Alerte Témoin

"Si j’ai un conseil à donner au PDG de Vinci, c’est de respecter les élus de la nation" (Martial Bourquin)

Publié le 07/02/2019 - 12:05
Mis à jour le 07/02/2019 - 14:06

À l'occasion de la présentation des résultats annuels du groupe Vinci, le PDG Xavier Huillard, a évoqué ce 6 février 2019 les interventions des sénateurs et notamment celles de Martial Bourquin sur les privatisations d'Aéroports de Paris et de la Française des jeux. Ce dernier a tenu a adresser quelques mots aux PDG...

Martial Bourquin
Martial Bourquin

"Je m’interrogeais sur la privatisation d’Aéroports de Paris qui se ferait au profit de Vinci après l’abandon de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes", explique le sénateur dans un communiqué.

Il poursuit : "M. Xavier Huillard a fait référence à nos échanges en séance et a fustigé mes interventions en parlant de « n’importe quoi » et de « nouveau délire »."

Une intervention qui n'est pas restée sans réponse du sénateur qui indique: " Si j’ai un conseil à donner au PDG de Vinci, c’est de respecter les élus de la nation. Ce sont eux qui font les lois et un dirigeant d’entreprise se doit de respecter leurs avis et analyses même quand ceux-ci mettent en cause les rentes indues au détriment des usagers de la route et de l’intérêt général".

La question de la hausse du prix des autoroutes

Concernant le terme "délire" utilisé par le Xavier Huillard, Martial Bourquin précise que le "délire concerne plutôt les profits des autoroutes réalisés sur le dos des automobilistes et au détriment de l’État et de la trésorerie".

Selon le sénateur, le PDG devrait "annuler la hausse des prix des péages qui grèvent sensiblement les budgets des familles et qui sont supérieurs à l’inflation. Il y a des élus qui restent fidèles à des valeurs fondamentales et qui ne sont pas prêts à se ranger aux côtés des lobbies", conclut-il.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Politique

Ludovic Fagaut appelle l’adjoint à la sécurité à « endosser le costume »

"L’insécurité ne doit pas devenir la norme..."  Suite aux récentes violences et incivilités dans le secteur de la Cité des Arts, le leader de l'opposition au conseil municipal de Besançon, le LR Ludovic Fagaut, appelle dans un communiqué Benoit Cyprinani à endosser le costume d'adjoint à la sécurité.

Acte de violence commis par un policier : Anne Vignot salue la décision immédiate du préfet de saisir l’IGPN

Suite à une vidéo d’une interpellation le 30 juillet 2020 dans le quartier de Planoise à Besançon, montrant un policier assénant un violent coup à un jeune homme à Besançon, qui a été portée à sa connaissance ce vendredi 31 juillet 2020 après-midi, Joël Mathurin, préfet du Doubs, a décidé de saisir "sans délai" l’IGPN. Une décision que salue la maire de Besançon Anne Vignot dans un communiqué.

Macron débloque 10 millions d’euros pour les policiers travaillant la nuit

Au cours d'une visite surprise dans un commissariat parisien dans la soirée du lundi 27 juillet 2020, Emmanuel Macron a annoncé le versement d'une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant de nuit, pour un montant total de 10 millions d'euros. Il s'agit d'une des revendications exprimées par les syndicats de police lors de leur rencontre avec le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 20 juillet.

Climat : des mesures concrètes au menu du Conseil de défense écologique

La Convention citoyenne pour le climat trouve un début de traduction concrète : avant les lois prévues pour 2021, le gouvernement a annoncé lundi 27 juillet 202 de premières mesures "réglementaires" inspirées des propositions des 150 citoyens à l'issue du Conseil de défense écologique présidé par Emmanuel Macron, mais jugées timorées par les écologistes et des ONG.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     18.5
    partiellement nuageux
    le 14/08 à 21h00
    Vent
    1.02 m/s
    Pression
    1019 hPa
    Humidité
    82 %

    Sondage