Sécheresse en Bourgogne-Franche-Comté : du "mieux" selon le dernier bulletin officiel

Publié le 14/08/2023 - 15:31
Mis à jour le 14/08/2023 - 15:42

Selon le dernier bulletin publié le 7 août 2023 à 15h par la préfecture de la Bourgogne-Franche-Comté, la situation commence à s'améliorer dans la région.

Les berges du Doubs, Chemin de Mazagran © Lilou B.
Les berges du Doubs, Chemin de Mazagran © Lilou B.

La persistance des pluies et du temps plus frais a permis une remontée des débits de nombreuses rivières. Une amélioration qui commence à se traduire dans le présent bulletin. Les plus bas débits des quinze derniers jours sont ainsi observe?s majoritairement il y a plus d’une semaine.

Une amélioration dans l’Est de la région

Les unités en alerte renforcée ou crise sont en baisse par rapport à celles de la semaine dernière. Sur les 55 secteurs de la région, cinq restent en crise, contre huit la semaine précédente. Quinze autres sont en alerte renforcée contre 24 la semaine d'avant, et 24 restent en alerte, contre 16 la semaine précédente. L’amélioration se montre notable du l’Est de la région, les nappes présentent de légères remontées. Les prévisions météorologiques annoncent pour la semaine à venir le retour d’un temps sec et aux températures de saison. Le bulletin de la semaine prochaine pourrait ainsi voir une stabilisation des débits.

Rappel des mesures en vigueur dans les de?partements : 

  • Côte d’Or : 1 unités en vigilance, 6 en alerte et 5 en alerte renforcée et 3 en crise ;
  • Doubs : alerte sur tout le département
  • Jura : 3 secteurs en alerte, 1 en alerte renforcée
  • Nièvre : 3 unités en vigilance, 6 unités en alerte, 3 en alerte renforcée et 3 unités en crise
  • Haute-Saône : tout le département en alerte renforcée
  • Saône-et-Loire : 1 unités en vigilance, 1 en alerte et le reste en alerte renforcée
  • Yonne : 5 en alerte et 7 en alerte renforcée
  • Territoire de Belfort : Allan en alerte

© Préfecture BFC

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Dans le Doubs, 7.000 chevreuils bientôt abattus ?

Le préfet du Doubs, par arrêté annuel, conformément aux dispositions prévues par l’article L425-8 du code de l’environnement, a fixé le nombre minimal et le nombre maximal de chevreuils à "prélever" par territoire en prenant compte des "dégâts causés par cette espèce", selon une information du 24 avril 2024. Ainsi, 7.000 chevreuils ”maximum” pourront être tués dans le département pour la saison 2024-2025. Le public peut donner son avis sur cet arrêté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 7.12
ciel dégagé
le 19/05 à 6h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
99 %