Samuel Paty : les élus Renaissance-MoDem veulent nommer une rue de Besançon à son nom

Publié le 16/10/2022 - 09:50
Mis à jour le 15/10/2022 - 18:25

Par voie de communiqué de presse, Laurent Croizier, député du Doubs et président du groupe des élus Renaissance-MoDem, a souhaité rendre hommage à Samuel Paty, assassiné il y a deux ans, le 16 octobre 2020. L'élu a émis le souhait de nommer à Besançon une rue, une école ou un lieu dédié à la connaissance au nom du professeur.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

"Il y a deux ans, le 16 octobre 2020, le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty était sauvagement assassiné, aux abords de son collège, victime du terrorisme islamiste. Il fut assassiné parce qu’il enseignait la liberté, celle de penser, celle de s’exprimer, celle de caricaturer. Il fut assassiné parce qu’il enseignait la laïcité si chère à notre pays.

Deux ans après, à l’évocation du nom de Samuel Paty, l’émotion est toujours aussi grande. Elle l’est d’autant plus que les signalements pour atteinte à la laïcité sont en hausse, démonstration que la laïcité est un combat. En France, chacun est libre de croire ou de ne pas croire. Aucune religion ne fait la loi ou ne s’impose à la République.

"Nommer une rue, une école ou un lieu dédié à la connaissance"

L’école en est un pilier. Elle a pour mission d’enseigner le respect de la diversité des idées, de former l’esprit critique de citoyens libres, égaux et fraternels. L’exact inverse de l’obscurantisme et de l’ignorance. Il est du devoir de la Nation de rendre hommage à Samuel Paty. Nous exprimons à nouveau le souhait de nommer symboliquement à Besançon, une rue, une école ou un lieu dédié à la connaissance au nom de Samuel Paty.

Samuel Paty est devenu le visage de la République, le symbole de la liberté d’expression et de conscience portée par les enseignants, le symbole de la laïcité portée par notre République. N’oublions pas, n’oublions jamais.

Laurent Croizier, député du Doubs et président du groupe des élus Renaissance-MoDem"

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Extinction de l’éclairage public : Besançon Maintenant craint une recrudescence de faits divers…

À partir du 30 novembre, plusieurs quartiers de Besançon vont voit leur éclairage s’éteindre à certains horaires pour permettre à la Ville de Besançon de faire des économies d’énergie. Pour le groupe de la droite et du centre au conseil municipal Besançon maintenant, cette mesure pourrait « renforcer le sentiment d’insécurité » chez les habitants et créer un regain de faits divers nocturnes.

Violences faites aux femmes : depuis Dijon, Emmanuel Macron appelle à ne pas " relâcher l’effort "

Le président de la République, qui a rencontré vendredi 25 novembre à Dijon des victimes, a appelé à ne "pas relâcher l'effort" dans la lutte contre les violences faites aux femmes, estimant qu'il fallait améliorer formation et prévention malgré d'importants "progrès collectifs".

Départ de Vallourec de la Côte-d’Or : Marie-Guite Dufay déplore " un gâchis humain et industriel "

La direction de l’entreprise Vallourec Umbilicals a annoncé, ce jeudi 23 novembre 2022, la fermeture du site de Venarey-les-Laumes, en Côte-d’Or. Plus de cinquante emplois sont ainsi menacés. La présidente de Région Marie-Guite Dufay déplore "un gâchis humain et industriel".

Olivier Rietmann, sénateur de la Haute-Saône, obtient l’exonération de malus écologique pour les véhicules de pompiers

Dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 novembre 2022, à l’occasion de l’examen du projet de loi de finance pour 2023, Olivier Rietmann, sénateur de la Haute-Saône, a obtenu l’adoption de son amendement visant à exonérer de malus écologique les véhicules affectés aux besoins de la protection civile et des services de lutte contre les incendies.

AP-OTAN à Madrid : Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, élu président de la DSCFC

À l’occasion de la session annuelle de l'Assemblée parlementaire de l’OTAN à Madrid, Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées a été élu président de la sous-commission sur l’avenir de la sécurité et des capacités de défense (DSCFC).

La Région Bourgogne Franche-Comté signe la Charte de la diversité

À l’occasion de la clôture du Forum "Emploi Diversité RH & RSE" qui s’est tenue à Besançon jeudi 17 novembre 2022, Laëtitia Martinez, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge de l’enseignement supérieur, la recherche, l’égalité réelle et la laïcité a signé la Charte de la Diversité, en présence de Elise Moison, secrétaire générale de la Charte de la Diversité et d’une vingtaine d’entreprises nouvellement signataires de la charte.

Un nouveau commissariat à Planoise ? Anne Vignot y travaille depuis le début de son mandat

Alors que le député du Doubs et conseiller municipal Renaissance à Besançon Laurent Croizier a écrit au ministre de l’Intérieur pour la création d’un commissariat de police dans le quartier Planoise à Besançon pour remplacer l’actuel hôtel de police, la maire EELV Anne Vignot affirme dans un communiqué de ce samedi 19 novembre qu’elle y travaille depuis le début de son mandat avec les directeurs départementaux de la Sécurité publique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 5.96
légère pluie
le 29/11 à 3h00
Vent
0.81 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
97 %