RN 57 : le Modem dit "OUI" à la 2 x 2 voies

Publié le 29/04/2021 - 11:55
Mis à jour le 29/04/2021 - 11:26

Laurent Croizier, président du MoDem du Doubs et conseiller du Grand Besançon Métropole et Jean-Paule Michaud, maire de Thoraize et vice-président du Grand Besançon chargé de l'aménagement du territoire, se prononcent ouvertement en faveur du doublement de la RN 57 entre Micropolis et Beure. Leur formulaire en ligne a déjà récolté près de 500 adhésions...

 © Dreal Bourgogne Franche-Comté
© Dreal Bourgogne Franche-Comté

Faut-il réaliser la mise en 2 x 2 voies du trait d'union de 3,2 km entre le boulevard et la voie des Mercureaux. Le projet est sans conteste le premier grand test politique grandeur nature d'Anne Vignot, la maire EELV de Besançon et présidente de Grand Besançon Métropole à quelques jours de la réunion d'information sur le projet le mardi 4 mai 2021  auprès des élus communautaires.

Pour ou contre ?

Est-on pour ou contre le projet ? Faut-il oui ou non réaliser ces travaux estimé à 120 M€.

Pour EELV Grand Besançon, Génération.s et le nouveau collectif d'associations 'RN + 5,7°", la réponse est non.

Pour l'opposition LR (Ludovic Fagaut) et même le groupe socialiste de la majorité de la maire EELV Anne Vignot, c'est Oui. Un grand Oui aussi pour le MoDem.

"Indispensable", "impératif" même pour Laurent Croizier (conseiller municipal de Besançon du groupe LREM, MoDem, MEI et président du MoDem du Doubs) et Jean-Paul Michaud (maire de Thoraise, vice-président du Grand Besançon). Les élus ont édité un tract et font campagne pour le projet en mettant mis en ligne un formulaire qui a déjà recueilli selon Laurent Croizier près de 500 contacts.

"Les horaires désynchronisés ou le télétravail proposés comme alternative au projet ne font baisser que très modérément baisser le trafic, nous en avons la preuve actuellement." Laurent Croizier - Jean-Paul Michaud

Ils rappellent que la RN 57 permet le développement d' activités économiques "en  liaison directe" avec la Suisse et que le projet est travaillé depuis de nombreuses années. "Le nœud routier entre les tours de l'Amitié, Micropolis et Beure reste un des derniers tronçons à voie unique. Poids lourds, bus, voitures, motards et cyclistes s’engluent sur des voies incapables d'absorber un tel flux (....) Les phases de concertation publique ont permis d'évoluer vers un impact limité sur l’environnement, une prise en compte de toutes les mobilités, transports en commun et modes doux. "

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

2 x 2 voies RN 57 Micropolis Beure

Sondage – Êtes-vous pour contre l’aménagement en 2×2 voies de la RN57 entre Beure et Micropolis ?

Le projet d'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis à Besançon fait couler beaucoup d'encre et ce, depuis de nombreuses années. Le débat sur l'éventuel dédoublement de ce trait d'union est revenu sur la scène médiatique depuis quelque temps… Et vous, êtes-vous pour ou contre l'aménagement de la RN57 en 2x2 voies ? C'est notre sondage de la semaine.

RN 57 Micropolis – Beure : les élus PS et Républicains de Besançon avancent les mêmes arguments… « écolos » !

Pour ! • C'est le débat politique du moment. Pour ou contre la réalisation de la 2 x 2 voies entre Micropolis et Beure ? Si pour les écologistes du Grand Besançon ou le parti Génération.s, des alternatives doivent être abordées, les élus socialistes au sein de la majorité de la maire EELV de Besançon, n'hésitent pas à soutenir le projet d'aménagement tout comme les élus LR de l'opposition.

RN 57 : Jacques Grosperrin demande à Anne Vignot d’avoir « le courage de ne pas abandonner le projet »

Micropolis - Beure • Alors que EELV et Génération.s s'opposent au doublement des voies sur le trait d'union entre le boulevard et Beure, le sénateur du Doubs Jacques Grosperrin (LR) s'empare  à son tour du débat et exhorte la maire EEELV de Besançon à ne pas remette en cause le projet routier.

RN57 entre Beure et Micropolis : la Fnaut suggère la création de voies modes doux et d’une halte ferroviaire

Dans le cadre du projet de réaménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis, la Fédération nationale des Associations d'Usagers des Transports (Fnaut) et l'Association des usagers des transports de l'agglomération bisontine (Autab) s'unissent, dans un communiqué du 31 janvier 2021, pour proposer la création de voies de modes doux, des voies de bus et une halte ferroviaire.

L’abandon de la Grande bibliothèque et de l’aménagement de la RN57 serait « terrible » selon les élus de Besançon Maintenant

Sur différents médias locaux, la présidente de Grand Besançon Métropole Anne Vignot suppose l'abandon de deux grands projets : la grande bibliothèque à Chamars et l'aménagement de la RN57 entre Beure et Micropolis. Pour les élus de la droite et du centre au conseil municipal, l'abandon de ces deux projets "affaiblirait durablement l'attractivité".

Politique

Le Pass sanitaire obligatoire pour les événements de plus de 1.000 personnes

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, dans la nuit de mardi 11 à mercredi 12 mai 2021, le projet de loi relatif à la sortie de crise sanitaire. Les débats ont été marqués par un coup de théâtre sur l'article 1er du texte : celui-ci a d'abord été rejeté par les députés dans l'après-midi, puis adopté dans la nuit après une réécriture du gouvernement. Pour assister aux événements de plus de 1.000 personnes, le Pass sanitaire impose soit : d'être vacciné ou d'avoir un test PCR négatif ou d'avoir effectué un test sérologique prouvant l'immunité.  

Départementales 2021 : qui sont les candidats dans le Doubs ?

DÉPARTEMENTALES • Les élections départementales se dérouleront le 20 et 27 juin 2021 en France, en même temps que les élections régionales. Dans le Doubs, les électeurs doivent  renouveler les 38 conseillers départementaux. Le dépôt des candidatures est désormais clos depuis ce 5 mai 2021 à 16h00. Voici les listes dans les 19 cantons du département.

RN57 et Les Vaîtes : Allenbach demande « un réferendum multi-questions » à Anne Vignot

Groupes de travail, concertations, études d'expert, commissions, conférences citoyennes… Depuis l'arrivée d'Anne Vignot aux manettes de la ville, nous lisons très régulièrement ce type de mots pour tenter d'avancer sur divers projets. Le président du Mouvement Franche-Comté, ex-candidat à la mairie de Besançon, demande à la maire d'organiser un référendum notamment sur les questions de la RN57 et des Vaîtes "pour simplifier les choses".
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.75
partiellement nuageux
le 13/05 à 21h00
Vent
1.41 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %

Sondage