Réouverture des bars et restaurants : le plan en trois phases du gouvernement

Publié le 17/03/2021 - 09:45
Mis à jour le 17/03/2021 - 09:46

Les professionnels de l’hôtellerie-restauration travaillent avec le ministère de l’Économie à une réouverture en trois étapes, encore sans calendrier, des bars et restaurants, dont le démarrage dépendra de la situation sanitaire, annoncent mardi les organisations patronales du secteur.

Les ministres qu’elles ont rencontrés « ont proposé un plan de réouverture en trois phases » de quatre semaines chacune, « sans donner de dates précises […], précisant que la reprise d’activité était soumise à deux indicateurs : le nombre de cas de contamination par jour et le nombre de personnes vaccinées », indiquent dans un communiqué commun ces organisations (Umih, GNI, GNC, SNRCT).

La première phase permettrait juste aux clients des restaurants d'hôtels de prendre leur petit-déjeuner dans la salle de restauration, tandis que la deuxième verrait les terrasses mais aussi les salles des cafés et restaurants – y compris ceux des hôtels –, rouvrir à 50 % de leur capacité d'accueil.

Quant à la troisième phase, ce serait une "ouverture complète des établissements, sans jauge, mais toujours dans le respect du protocole sanitaire renforcé". Les organisations ont été reçues notamment par Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises, Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d'État en charge du Tourisme, et Laurent Pietraszewski, secrétaire d'État auprès de la ministre du Travail, dans le cadre d'une concertation lancée par le Premier ministre le 5 mars.

"Un dispositif de QR code à flasher à l'entrée"

Le patronat du secteur souhaite qu'en phase 1, les restaurants d'hôtels puissent également accueillir leurs clients pour le dîner et que cafés et restaurants soient autorisés à ouvrir leurs terrasses.

Ce plan "sera accompagné d'un maintien des aides des entreprises – activité partielle, adaptation du fonds de solidarité et exonération des charges patronales – et de l'application du protocole sanitaire renforcé de septembre 2020" selon les organisations patronales, auquel s'ajoutera "un dispositif de traçage de la clientèle au moyen d'un QR code à flasher à l'entrée" des établissements.

Le gouvernement travaille aussi à un "plan discothèques" pour fin mars, comme à des mesures spécifiques aux traiteurs et organisateurs de réceptions, tandis que les bowlings sont "associés aux dispositifs des salles indoor", selon les mêmes sources. Interrogé par l'Agence France-Presse, Bercy a jugé prématuré de communiquer à ce stade sur un "cycle de consultations avec les organisations professionnelles". Ces "modalités de réouverture du secteur" devront encore être examinées par le ministère de la Santé et le comité interministériel de crise, a-t-on précisé.

(Avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le stade Léo Lagrange bientôt équipé de 800 m2 de panneaux photovoltaïques

Le chiffre n’est pas négligeable. Si l’installation des panneaux photovoltaïques a un coût : 300.000 euros, elle permettra, à terme, d’économiser entre 30 à 35.000 euros par an, a précisé Anne Vignot, la maire de Besançon. Le projet sera soumis au vote des élus lors du Conseil municipal du 20 juin 2024.

La Région Bourgogne Franche-Comté lance une opération séduction pour attirer de nouveaux habitants

En ce premier semestre 2024, la Région Bourgogne-Franche-Comté préfigure une initiative inédite pour renforcer son attractivité résidentielle. Cette opération sans précédent vise concrètement à recruter dès le mois de septembre 2024 de futurs habitants. Prévu sur une première période de trois années, ce programme repose sur une dynamique collaborative initiée par la Région et de nombreux acteurs du territoire, et s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’attractivité globale initiée depuis 2017.

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.09
légère pluie
le 23/06 à 9h00
Vent
2.35 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
84 %