RFF à Dijon : Jean-Louis Fousseret «n’acceptera jamais pareille délocalisation»

Publié le 15/01/2011 - 08:35
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:46

Une semaine après l’article de maCommune.info consacré au probable transfert du siège de RFF (Réseau ferré de France) de Besançon à Dijon, le maire de Besançon s’est (enfin ?) attaqué au sujet en publiant une lettre ouverte dans laquelle il demande «rendez-vous immédiat» avec le patron de RFF. RFF compte une soixantaine de salariés à Besançon installés à La City depuis quelques mois.

1295077241.jpg
RFF a investi un million d'euros à La City il y a seulement quelques mois... ©archives carvy
PUBLICITÉ
La lettre ouverte de Jean-Louis Fousseret dans laquelle il retrace l’historique des liens entre RFF et Besançon :
« Des rumeurs insistantes font état du projet de transfert à Dijon de la Direction Régionale Bourgogne Franche-Comté de Réseau Ferré de France (RFF), installée à La City.
Le Maire-Président du Grand Besançon manifeste sa vive inquiétude et sa colère face à ce nouveau désengagement et prendra toutes les initiatives pour maintenir la Direction Régionale de RFF dans la capitale régionale.
Il rappelle toutes les démarches qu’il a effectuées depuis 1997, notamment des rencontres et des courriers avec les Présidents de la SNCF et de RFF pour préserver l’emploi ferroviaire à Besançon, juste contrepartie des sommes engagées par les collectivités territoriales, notamment dans le financement de la réalisation de la branche Est de la Ligne à Grande Vitesse Rhin-Rhône.
C’est grâce à ces démarches que de nombreuses activités ont été maintenues ou développées à Besançon, notamment :
-la création de la délégation régionale SNCF, devenue Délégation TER Franche-Comté,
-la création de l’Établissement de Traction de Bourgogne – Franche-Comté : agents de conduite, techniciens, encadrement du Dépôt SNCF rue Résal,
-la fixation d’une Unité de Police ferroviaire à Viotte …
A noter que ces démarches ont été effectuées en étroite collaboration avec les organisations syndicales de cheminots.
Quand RFF a été créé en 1997, Jean-Louis Fousseret, alors député du Doubs, a obtenu que le choix de Besançon s’impose comme site de la première « Mission LGV », installée rue de la République, choix confirmé pour le siège de la Région Bourgogne-Franche-Comté à L’Ile aux Moineaux. Il s’agissait de compenser le départ de la Direction Régionale de la SNCF à Dijon et la fuite des emplois ferroviaires qui, depuis des décennies, ont été transférés de Besançon vers Dijon surtout, mais aussi vers Mulhouse, Nancy, voire Lyon. Sur demande de M. Svetchine, Directeur de RFF, le Maire-Président s’est attaché à rechercher des locaux plus spacieux que ceux du quartier de la Mouillère.
C’est ainsi que RFF et ses 60 collaborateurs (ingénieurs, techniciens qualifiés, personnels administratifs) se sont installés dans des locaux confortables à la City, cette installation étant précédée de travaux financés par RFF d’un montant d’environ 1 M€. Cet investissement lourd de RFF était bien, à l’époque, le signe de d’un enracinement en Franche-Comté. Sinon, pourquoi investir tant d’argent public qui serait inefficace quelques années après.
Il a en outre proposé son aide dans la recherche de foncier pour la construction d’un bâtiment personnalisant le siège régional, puisque telle était la volonté de RFF, dans la perspective des missions futures de la LGV Rhin-Rhône (2ème tranche branche Est, études et travaux branche Sud, études branche Ouest…).
La Ville de Besançon s’est par ailleurs engagée en faveur de la politique foncière de RFF, qu’elle accompagne notamment dans le processus de renouvellement urbain des terrains "Pomona", récemment initié par RFF.
Il est enfin rappelé que le Préfet de Région de la Franche Comté reste le Préfet coordonnateur de cette LGV Rhin Rhône.
Pour toutes ces raisons, Jean-Louis Fousseret n’acceptera jamais pareille délocalisation et se battra pour que la Direction Régionale de RFF reste à Besançon.
Il demande à cet effet, un rendez-vous immédiat au Président de RFF, auquel il convie les parlementaires de Franche-Comté qui voudront bien l’accompagner dans sa démarche de maintien de cette Direction Régionale en Franche-Comté ».
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Le téléphérique imaginé par Besançon Métropole 2020 n’est pas « une simple desserte de la Citadelle »

