Saône-et-Loire : 18 "gilets jaunes" arrêtés après avoir tenté de bloquer une plateforme Amazon

Publié le 05/01/2019 - 10:46
Mis à jour le 05/01/2019 - 10:46

18  « gilets jaunes », dont une mineure, ont été interpellés et placés en garde à vue vendredi soir en Saône-et-Loire après avoir tenté de bloquer la plateforme logistique Amazon de Sevrey, a indiqué samedi la préfecture.Une soixantaine de manifestants et les forces de l’ordre se sont affrontés près de la plateforme et un officier de gendarmerie a été blessé au pied, précise cette source dans un communiqué.

geralt / Pixabay ©
geralt / Pixabay ©

Après l'intervention de cinquante membres du groupement de gendarmerie départementale, les "gilets jaunes" ont quitté la plateforme Amazon. Ils ont alors commencé à entraver et bloquer la circulation sur la D906 (anciennement nationale 6) entre Sevrey et Lux, détaille la préfecture.

Les manifestants ont ensuite "insulté les forces de l'ordre et jeté des pierres", ajoute cette source, précisant que des interpellations avaient été effectuées pour entrave à la circulation et refus de se soumettre aux sommations de se disperser.

Au total, 18 personnes, dont une mineure de 15 ans, ont été interpellées et placées en garde à vue. L'opération s'est déroulée en liaison avec le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Chalon-sur-Saône et a pris fin vers 21H30.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

gilets jaunes

Les Gilets Jaunes de retour à Besançon

Ils sont toujours là et ils l’ont à nouveau chanté. Moins d’une semaine après le déconfinement, les Gilets Jaunes ont décidé de poursuivre leur mobilisation ce matin à Chalezeule et en début d’après-midi eu centre-ville de Besançon en soutien aux « premiers de corvée »

Entre 600 et 1.000 manifestants marchent pour le climat à Besançon. Des Gilets Jaunes aux Livres dans la Boucle

"appel à la mobilisation générale" • Entre 600 manifestants et 1.000 manifestants selon la CFDT étaient au rendre-vous de la marche d’Alternatiba ANV (action non violente) Cop 21 au départ du parc Micaud à Besançon. Direction la place Flore pour rejoindre les Gilets Jaunes avec un Die In (mourir sur place). La marche devrait rejoindre les Vaîtes vers 17h avec un village des alternatives en parallèle de la Guinguette des Vaîtes mais le rassemblement s’est scindé. Une centaine de gilets jaunes a décidé de se rendre au centre-ville pour rejoindre les « Livres dans le Boucle ». La majorité des marcheurs climatique se sont dirigés en direction des Vaites.

Départ de la présidente de l’UCB : “Un centre-ville ne fonctionne que s’il a des clients. C’est à nous de le faire vivre…”

Après un peu plus de deux ans passés à la tête de l’Union des Commerçants de Besançon (UCB), nous sommes revenus sur les temps forts de la présidence de Cécile Girardet ce mois de septembre 2019. Plus qu’un bilan, c’est aussi un «coup de gueule» que la présidente a souhaité pousser suite aux mobilisations des Gilets Jaunes…

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.46
légère pluie
le 12/06 à 18h00
Vent
2.77 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
53 %