvrière en Bourgogne Franche-Comté.

Claire Rocher, candidate Lutte Ouvrière en Bourgogne Franche-Comté from maCommune.info on Vimeo.

2ClaireRocherlutteouvriere001.JPG

Nos 3 questions posées en vidéo à chaque candidat sont :

  • Quels sont les 3 points forts de votre programme ?
  • Pourquoi voter pour vous plutôt qu'un autre candidat ?
  • D'après vous, comment conserver un équilibre entre la Bourgogne et la Franche-Comté ?

"Pour dire sa colère contre le sort qui est fait au monde du travail. Les travailleurs qui se sont sentis solidaires de ceux d’Air France trainés dans la boue par les médias et les politiciens du PS au FN en passant par la droite peuvent se manifester en votant pour les candidats de Lutte Ouvrière. Ce sera un vote contre les politiciens qui leur imposent des sacrifices et contre l’exploitation patronale. En votant pour la liste conduite par Claire Rocher, ils diront qu’ils ne sont pas résignés.

Les élections sont l’occasion d’affirmer qu’il existe parmi les travailleurs un courant qui n’accepte pas de subir et met en avant des exigences vitales. Mais pour que ces revendications se réalisent, le monde du travail devra les imposer au patronat et au gouvernement par des luttes. La liste Lutte Ouvrière est la seule qui fasse entendre le camp des travailleurs."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Commerces, vacances de Noël… Quelles mesures Emmanuel Macron devrait-il annoncer mardi soir ?

Le chef de l'Etat s'exprimera lors d'une allocution mardi 24 novembre 2020 à 20h pour annoncer le "cap" de ces prochaines semaines, de ces prochains mois et les premières mesures "d'allègement des contraintes" qui devraient prendre effet à partir du 1er décembre. Quelles seront-elles ?

Région Bourgogne Franche-Comté : 126 M€ en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires

Réunis en commission permanente, vendredi 20 novembre 2020, les élus régionaux ont voté près de 126 millions d’euros d’aides en faveur de l’emploi, de l’écologie, de la solidarité et des territoires. Une partie de ces crédits concerne le Plan d’accélération de l’investissement régional mis en place par la Région pour faire face à la crise sociale et économique provoquée par l’épidémie de Covid-19.

La loi Recherche définitivement adoptée au Parlement

Face au risque de "décrochage" de la recherche française, le Parlement a définitivement adopté ce vendredi 20 novembre 2020 le projet de loi de programmation (LPR), "un investissement historique" selon le gouvernement confronté à la défiance accrue de la communauté universitaire et scientifique. Fannette Charvier, députée du Doubs se félicite de cette décision (elle avait été désignée responsable de ce texte pour le groupe LaREM).

Anne Vignot pour taxer Amazon : elle « se trompe de combat » selon J-P Allenbach

La maire de Besançon Anne Vignot a signé une tribune dans laquelle responsables politiques, syndicaux, libraires et éditeurs appellent ) imposer une taxe exceptionnelle notamment sur les ventes d'Amazon lundi 16 novembre 2020. Pour Jean-Philippe Allenbach, président du Mouvement Franche-Comté, Anne Vignot "se trompe de combat".

Les députés entament l’examen du texte controversé sur la « sécurité globale »

Police municipale, sécurité privée, "guerre des images" : les députés entament ce mardi 17 novembre 2020, l'examen d'une kyrielle de mesures sécuritaires portées par LREM dont l'encadrement controversé de la diffusion de l'image des policiers et gendarmes, ce qui fait bondir les défenseurs des libertés publiques.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.89
peu nuageux
le 23/11 à 21h00
Vent
1.18 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
95 %

Sondage