Alexandra Cordier, référente de La République En Marche dans le Doubs et membre du collectif Besançon Métropole 2020, formulait en juin dernier trois propositions dans le cadre de sa candidature à l'investiture LREM. Ce 12 septembre 2019, elle a tenu a éclaircir le projet de téléphérique proposé par le collectif.

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Besançon Planoise et Montbéliard – Bethoncourt labellisées cités éducatives

Le gouvernement a dévoilé la liste des  80 "cités éducatives", inspirées du rapport Borloo. Ces quartiers vont se partager une enveloppe de 100 millions d’euros de crédits par an sur trois ans dans le but de mieux coordonner les actions au sein et en dehors des établissements scolaires. Le préfet du Doubs, Joël Mathurin, et le recteur de l’académie de Besançon, Jean-François Chanet, se félicitent de l’annonce de cette labellisation pour Besançon et Montbéliard Bethoncourt.

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Une liste dissidente « En Marche » à Besançon ?

Alexandra Cordier va-t-elle mener une liste dissidente face à Éric Alauzet, candidat officiellement investi par LREM le 10 juillet dernier pour l'élection municipale à Besançon ? La question est posée depuis le début de la semaine. La référente départementale "En Marche" dit actuellement ne pas être dans cet état d'esprit et espère qu'Éric Alauzet rassemblera "tous les marcheurs" bisontins.

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

Municipales 2020 : Jean-Louis Fousseret déclare pouvoir aider au rassemblement

municipales 2020 • À sept mois des élections municipales, l’ancienne majorité plurielle du maire sortant est plus divisée que jamais. Comme un message à Éric ALauzet, le candidat officiellement investi par En Marche, le maire LREM de Besançon estime qu’aucun candidat ne peut gagner seul... Jean-Louis Fousseret, qui a toujours déclaré qu’il ne repartirait pas pour un quatrième mandat, se pose aujourd’hui en rassembleur. Une rencontre est prévue avec Éric Alauzet samedi...

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

Des élus demandent un arrêté anti-pesticides à Besançon

L'intergroupe EELV- PC  Société civile de l'ancienne majorité plurielle demande au maire de Besançon de prendre  un arrêté interdisant les pesticides à Besançon, à l'instar de la décision du maire de Boussières dans le Grand Besançon. Jean-Louis Fousseret réaffirme ce mercredi matin qu'il est contre les pesticides, mais estime qu'il ne faut pas confondre "courage et démagogie".

Municipales : l’eurodéputé Yannick Jadot souhaite voir l’écologie l’emporter à Besançon…

Municipales : l’eurodéputé Yannick Jadot souhaite voir l’écologie l’emporter à Besançon…

L'eurodéputé Yannick Jadot (EELV) souhaite un "rapport de force écolo" qui soit "fort" dès le premier tour des élections municipales en mars 2020, se donnant pour objectif de "garder" Grenoble et en conquérir de nouvelles... comme Besançon où l'élue Anne Vignot devrait être tête de liste.

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le décret sur la réforme de l’assurance chômage publié au JO

Le ministère du Travail a publié dimanche 28 juillet 2019 au Journal officiel le décret mettant en oeuvre la réforme vaste et controversée de l'assurance chômage annoncée le 18 juin. Ce texte de six articles comprend surtout une annexe de 190 pages qui constitue le nouveau règlement de l'assurance chômage. Par ailleurs, une expérimentation est prévue en Bourgogne-Franche-Comté et Centre-Val de Loire "d'un journal de la recherche d'emploi" tenu par les chômeurs.  

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 16.97
peu nuageux
le 17/09 à 18h00
Vent
2.83 m/s
Pression
1019.62 hPa
Humidité
70 %

Sondage